Ecrire un aimant à lecteurs – Chronique de Reader Magnets de Nick Stephenson

Comment publier un livre ou plusieurs, et attirer de nouveaux lecteurs quand on est auteur auto-édité ? Paradoxalement, c’est une question que beaucoup d’auteurs se posent, mais souvent, ils négligent ou ne voient pas d’un très bon œil les aspects promotionnels.

Le sujet du marketing de livre est très développé dans les pays anglo-saxons, où les auteurs auto-édités ont recours à des stratégies et techniques encore peu connues en France. Voire taboues comme le livre gratuit !

Même si toutes les techniques ne sont pas adaptables, il est toujours intéressant de les connaître pour les utiliser ou s’en inspirer. La méthode de Nick Stephenson est diablement efficace : et si elle vous permettait de franchir un nouveau cap dans votre carrière d’auteur ?

Titre original – Reader Magnets: Build Your Author Platform and Sell more Books on Kindle (Book Marketing for Authors 1) (English Edition), De Nick Stephenson

promouvoir son livre en publiant gratuitement

Introduction

En tant qu’auteur auto-édité, vous devez établir une connexion directe avec vos lecteurs. C’est ce qui se produit lorsqu’un lecteur décide de vous faire confiance en vous confiant son adresse e-mail.

Vous devez donner aux lecteurs quelque chose de valeur et une raison irrésistible de vous donner cette adresse e-mail.

1-Où trouver les lecteurs et comment les conserver ?

La méthode la plus efficace pour communiquer avec vos lecteurs est toujours l’email.

En voici les trois raisons principales :

  1. Le taux de clics moyen d’une publicité payante sur Facebook est d’environ 2,5%.
    Mais le taux de clics moyen des emails est de 15% – 20%, voire bien plus. Au minimum dix fois plus efficace, et gratuit…
  2. Vous possédez votre liste de diffusion. Personne ne peut vous l’enlever ou changer les règles.
  3. Vous pouvez écrire ce que vous voulez dans vos emails, promouvoir le produit que vous voulez, parler des sujets de votre choix.

Une fois que vous avez réussi à en constituer une, votre liste d’emails pourra vous aider à lancer vos nouveaux livres ou vos promotions plus facilement.

Pour constituer cette liste de diffusion, vous avez besoin de 3 choses :

  • Au moins 2 livres dont vous possédez les droits – dans n’importe quel genre,
  • Un site web,
  • Un fournisseur de services de messagerie – comme Mailchimp

Etape 1 – Préparez vos livres

Pour que cela fonctionne, vous aurez besoin d’au moins deux livres.

Ces livres devraient être écrits sous le même nom de plume, et il serait préférable qu’ils soient dans la même série ou le même genre.

Nous allons rendre votre premier livre gratuit sur Amazon, Kobo, iTunes et les autres plateformes. Pourquoi ? Les livres gratuits sont téléchargés en moyenne jusqu’à 100 fois plus que les best-sellers à 0,99 € (chiffres de l’auteur à vérifier pour votre cas personnel)

Le but est de rediriger les personnes qui téléchargent votre livre gratuit sur VOTRE site Web. Là, vous pouvez capturer leur adresse e-mail.

Nous allons appeler le Livre 1 votre Livre Entonnoir – Funnel Book. Vous pouvez rendre ce livre gratuit en le téléchargeant sur Nook, iTunes et Kobo via Draft2Digital.

Pour que tout ce processus fonctionne, vous devez donner à vos abonnés potentiels une RAISON de venir sur votre site.  C’est là que le Livre 2 entre en jeu.

Nous allons proposer le Livre 2 en vente sur Amazon (et les autres sites). Mais nous allons aussi offrir GRATUITEMENT le Livre 2 pour tous ceux qui s’inscrivent à votre liste de diffusion. Ce livre est votre Livre Aimant – Magnet Book.

Note : parfois, votre plume peut suffire pour motiver des abonnés à vous suivre en s’inscrivant à votre newsletter…
Comment ? En la mettant au service de vos lecteurs et en faisant preuve de créativité, humour, pédagogie, utilité. Une preuve : l’excellent Mailyblog de mon ami auteur Ethan Joe Pingault. Pas de bonus en vue : inscrivez-vous et vous comprendrez pourquoi de plus en plus de lecteurs et d’auteurs font comme vous 😉 . Simplement pour le lire !

Etape 2 – Diriger le trafic

Vous devez configurer une page d’atterrissage, ou landing page, sur votre site. Il ne doit y avoir aucun lien, à l’exception du bouton d’inscription. Pour augmenter votre taux de conversion, prévoyez l’inscription en 2 étapes :

  • D’abord une page de présentation avec un bouton d’inscription,
  • Puis un formulaire d’inscription où vous demandez l’email de vos lecteurs

Voici l’exemple qu’utilise l’auteur pour plus de détails : http://www.leopoldblake.com/landing-long/

email marketing auto-édition

C’est vers cette page d’inscription que doivent rediriger tous vos livres, en particulier celui qui est gratuit.

Vous devriez aussi mentionner ce livre gratuit dans la description de votre livre sous Amazon. Mais attention, sans inclure le lien car les urls y sont interdites.

Etape 3 – Convertir vos visiteurs

C’est là qu’intervient Mailchimp (ou tout autre répondeur automatique de votre choix).

Vous devez configurer une liste et un formulaire d’inscription pour envoyer à vos nouveaux abonnés un email contenant le lien de téléchargement de leur livre gratuit.

L’idéal est de créer une page de téléchargement. Il vous suffit de vous connecter à votre blog et de créer une nouvelle page avec un texte de remerciements et un lien vers le livre. Et pour héberger votre livre, vous pouvez utiliser par exemple Google Drive qui est gratuit.

Voir l’exemple de Nick ici : http://noorosha.com/paydown-download-page-2/

Nous avons donc vu comment attirer des lecteurs et obtenir leurs coordonnées.  Mais ce n’est que la moitié du travail.

2-Une séquence d’emails qui apportent de la valeur

Personne n’aime les spams. Vos nouveaux abonnés vous ont fait confiance en vous donnant leur email. La règle numéro un est de ne pas abuser de cette confiance.

Construisez une relation avec eux et mettez-vous à la place de vos abonnés. Donnez-leur le temps de lire le livre, puis commencez à leur envoyer des emails. Laissez une semaine ou deux avant d’envoyer le premier mail et envoyez 2 ou 3 courriels par mois.

Vous pouvez tout à fait utiliser votre liste pour vendre vos livres. Mais vendre ou demander des commentaires ne devraient pas être votre priorité numéro un.

La séquence email de Nick

Nick Stephenson fournit l’exemple de sa séquence d’emailing. Il y a effectivement des mails destinés à vendre ou demander quelque chose à son audience, mais ils sont minoritaires :

  • email 1 – envoi du livre gratuit,
  • email 2 – envoi d’un deuxième livre gratuit de sa collection le lendemain
  • email 3 – jeu concours pour gagner un lot de 50 à 100 €
  • email 4 – recommandation d’un autre auteur dans un genre similaire et dont le livre est en promotion à 0,99 € ou gratuit
  • email 5 – Nick partage le concours organisé par un autre auteur
  • email 6 – Nick informe ses abonnés d’une promo en cours sur un de ses livres. Si possible en offrant à nouveau un cadeau ou un bonus
  • email 7 – email de remerciements à tous ceux qui ont téléchargé le livre en promotion
  • email 8 – sondage pour savoir si les abonnés aiment recevoir ces emails, ce qui peut être amélioré, leurs suggestions
  • email 9 – partage des résultats du sondage
  • email 10 – annonce du lancement de son prochain livre dans une semaine et de cadeaux pour ceux qui téléchargeront le livre le jour du lancement
  • email 11- rappel du lancement du livre et des cadeaux à gagner je jour J

Le fait de dépenser quelques dizaines d’euros en cadeaux incite vraiment les gens à acheter selon Nick. Il dépense 50 € pour un prix et envoie le lien vers le tirage au sort aux lecteurs qui lui envoient le premier mot du chapitre 8 par exemple.

Ses ventes ont doublé depuis qu’il a recours aux tirages au sort et aux cadeaux.

D’autres avantages

Vendre plus de livres n’est pas le seul avantage d’établir une relation avec vos lecteurs par email.

Vous pouvez aussi :

  • Obtenir des commentaires
  • Créer une équipe de lancement : des abonnés qui reçoivent les nouveaux livres avant leur sortie. Cela permet de s’assurer d’avoir un maximum de commentaires dès le premier jour d’un lancement.
  • Avoir des Bêta-lecteurs qui donnent leur avis sur le livre avant la publication.

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont leur place dans le marketing et la promotion de vos livres.

Le conseil de Nick est de créer d’abord votre liste de diffusion, puis ensuite, de demander à vos abonnés de vous rejoindre sur vos profils sociaux.

Utilisez un Livre Aimant – Reader Magnet pour attirer de nouveaux lecteurs grâce à un contenu irrésistible.

Puis prouvez-leur qu’ils ont pris la bonne décision : créez de la valeur, construisez votre marque. Et vendez plus de livres.

Les Reader Magnets ne sont qu’UNE méthode que vous pouvez utiliser pour augmenter votre visibilité et votre audience en tant qu’auteur auto-édité.

Il y en a beaucoup d’autres, souvent des méthodes marketing éprouvées qui peuvent tout à fait s’appliquer au monde des livres numériques.

Il ne s’agit pas de « trucs » ou « d’arnaque » : seulement un contenu de qualité dont vous assurez la promotion pour qu’il soit lu.

Conclusion

Cette chronique ne donne qu’un aperçu très synthétique des stratégies utilisées par Nick Stephenson.

Pour plus de détails, je vous recommande la lecture du livre qui vous permettra d’appliquer les principes pas à pas. Vous aurez toutes les cartes en mains pour appliquer les mêmes stratégies. Et il est GRATUIT…

Vous pouvez le trouver ici :

https://www.amazon.fr/Reader-Magnets-Platform-Marketing-Authors-ebook/dp/B00PCKIJ4C

Je sais que le modèle du livre gratuit divise. Ou plutôt qu’il fait l’unanimité contre lui.

Pour ma part, j’ai décidé depuis quelques temps d’en faire un de mes outils de marketing de livre. C’est une stratégie à long-terme et qui demande du travail. Mais je ne vois pas de raison particulière que ce modèle qui fonctionne très bien pour les auteurs anglo-saxons, ne puisse pas fonctionner pour un auteur francophone.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quelles techniques ou stratégies marketing utilisez-vous ou envisagez-vous d’utilisez pour publier votre prochain livre ? Que pensez-vous du modèle gratuit ? Avez-vous déjà essayé et pour quels résultats ?

N’hésitez-pas à partager vos interrogations, vos questions et votre retour d’expérience d’auteur auto-édité dans les commentaires.

1 réflexion au sujet de “Ecrire un aimant à lecteurs – Chronique de Reader Magnets de Nick Stephenson”

Laisser un commentaire