Comment obtenir des commentaires pour son livre autoédité sur Amazon KDP ?

Et comment faire partie des heureux élus qui dépassent les 100 commentaires par livre ?

La probabilité d’achat d’un produit ayant cinq avis est supérieure de 270% à celle d’un produit n’ayant aucun avis.
 (https://spiegel.medill.northwestern.edu/online-reviews, s.d.)

Je me suis longtemps demandé comment faisaient ceux qui réussissaient à obtenir plus de 100 commentaires sur leur livre, quand j’avais toutes les peines du monde à en obtenir une poignée en plusieurs mois.

Et surtout, sans demander à sa famille et à ses amis de télécharger l’appli Kindle pour obtenir un commentaire…

Ne faites pas ça : non seulement, vos proches ont certainement bien mieux à faire, mais en plus c’est contre les règles d’Amazon et surtout contre-productif…

Avertissement : l’article qui suit est le résultat de mes propres recherches et le reflet de mon expérience. Rien de tout ce qui suit n’a été validé formellement par Amazon et il vous appartient de vérifier les règles en usage au moment de votre lecture.

Plus d’informations sur Amazon KDP dans notre guide complet :

Lire l’article : Amazon KDP – Publier son livre sur Kindle Direct Publishing (guide étape par étape)

Plus de ressources sur l’auto-édition et Amazon KDP ici :
➠ L’auto-édition Amazon en 20 conseils
➠ Amazon Kindle : Lancer un livre dans le Top 100
➠ Trouver une niche et promouvoir ses livres sur Amazon KDP
➠ Amazon KDP : éditer et publier son livre
 Déposer son livre, démarches administratives
➠ Editer son livre et le formater pour Amazon KDP
 Préparer son livre pour Amazon KDP
 Publier son livre sur Amazon KDP

Il vaut mieux obtenir 3 commentaires de réels lecteurs, intéressés par votre genre et le sujet de votre livre, et déjà consommateurs d’autres livres Kindle dans les même catégories, que 30 commentaires de tous vos proches, de tata Suzanne à votre ami d’enfance perdu de vue depuis 10 ans, en passant par vos cousins par alliance et les amis des amis de votre femme…

Amazon est dirigé par les datas : en obtenant un commentaire vérifié d’un lecteur déjà client de livres similaires, vous donnez de précieuses indications à son algorithme pour l’aider à présenter votre livre aux bonnes personnes susceptibles de l’acheter (SEO Amazon).

Mais alors, comment obtenir 100 commentaires de lecteurs réels et bien ciblés pour votre livre, et pas seulement 3 ?

C’est ce que nous voyons dans cet article qui liste toutes les techniques efficaces pour obtenir des commentaires à la pelle qui vous aideront à faire décoller les ventes de vos livres.

Pourquoi les commentaires sont si importants ?

Vous trépignez peut-être d’impatience à l’idée de découvrir la liste de techniques efficaces pour enfin faire partie des auteurs qui ont plusieurs dizaines, voire centaines de commentaires…

Mais avant toute chose, passons rapidement en revue les raisons qui font des commentaires le sésame vers une carrière d’auteur autoédité qui vend réellement des livres !

Voici les principales raisons qui peuvent vous motiver à faire le job pour obtenir ces précieux commentaires :

  • La preuve sociale. Tout partout, les avis guident les choix des clients et des consommateurs. Tenterez-vous votre chance dans un institut de beauté, une boulangerie ou même chez un nouveau médecin généraliste, si vous découvrez sur sa fiche Google My Business qu’il n’a aucun avis, ou très peu, ou encore une mauvaise note générale ? Plus votre livre obtient d’avis, et plus il parait légitime et donne envie aux lecteurs potentiels de se faire leur propre avis.
  • Le taux de conversion. J’ai parfois des discussions avec des auteurs qui pensent que les commentaires n’influent pas sur l’algorithme d’Amazon. Ce qui est sûr, c’est que plus vous avez de commentaires, et plus le taux de conversion de la page de votre livre augmente, c’est-à-dire la proportion de visiteurs de la page de description de votre livre qui vont réellement passer à l’achat. Amazon est une machine à vendre basée sur les données et les statistiques : s’il voit que votre taux de conversion augmente, il aura tendance à montrer la page de votre livre à plus de visiteurs…
  • L’ego. Allez, on se dit tous que c’est pas vrai, mais notre ego a une part importante dans notre travail d’écriture. Un commentaire une étoile peut nous plomber le moral pendant plusieurs jours, mais un commentaire 5 étoiles dithyrambique d’un lecteur inconnu, c’est l’opium de l’écrivain en quête de reconnaissance 😉. Plus vous aurez de commentaires, si possible de 4 ou 5 étoiles, et plus vous aurez envie de continuer votre travail d’écriture, de le peaufiner et de le montrer ! Ce qui peut enclencher un cercle vertueux augmentant la qualité de votre travail et votre propre satisfaction.
  • Le ROI de vos pubs. C’est lié au taux de conversion. Plus vous avez d’avis et plus la note moyenne de vos avis est élevée, meilleur sera le retour sur investissement de vos campagnes publicitaires, directement sur Amazon ou ailleurs (Facebook, Google Adwords, Pinterest, Instagram, etc.). En d’autres termes, vous vendrez plus de livres pour un même budget dépensé.

Les commentaires sont à double tranchant : plus vous en obtenez et plus leur moyenne est élevée, et plus votre livre a de chances de se faire de remarquer et ses ventes de décoller. Mais trop de commentaires négatifs peuvent au contraire descendre votre livre en flèche.

Combien faut-il de commentaires ?

Il n’y a pas de limite maximum ! Plus vous obtenez de commentaires, et bien sûr, en majorité positifs, et plus il est facile pour un lecteur qui ne vous connait pas de cliquer sur le bouton « acheter ».

On peut distinguer plusieurs paliers:

  • Pas de commentaire : si vous êtes dans cette situation, vous naviguez en eaux-troubles. Votre livre est à risque d’avoir comme premier commentaire un commentaire négatif qui n’a rien à voir avec la qualité de votre travail : Solange se plaint que le livre est arrivé écorné, Robert n’a pas réussi à le lire sur son PC avec sa version obsolète de l’appli Kindle, quelqu’un qui ne vous aime pas a saisi l’occasion de vous faire une crasse, un lecteur fidèle d’un de vos concurrents vient expliquer pourquoi le travail de votre concurrent est bien meilleur, et même un commentaire qui critique un autre de vos livres… Tout ça est du vécu !
  • 0 à 10 commentaires : un nombre assez classique pour un auteur qui débute et/ou un livre récent. C’est un bon début mais cela reste assez faible pour convaincre un nouveau lecteur de découvrir l’auteur et son ouvrage. Si le livre date de plus de 6 mois, alors il y a certainement un travail à prévoir pour obtenir d’autres commentaires et augmenter la crédibilité du livre : rendez-vous plus loin dans l’article pour passer en revue les techniques ;
  • 10 à 99 commentaires : là où se situent la grande majorité des auteurs, et une plus grande crédibilité qui facilite le passage à l’achat. La légende raconte que le cap des 50 commentaires serait un sésame pour être sélectionné par Amazon pour bénéficier d’une mise en avant et d’un Kindle Deal, très impactant pour la visibilité et les ventes. Mais cela reste une légende, j’ai déjà eu un livre de 43 commentaires sélectionné. Dans tous les cas, dans cette zone, le livre et l’auteur gagnent en crédibilité et le taux de conversion de sa page de description de livre augmente sensiblement. Plus que quelques efforts, et le livre peut atteindre un nouveau palier !
  • Au-delà de 100 commentaires : si l’un ou plusieurs de vos livres se trouvent dans cette zone, félicitations ! Il n’est pas toujours facile de franchir ce cap, et les efforts que vous avez fournis pour y arriver doivent très certainement être en train de produire leurs effets sur vos ventes et même votre crédibilité globale en tant qu’auteur indépendant professionnel. C’est la zone que vous pourriez idéalement viser pour chacun de vos livres car ce nombre de commentaires à 3 chiffres est un marqueur important qui signale que de nombreux lecteurs ont apprécié leur lecture.
  • Plus de 1000 commentaires : si vous êtes dans cette situation, vous faites partie des auteurs à succès qui commencent à déjà très bien gagner leur vie avec leurs livres ! Vous êtes aussi très certainement au courant des nombreuses stratégies pour obtenir de nombreux commentaires, mais en continuant votre lecture, vous en découvrirez peut-être de nouvelles ?

Alors, quel nouveau palier vous avez décidé d’atteindre ?

Obtenez régulièrement de nouveaux commentaires

Un autre point important : vous devez réussir à maintenir un flux continu de nouveaux commentaires.

C’est très bien de réussir à atteindre les 100 commentaires, mais il est encore plus stratégique de mettre en place des techniques pour obtenir régulièrement de nouveaux commentaires.

Ce qu’il ne faut pas faire pour obtenir des commentaires

Commençons tout de suite par toutes les techniques à éviter absolument si vous ne voulez pas vous brûler les ailes et même vous faire bloquer votre compte auteur à vie…

La liste qui suit est une première approche de ce que vous ne devriez absolument pas faire pour obtenir des commentaires.

Elle est loin d’être exhaustive : allez à la source pour compléter vos connaissances des choses à faire et à ne pas faire pour obtenir des commentaires :

https://www.amazon.fr/gp/help/customer/display.html?nodeId=201929730

https://www.amazon.com/gp/help/customer/display.html?nodeId=GLHXEX85MENUE4XF

Un principe simple à retenir :

Vous ne devriez jamais demander de commentaires à des personnes avec qui vous avez un lien.

Amis, famille, collègues, voisins, auteurs… Amazon veut que vos commentaires soient ceux de personnes qui n’ont pas pu être influencées de quelque manière que ce soit.

Amazon KDP is watching you : ne pensez pas réussir à gruger le système avec un autre compte, un cousin par alliance qui n’a pas le même nom, votre voisin d’en face, etc.

Il est possible de croiser de nombreuses informations, certains pensent même que vos amis Facebook peuvent être détectés : par Goodreads par exemple, ou tout autre système tiers détenu par Amazon et utilisé par vous et par la personne qui vous laisse un commentaire, et qui se serait par exemple connectée par Facebook.

Il est possible que vous réussissiez à contourner les systèmes de vérification ou que d’autres auteurs vous montrent leurs techniques de contournement. Mais un jour ou l’autre, vous risquez de vous faire repérer, les commentaires en question pourront être retirés, sans compter d’éventuelles sanctions que vous risqueriez, jusqu’au bannissement complet d’Amazon KDP…

Ce petit paragraphe était là pour vous faire peur ! Si j’ai réussi, tant mieux, vous avez vraiment tout à perdre à utiliser les techniques suivantes :

1. Ne demandez pas de commentaires à vos proches

Ou toute autre personne qui a une relation avec vous de nature à lui donner envie de vous mettre un commentaire biaisé. La frontière peut paraitre assez difficile à cerner et cette formulation assez floue, mais c’est un des principes clés pour ne pas vous faire attraper par la police Amazon KDP.

Le contenu d’un commentaire peut lui aussi être hors-limites. Si le lecteur explique dans son commentaire qu’il est l’un de vos meilleurs amis et que votre bouquin est génial, vous aurez certainement des problèmes.

2. N’achetez pas de commentaires

Cela parait évident mais je préfère l’écrire. Il est complètement contraire aux règles de payer quelqu’un pour écrire un commentaire au sujet de votre livre. Ne faites pas ça !

3. Ne faites pas d’échange de commentaires

L’échange de commentaires entre auteurs est certainement une des pires pratiques pour votre réussite à long-terme.

Entrer en contact personnellement avec d’autres personnes pour leur demander un commentaire en échange d’un commentaire de votre part est très clairement contraire aux règles des commentaires Amazon KDP.

Et, non seulement, Amazon peut assez facilement détecter que vous et les autres auteurs participez à ce type d’échange, mais en plus vous détruisez toutes la pertinence des données qu’Amazon collecte sur vos livres pour les proposer aux bons lecteurs.

4. N’offrez pas de cadeau en échange d’un commentaire

Cela revient en quelque sorte à acheter un commentaire.

Vous ne pouvez donc pas non plus organiser un concours pour récompenser le meilleur commentaire de vos lecteurs.

Comment obtenir plus de commentaires positifs ?

Maintenant que nous avons évacué la liste des choses à ne pas faire, cette première question subsiste : comment avoir plus de commentaires positifs ?

La première réponse évidente est la suivante : publiez un bon bouquin…

Je sais, c’est peut-être décevant à lire, mais les techniques qui suivent ne permettront pas d’obtenir 100 commentaires à 4,5 / 5 de moyenne si votre livre n’est pas écrit, édité, formaté et publié de manière professionnelle.

Mais si vous êtes ici, encore en train de lire ces lignes après cette longue introduction, je me dis que votre ou vos livres méritent plus de commentaires positifs pour récompenser votre super boulot, non ?

Vous ne pouvez pas compter uniquement sur les commentaires que laisseront naturellement des lecteurs que vous ne connaissez pas.

On entend parfois qu’il faut entre 100 et 1000 lecteurs pour obtenir un commentaire naturel. Donc vendre entre 10 000 et 100 000 pour atteindre la barre symbolique des 100 commentaires.

Ce chiffre nous permet de comprendre 2 choses :

  • La plupart des auteurs qui obtiennent plus de 100 commentaires ont un processus en place pour obtenir ces commentaires. Ils ne sont pas tous apparus naturellement ;
  • Vous allez devoir mettre vous aussi un processus en place.

C’est l’erreur classique de l’auteur débutant : attendre que les commentaires positifs viennent tout seul et en nombre…

La meilleure solution pour obtenir plus de commentaires

Il n’y a pas de mal à aller chercher des commentaires pour votre travail : tout le monde le fait, même les auteurs les plus connus.

Si vous pensez avoir produit le meilleur livre possible, alors votre objectif est d’obtenir plus de commentaires de la part des lecteurs susceptibles d’aimer votre travail…

C’est aussi simple que ça pour le principe.

Mais maintenant, comment faire ?

Demander…

C’est souvent la meilleure façon d’obtenir des commentaires : en demander. Il est tout à fait autorisé de demander des commentaires. Ce qui n’est pas permis, c’est d’en demander à vos proches ou en échange d’un cadeau ou d’une rétribution, à l’exception notable des AC (Advanced Copy), c’est-à-dire les copies de votre ebook que vous donnez en avant-première à vos fans et à vos lecteurs les plus fidèles.

Vous ne pouvez rien faire pour que des lecteurs aiment votre travail, et changer les commentaires négatifs en positifs. Mais vous pouvez prendre le problème à l’envers en vous focalisant sur les personnes qui comptent le plus pour la réussite de vos livres et votre avenir d’auteur : les lecteurs qui aiment votre travail.

Il y a commentaire et commentaire

Vous cherchez idéalement à obtenir plus de commentaires positifs, donc 4 ou 5 étoiles, mais aussi des commentaires Vérifiés.

Les commentaires vérifiés

Ce sont les commentaires laissés par des lecteurs qui ont réellement téléchargé votre livre sur Amazon.

Notez que j’ai écrit « téléchargé » et non acheté… Si votre livre est gratuit, quand des lecteurs qui ont téléchargé votre livre gratuit sur Amazon laissent un commentaire, celui-ci aura le statut Vérifié. Un point important pour la suite…

Tous les commentaires comptent et ajoutent au total du nombre d’étoiles de votre livre, mais comme vous vous en doutez, l’idéal est d’obtenir un maximum de commentaires vérifiés.

Et les commentaires négatifs ?

Vous aussi, vous aurez votre lot de Solange, Robert ou d’anonymes qui viendront mettre un commentaire 1 étoile. Parce qu’il n’ont pas aimé votre livre, et même parfois pas lu car ils pensaient trouver un tout autre contenu, ou encore pour des raisons techniques indépendantes de votre volonté (livre mal imprimé, mauvaise utilisation de l’appli Kindle, etc.)

Les commentaires négatifs font partie du jeu et arriveront certainement en même temps que vos livres gagneront en visibilité.

Ils peuvent même être à votre avantage : tous les best-sellers ont leur lot de commentaires 1 et 2 étoiles. Obtenir 100 commentaires à son livre sans aucun commentaire négatif parait même très louche.

8 Techniques pour obtenir plus de commentaires

Publier un bon livre, puis demander des commentaires : ok sur le principe, mais concrètement, par où commencer et comment s’y prendre ?

Voici une liste de techniques que vous pouvez utiliser pour votre « chasse aux commentaires » :

1. Demander un commentaire à l’intérieur de votre livre

C’est un des meilleurs endroits pour demander : dans votre livre.

La plupart de vos lecteurs ne liront pas votre livre en entier, donc difficile d’espérer un commentaire de leur part. Pour ceux qui vont au bout, vous devez demander clairement leur retour le plus tôt possible, avant qu’ils passent à autre chose.

C’est votre principale chance d’obtenir un commentaire : au moment où ils tournent la dernière page. Vous devez donc y faire figurer un texte court et motivant pour leur donner envie et leur faciliter la tâche.

Vous trouverez quelques exemples de textes à insérer tout de suite à la fin de votre livre dans la section bonus, plus bas dans cet article.

Et pour toucher plus de lecteurs, et donc, de commentateurs potentiels, publier votre livre au format papier et même en audiobook augmentera vos chances d’obtenir plus de commentaires. Tous les commentaires seront additionnés et visibles quelque soit le format, ebook, broché, audio.

2. Demander des commentaires à ceux qui en ont déjà laissé

Eh oui, pas une idée révolutionnaire, mais encore faut-il y penser et le faire ! Beaucoup de personnes vous féliciteront pour votre nouveau livre et vous promettront leurs grands dieux de le lire et de laisser un commentaire…

Mais si vous ne vous rappelez pas à leur bon souvenir, la réalité est que très peu d’entre eux y penseront et prendront 2 minutes de leur temps pour le faire.

Vos lecteurs et fans qui l’ont déjà fait pour un de vos livres devraient être les personnes à qui demander en premier.

Autre avantage de taille : vous êtes sûr(e) que ces personnes sont éligibles pour laisser un commentaire, c’est à dire qu’elles correspondent aux critères établis par Amazon pour contrer les faux avis, en particulier le minimum de 50 € de dépenses.

3. Simplifiez les choses

Pour augmenter vos chances d’obtenir des commentaires, vous devez faciliter la vie de ceux qui sont motivés à vous en laisser un.

Cela semble évident, mais je vois encore beaucoup d’auteurs demander un commentaire à la fin de leur livre, sans expliquer la marche à suivre.

Il y a plusieurs solutions : expliquer à vos lecteurs de scroller à la fin de leur appli kindle pour laisser un commentaire, ou encore, aller voir dans l’historique de leurs commandes, trouver votre livre et cliquer sur « Laisser un commentaire ».

J’ai utilisé cette méthode pendant longtemps, pensant que ça permettait aux commentaires de paraitre plus naturels, puisque le lecteur va lui-même dans ses commandes pour évaluer votre livre, sans avoir à cliquer sur un lien que vous donnez.

Autre solution : donner un lien direct.

C’est la solution plébiscitée par quelques auteurs U.S. comme Dave Chesson et Dale L Roberts et que j’utilise de plus en plus.

Donnez le lien direct vers les commentaires de votre livre en construisant l’url de cette manière :

https://amazon. [CodePays] /review/create-review? [CodeLivre]

Avec :

  • CodePays : fr pour la France, ca pour le Canada, com pour les États-Unis, co.uk pour le Royaume-Uni, de pour l’Allemagne, etc.
  • CodeLivre : le numéro ASIN pour un ebook, ou l’ISBN 10 pour un livre broché

Exemple de lien :

https://www.amazon.fr/review/create-review?&asin=B08PFZFQZQ

Vous verrez que ce lien vous amène directement à la zone commentaire de notre livre 7 Techniques pour Gagner du Temps 😉 : un livre utile pour tous, et en particulier pour les auteurs qui n’ont jamais assez de temps pour écrire !

4. L’email (lead magnet / email marketing)

Une des meilleures solutions à long-terme car automatique : proposer un bonus en échange de l’email de vos lecteurs. Ce bonus est appelé un lead-magnet en marketing digital.

Grâce à cette technique, les clients d’Amazon et des autres plateformes deviennent vos abonnés. L’idée est de leur demander un commentaire quelques temps plus tard, dans une séquence email automatisée (email / marketing – newsletter).

Plus vous apporterez de valeur supplémentaire à vos lecteurs par le biais de vos mails, avant de leur réclamer un commentaire, et plus vous augmentez vos chances qu’ils prennent 2 minutes de leur temps pour vous aider avec votre livre.

Plus sur l’email-marketing pour auteur auto-édité ici :

https://sidehustlefrance.com/kdp/#Promouvoir_son_livre

https://sidehustlefrance.com/ecrire-un-livre-pour-augmenter-son-lectorat/

https://sidehustlefrance.com/editer-un-livre-et-reussir-son-lancement/

5. Équipe de lancement et copies avancées

Là aussi, le processus peut être très efficace si vous pilotez bien les choses, ou très décevant si vous utilisez une approche non ciblée.

Tout d’abord, il est un mythe encore assez répandu, qui tend à faire croire que cette pratique est contraire aux règles d’Amazon kdp. Au moment d’écrire ces lignes, cette pratique est tout à fait possible, il suffit d’aller vérifier le point 10 de cette page :

https://kdp.amazon.com/fr_FR/help/topic/G200673650

Mais bien sûr, il est important de respecter les règles, et en particulier de demander un commentaire honnête, sincère et objectif ! Ne demandez jamais qu’on vous laisse un commentaire positif, c’est très clairement contre les règles.

L’idéal est de créer une équipe de lancement constituée de vos plus grands fans, c’est-à-dire les lecteurs qui ont lu tous vos livres, et encore plus important si possible : ceux qui ont déjà mis des commentaires.

Vous les informez des coulisses du lancement, vous leur donnez une copie avancée et gratuite du livre avant le lancement, et vous les sollicitez le jour J pour qu’ils vous aident en partageant la nouvelle, en téléchargeant votre livre et en mettant un commentaire honnête de leur lecture.

Les copies avancées sont un des standards de l’édition traditionnelle, pourquoi ne pas l’utiliser en tant qu’auteur autoédité ?

Cela peut paraitre un travail important, surtout la première fois, mais les résultats rendent ce process incontournable si vous souhaitez vraiment réussir vos lancements et faire décoller votre carrière d’auteur.

Autre avantage de poids : vos bêta-lecteurs vous signaleront quelques coquilles et trouveront des idées pour améliorer encore la qualité du livre à sa sortie.

Et à force, vous trouverez non seulement la technique de plus en plus facile, mais il est en plus beaucoup plus fun d’avoir une équipe derrière vous.

Si vous vous êtes déjà demandé comment certains auteurs faisaient pour avoir autant de commentaires dès la première semaine, voici un début de réponses : équipe de lancement et copies avancées.

Certains auteurs annoncent obtenir 1 commentaire sur 3 beta-lecteurs. De notre côté, c’est plutôt 1 sur 5 voire 1 sur 4 au mieux, à condition de relancer.

C’est là aussi que l’email marketing devient incontournable.

Vous ne devriez pas solliciter d’avis de la part de personnes que vous connaissez. Par contre, rien de vous empêche de proposer aux plus motivés de votre audience, dans vos mails, sur votre page et vos réseaux sociaux, de faire partie de votre équipe de lancement. Si vous les sollicitez un à un, on peut plus facilement dire que vous les connaissez et que donc leur commentaire est biaisé…

6. Publier un livre gratuit

Si vous avez du mal à obtenir des commentaires, accepter de proposer votre livre gratuitement, surtout si vous débutez, est très certainement une des meilleures options.

Attention cependant, je connais beaucoup d’auteurs qui pensent que mettre le livre disponible à 0 € va suffire à faire venir des dizaines de commentaires organiques… Si c’est ce que vous pensez, vous allez très vite être déçu.

Pour avoir des résultats, il faut faire le même travail d’écriture, d’édition et de promotion pour votre livre gratuit. Pour vous donner envie d’acheter un fromage, votre fromager vous fait goûter le cœur de meule…

Non seulement, ce livre doit donner envie à vos lecteurs de découvrir vos prochains livres, mais une raison supplémentaire devrait vous convaincre d’offrir un de vos meilleurs livres : la note moyenne des commentaires d’un livre gratuit est souvent plus faible que pour vos livres payants. La valeur perçue d’un livre gratuit étant plus faible, les commentaires sont souvent plus critiques…

Un livre gratuit est donc un des meilleurs moyens de franchir un cap en nombre de commentaires, mais à condition d’offrir le meilleur de votre travail et d’en assurer la promotion au même titre que vos livres payants.

Découvrez ici un tutoriel pas à pas pour publier votre livre gratuitement sur Amazon KDP.

7. Pitcher des chroniqueurs et blogueurs

Je vois cette technique assez souvent employée par les auteurs indépendants, qui sont aussi parfois chroniqueurs eux-mêmes.

L’idée est de contacter des blogueurs, des Youtubers (ou Booktubers), des podcasteurs qui font des chroniques de livres dans votre genre.

Vraiment top pour la notoriété de votre livre et la preuve sociale, il est loin d’être sûr que votre chroniqueur ira aussi poster un commentaire sur Amazon.

Et bon courage car cela reste assez difficile à trouver pour un livre francophone, alors que la pratique est beaucoup plus répandue côté anglo-saxon.

Les choses bougent vite en autoédition : cette pratique et ces chroniqueurs vont très certainement être de plus en plus faciles à trouver.

Solution 1 : Allez voir sur Google et cherchez blogueur / youtubeur / podcasteur avec des mots-clés propres à votre genre de livre…

Solution 2 : cherchez les mots clés « chronique » / « résumé » / « avis » + le titre d’un bestseller dans la même catégorie que votre livre. Avec un peu de chance, vous tomberez sur des chroniqueurs de livres dans votre genre. Il ne vous reste plus qu’à les contacter.

Vous trouverez aussi une liste de chroniqueurs qui acceptent de recevoir des livres autoédités ici :

https://les-lectures-de-melanie.blogspot.com/p/je-lis-des-auto-edites.html?m=1

(vous connaissez d’autres listes comme celle-ci ? Venez les partager dans les commentaires au bas de l’article)

Personnalisez votre demande

Renseignez-vous sur votre chroniqueur potentiel, étudiez son contenu, et soyez bref dans votre demande. Ne joignez pas votre ebook à votre premier message si vous ne voulez pas terminer en moins de 2 dans son dossier spam.

Retrouvez un exemple de pitch à personnaliser dans la section bonus, plus bas dans cet article.

8. Commenter

Pour moi une des techniques les plus importantes et dont je ne peux bien sûr pas prouver l’efficacité. Je tiens cette pratique d’un concept développé par Joanna Penn : le social karma

Je vous invite à lire ses livres pour comprendre sa vision complète de ce principe. Appliqué aux commentaires, voici comment je l’ai résumé :

J’ai tout simplement pris comme habitude de commenter chaque livre que je lis.

Depuis que je fais ça, hasard ou non, j’ai beaucoup plus de commentaires…

Est-ce que c’est grâce à ça ?

Franchement, je n’en sais rien, mais j’en ai fait une superstition constructive : si je veux pouvoir demander à d’autres de me laisser des commentaires sur mon travail, il me parait naturel et même indispensable de commencer par commenter moi-même le travail des auteurs que je lis.

Ce que certains font pour avoir des commentaires, mais à prendre avec des pincettes

On a vu ce que vous pouvez faire et ce que vous ne devez absolument pas faire sous peine d’être durement sanctionné, de perdre vos commentaires ou pire, d’être banni d’Amazon…

Dans cette section, vous trouverez le fruit de mes recherches de ce que certains auteurs font pour obtenir des commentaires.

Attention : si j’ai mis ces idées dans cette section de l’article, c’est que ces pratiques peuvent fonctionner, mais peut-être aussi enfreindre les règles d’Amazon.

Je les documente ici pour des raisons de recherche, mais je ne vous conseille en aucun cas d’utiliser ces techniques. Elles existent, elles sont utilisés par certains, mais vous pourriez aussi avoir des problèmes en les utilisant vous-même.

Donc toutes ces idées sont à prendre avec des pincettes, et si vous décidez de vous en inspirer, vous le faites à vos risques et périls.

1. Organiser un concours

On navigue en eaux troubles avec celui-ci.

Selon certains auteurs américains comme Dave Chesson et Nick Stephenson, il est possible d’organiser un concours, avec un outil comme KingSumo ou RafflePress par exemple, et de demander à vos lecteurs de s’inscrire en cliquant sur le lien qui redirige vers les commentaires de votre livre.

Attention : vous ne pouvez pas leur demander de laisser un commentaire pour participer, car cela serait bien évidemment contraire aux règles. Vous leur demandez uniquement de cliquer sur le lien pour participer.

Demander un clic est ok (bon j’admets que la nuance est subtile), le fait de laisser un commentaire doit être optionnel.

Vous espérez simplement qu’une partie de ceux qui cliqueront sur le lien en profiteront pour écrire un commentaire.

2. Proposer un contenu bonus en échange

Cette technique est à mon sens à éviter.

Même si vous voyez des auteurs ayant pignon sur rue le faire, vous prenez un risque à offrir un contenu complémentaire à votre livre en échange d’un commentaire.

Une seule exception, la copie avancée (voir point 5 plus haut). Et ce n’est pas un échange : dans le cas d’une copie avancée, vous offrez votre livre en avant-première, puis vous espérez obtenir un commentaire un jour…

3. Contacter les top reviewers Amazon

L’idée est d’aller voir le classement des meilleurs commentateurs d’Amazon et d’aller proposer votre livre à ceux qui font des commentaires de livres dans le même genre que le vôtre.

https://www.amazon.fr/review/top-reviewers

Je mets cette technique ici surtout car elle me parait très fastidieuse. J’y ai eu recours à mes débuts, mais je l’ai abandonnée car elle prend beaucoup de temps et me parait très aléatoire.

Vous devez :

  • chercher des commentateurs de livres,
  • dans votre genre,
  • qui ont en plus renseigné les informations de contact sur leur profil Amazon,
  • les contacter pour leur proposer votre livre,
  • leur envoyer votre livre, parfois en broché à vos frais,
  • puis les relancer quelques semaines plus tard et faire un suivi de toutes vos demandes…

Cela peut fonctionner et vous pouvez réussir à obtenir quelques commentaires de cette manière, mais franchement, pour le temps investi, autant vous mettre une bonne fois pour toute à l’emailing et envoyer automatiquement des emails de demande de commentaires à vos nouveaux lecteurs.

Section Bonus : exemples et modèles

Comment demander des commentaires – Exemples d’appels à l’action

Principes clés : rester bref, faciliter la vie de votre lecteur en donnant des instructions claires ou un lien, et si possible personnaliser et ajouter une touche d’humour ou une référence au contenu du livre.

Demander un commentaire à l’intérieur du livre

Exemple du CTA (Call To Action en anglais, appel à l’action) que nous utilisons à l’intérieur du livre 7 Techniques pour Gagner du Temps :

Qu’en avez-vous pensé ?

Laisser votre avis à propos du livre sur Amazon, même succinct, nous aide énormément.

Pensez à la règle des deux minutes : si une tâche importante peut se réaliser en moins de deux minutes, vous avez intérêt à l’accomplir tout de suite, au risque de la reporter indéfiniment.

Voilà une excellente occasion de vous entrainer 😉

Alors même s’il ne fait que quelques mots, Séverin et moi vous serions extrêmement reconnaissants de nous laisser votre ressenti dans un commentaire.

Variante 1
Pour cela, continuez à tourner les pages jusqu’à la fin du livre et vous trouverez un formulaire où vous pourrez donner une note sur 5 et écrire votre ressenti.

Variante 2
Pour cela, connectez-vous à votre compte Amazon, cliquez sur Commandes, trouvez le livre 7 Techniques pour Gagner du Temps, et enfin cliquez sur le bouton Écrire un Commentaire.

Variante 3
Pour cela, il vous suffit de cliquer sur ce lien : https://www.amazon.fr/review/create-review?&asin=B08PFZFQZQ

Merci encore de votre confiance.

Nous vous souhaitons de prendre beaucoup de plaisir et de rencontrer beaucoup de succès dans toutes vos futures aventures !

Bien à vous, Dimitri et Séverin.

Demander un commentaire dans un email

Première demande, 2 jours après avoir téléchargé le bonus :

Relance, 5 jours plus tard (délai à adapter à la longueur du livre) :

Et si vous vous demandez ce que vient faire le chat ici, on essaye de rendre tout ça un petit peu plus fun, et normalement, le chat bouge :

Comment approcher un chroniqueur : exemple de pitch

2 principes à retenir pour votre pitch : personnalisez-le en vous intéressant réellement au travail du chroniqueur et soyez bref.

Bonjour NomduChroniqueur

Je suis tombé sur votre blog/chaine Youtube/podcast en faisant des recherches sur Internet et j’ai découvert que vous étiez passionné de GenredePrédilectionduChroniqueur.

J’aime particulièrement (le ton / le dynamisme / autre compliment sincère) de vos chroniques et j’aimerais avoir votre retour sur mon prochain livre « Nom du Livre ».

Si vous êtes intéressé, je peux vous envoyer l’ebook par mail en pdf ou autre format de votre choix.

Merci d’avance de votre retour.

Voici un exemple réel de pitch récent que j’ai utilisé pour approcher un chroniqueur connu qui a accepté de lire notre dernier livre (et j’espère, de le chroniquer sur sa chaine Youtube 🤞) :

Bonjour NomduChroniqueur.

Je suis en train d’écouter ta conférence : top !
Merci pour cette passion des livres qu’on a ressentie aujourd’hui !

On lance la suite de notre série « 7 Techniques pour » avec le livre « 7 Techniques pour Gagner du Temps ». Il est en beta lecture et sort officiellement le 10/12, ça serait génial si tu étais ok pour le chroniquer.

Dis moi si ça t’intéresse je te l’envoie quand tu veux.

Dimitri

Edit du 16/01 : Le chroniqueur, Jean-Yves Ponce, vient de sortir sa chronique de notre livre sur YouTube 🎉 que vous pouvez retrouvez ici :

Allons chercher ces commentaires Amazon !

J’espère que vous y voyez plus clair maintenant sur les différentes options pour obtenir ces commentaires Amazon, un sésame important pour votre réussite en tant qu’auteur.

Il n’y a pas de solution facile et rapide, en particulier si vous débutez. Plus vous y réfléchissez et agissez en amont, plus vous vous faciliterez la vie.

Allez à la rencontre de vos lecteurs, osez leur demander leur avis, facilitez-leur la vie en leur expliquant comment vous aider, et facilitez-vous la vie en utilisant les techniques comme l’email marketing, la création d’une équipe de lancement, le recours aux copies avancées et aux bêta-lecteurs.

Commencez par un objectif qui semble réaliste : d’abord 10 commentaires, puis 20, puis 50, puis 100.

Tout est une histoire de chiffres et de maths, et c’est là que l’email est votre principal levier pour réussir à créer de plus en plus grandes équipes de bêta-lecteurs et des lancements toujours plus réussis !

Vous cherchez une solution accélérée pour réussir en autoédition ? C’est justement l’objectif de la formation par email Vendre plus de Livres sur Amazon KDP :

>> Inscrivez-vous maintenant en cliquant sur ce lien <<

Allez plus loin

Un des avantages d’Amazon KDP : c’est la plateforme la mieux documentée. Mais il manque parfois les astuces et méthodes pour réussir à vendre et à promouvoir ses livres.

Vous trouverez d’autres ressources ici :

➠ L’auto-édition Amazon en 20 conseils

➠ Amazon Kindle : Lancer un livre dans le Top 100

➠ Trouver un niche et promouvoir ses livres sur Amazon KDP

➠ Amazon KDP : éditer et publier son livre

 Déposer son livre, démarches administratives

➠ Editer son livre et le formater pour Amazon KDP

 Préparer son livre pour Amazon KDP

 Publier son livre sur Amazon KDP

 Promouvoir son livre

 Aller plus loin avec Amazon KDP

11 réflexions au sujet de “Comment obtenir des commentaires pour son livre autoédité sur Amazon KDP ?”

  1. Quelle mine d’informations, bravo ! J’ai beau être le premier concerné, en tant que co-auteur auto-édité, je ne connaissais pas 100 % de ces techniques pour récolter des avis Amazon 😁

    Finalement, pas de technique miracle pour obtenir ces fameux commentaires… Ça me fait penser au black hat SEO : ce qui semble le plus miraculeusement efficace, c’est aussi ce qui est interdit, ou réalisable à ses risques et périls.

    Il n’y a plus qu’à prendre notre mal en patience, continuer à bosser, et voir si nous arrivons à atteindre cette barre symbolique des 100 avis Amazon sur tous nos livres. Ce serait sacrément gratifiant !

    Répondre
    • Merci Séverin pour ton retour. J’ai découvert aussi ou confirmé pas mal de choses en écrivant cet article.
      J’aime beaucoup l’analogie avec le black hat seo, il y a toujours des contournements et des méthodes limites voire complètement hors-limites mais qui fonctionnent dans certains cas.
      Comme toi, je préfère passer mon temps à continuer le vrai travail d’auteur, une promo efficace mais si possible naturelle et éthique, et on verra ce que ça dit. Je pense qu’on est sur la voie… lente mais durable 😉

      Répondre
      • Exactement. Même si on galère parfois à augmenter nos avis Amazon sur nos livres, je me dis qu’on peut être super fiers de chacun d’entre eux, et partager le lien la tête haute, en disant : « regardez ce qu’en pensent sincèrement nos vrais lecteurs » 💪

        Répondre
  2. Merci beaucoup, je ne connaissais pas le lien direct pour les commentaires https://amazon. [CodePays] /review/create-review? [CodeLivre]
    Je vais le tester pour voir si ça amène + de commentaires.
    J’aurais bien tester aussi le panthéon des commentateurs d’Amazon, mais ça me semble fastidieux car on ne peut pas faire de recherche par genre. Il faut cliquer sur tous les pseudo, et vérifier s’ils lisent des livres, et quel genre de livre. En plus, y’en n’a pas la moitié qui mettent leurs coordonnées pour être contacté.
    En tout cas, merci pour cet article, je suis toujours contente d’apprendre de nouvelle astuce 🙂
    (anecdote : mon commentaire pourrait presque s’apparenter à du black hat SEO, lol)

    Répondre
    • Merci pour ton commentaire, et content que tu aies trouvé quelques astuces supplémentaires.
      Le lien direct est utile, surtout couplé avec l’email marketing et des emails automatiques qui demandent régulièrement un commentaire aux nouveaux lecteurs abonnés.
      Quand je vois tes commentaires sur tes livres subtilement glissés en URL de ton commentaire 😉 j’ai l’impression que tu es déjà sur la bonne voie à ce niveau
      Un autre truc, il faut au maximum partager des liens propres, c’est-à-dire sous la forme https://www.amazon.fr/dp/B08F2VK5M2 par exemple, ou https://www.amazon.fr/N-R-Davoust/e/B07L83GWM8, sans rien derrière
      C’est particulièrement vrai sur les réseaux sociaux car sinon tu diminues le taux de clic quand ton lien est à rallonge avec tous les caractères ajoutés automatiquement par FB ou les autres,
      c’est corrigé dans l’url de ton commentaire 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Plus qu'une étape !

Rejoignez notre liste de lecteurs et recevez votre livre offert directement par email

Votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous vous abonnez à la Newsletter Side Hustle France. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Politique de confidentialité