Réussissez le lancement de votre livre autoédité

Nous sommes nombreux à avoir un rêve littéraire et à vouloir « un jour, écrire un livre ». Avec une plateforme comme KDP (Kindle Direct Publishing), la plateforme d’autoédition d’Amazon, éditer un livre soi-même est très facile d’accès. Il n’y a plus de barrière à l’entrée et n’importe quel manuscrit peut se retrouver sur la bibliothèque en ligne du géant américain en moins de 48 heures. Cette démocratisation de la publication est formidable pour tous ceux qui veulent réaliser leur rêve et enfin publier leur premier livre. Mais elle est aussi à double tranchant : il est d’autant plus difficile de faire sortir son livre du lot et qu’il ne se perde pas dans les méandres des milliers de titres de la bibliothèque Kindle. Cet article a pour but de faire une synthèse des techniques de marketing indispensables pour donner une chance à votre livre d’être visible sur Amazon.

Promouvoir son livre pour la première fois en évitant les erreurs de débutant

Il existe de nombreux exemples d’auteurs qui ont connu le succès littéraire grâce à l’autoédition, alors qu’ils étaient refusés par les éditeurs traditionnels. Et de plus en plus d’auteurs à succès ne passent plus par le circuit traditionnel et préfèrent s’autoéditer en assurant eux-mêmes leur promotion.

Donner une chance à votre livre d’être lu

Si votre livre est bon, que vous avez du style, que votre sujet intéresse ou que votre histoire touche vos lecteurs, il sera peut-être repéré et suscitera de l’intérêt et des ventes. C’est tout ce que je vous souhaite. Mais si vous n’avez pas de stratégie marketing pour votre livre autoédité, vous handicapez sérieusement vos chances.

J’ai fait plusieurs tentatives de publication avec des livres sur des sujets complètement différents les uns des autres. J’ai fait de nombreuses erreurs de débutant. Au fur et à mesure de ces erreurs, j’ai appris et affiné le processus, même si je suis loin d’en maîtriser tous les aspects.

Editer un livre en faisant le moins d’erreurs possibles

J’ai écrit l’article que vous êtes en train de lire au moment de publier un nouveau livre co-écrit : 7 Techniques pour Augmenter Vos revenus : Rentabiliser vos passions, Tester vos idées et Lancer votre business sans risque

A cette occasion, j’ai décidé de faire une synthèse des différentes stratégies et outils que j’ai découverts à partir de trois auteurs : Nick Stephenson, Chandler Bolt et Nick Loper. J’ai rédigé cette synthèse pour m’en servir comme check-list avant le lancement du livre, et je me dis qu’elle peut peut-être vous servir si vous avez un projet de publication sur Amazon. Cette synthèse n’est pas exhaustive et les conseils que j’ai appliqués et les exemples sont à adapter en fonction de votre situation et du livre que vous souhaitez publier.

Chaque lancement est toujours une période spéciale, un mélange d’excitation, d’adrénaline, d’enthousiasme et de stress. J’ai écrit cet article aussi pour suivre au mieux ce nouveau lancement et faire le moins d’erreurs possibles. Mais encore une fois j’en ai fait quelques-unes…Comme croire que KDP France est aussi réactif dans l’ajustement des prix que KDP US… Bref, je sais qu’il y a de bonnes chances que je fasse encore d’autres erreurs les prochaines fois. Mon objectif est d’en faire à chaque fois moins que la fois d’avant et viser, un jour peut-être, le lancement parfait !

Du marketing pour rester en contact avec vos lecteurs

Ecrire est noble, c’est un geste artistique, une expression de l’âme qui se matérialise sur papier par une inspiration, une intuition, un souffle littéraire. Malheureusement, sans utiliser les techniques efficaces de marketing de livre, cette noblesse du geste risque fort de rester dans l’intimité de l’auteur et de son manuscrit.

Auteur = Entrepreneur ?

Je sais que je ne fais pas l’unanimité quand je dis ça, mais pour moi, un écrivain ou un artiste sont avant tout des entrepreneurs. Lorsqu’ils décident de publier ou d’exposer, leur objectif, peut-être enfoui, est d’atteindre le plus de monde possible avec leur « œuvre ».

Les plus grands écrivains n’en sont pas exemptés : ils multiplient tous les actions de communication et jouent le jeu du marketing pour faire en sorte de donner un maximum de chance à leur dernier ouvrage d’atterrir dans un maximum de mains.

Pour arriver à mettre toutes les chances de votre côté, créer une audience de lecteurs fidèles et avoir des chances de dégager quelques revenus de vos écrits, alors les outils marketing suivants me paraissent indispensables.

L’email marketing : un outil pour vous connecter à vos lecteurs

Vous allez voir, certaines techniques sont fastidieuses et demandent du travail. Mais elles peuvent vraiment faire la différence sur le long terme.

Toutes les idées et techniques suivantes reposent sur un élément fondamental : vous constituer une liste d’emails de vos lecteurs et les inscrire sur votre liste de diffusion (Newsletter).

Sans elle, impossible d’avertir vos fans de la sortie de votre prochain livre.

Pourquoi ? Car le principal inconvénient de l’autoédition est le suivant : les lecteurs qui achètent vos livres sont clients de la plateforme (Amazon, Kobo, iBook, etc.), ils ne sont pas VOS clients.

Offrir un bonus

C’est le passage obligé pour obtenir l’email de vos lecteurs : vous devez leur proposer un bonus qui leur donne envie d’aller plus loin avec vous. C’est un des moyens les plus efficaces pour que vos lecteurs se connectent à vous et s’inscrivent à votre Newsletter. Le bonus que vous proposez doit être en rapport avec votre livre et d’une valeur telle que votre lecteur soit enclin à vous ouvrir la porte de sa boîte email.

Quel type de bonus offrir à vos lecteurs ?

Le bonus que vous offrez peut avoir différentes formes, et il sera disponible directement dans les premières pages de votre livre ainsi qu’à la fin. Cela peut être votre livre en version audio, une check-list ou un cahier en lien avec la méthode de votre livre, un autre livre, etc.

Attention à ne pas décevoir votre lecteur. La valeur perçue de votre bonus est importante et vous devrez élaborer une page qui donne envie de cliquer. La valeur réelle doit être en rapport et vous devez fournir un contenu de la meilleure qualité possible.

Vous devez aussi fournir un contenu exclusif, que votre lecteur ne peut pas retrouver ailleurs, par exemple sur votre blog. Cette réflexion sur le contenu bonus que vous allez pouvoir fournir devrait dans l’idéal être initiée dès les premières phases d’écriture de votre livre.

Un exemple de bonus (qui ne marche pas très bien 😫 )

Dans le livre 7 Techniques pour Augmenter Vos revenus : Rentabiliser vos passions, Tester vos idées et Lancer votre business sans risque, le lecteur peut télécharger un ebook gratuit de 30 pages pour l’aider à mettre en pratique les conseils du livre. Voici à quoi ressemble la page de bonus :

 

BONUS : 100 Outils Pour Créer un Side Hustle

Une liste complète d’outils et de ressources pour vous lancer.

Plus de 100 Outils, gratuits ou à moindre coût.

Toutes les catégories importantes :

Identité / Marque
Images & Vidéos gratuites
Marketing et Réseaux Sociaux
Landing Pages & Autorépondeurs
Gestion de Projet
Outils web faciles
Rédaction / Contenu
etc…

Téléchargez votre Bonus gratuit au format PDF ici :

100 Outils Pour Créer votre Business en Ligne

 

Constat d’échec : bien que le livre soit bien classé depuis sa sortie, le taux de conversion est faible et le nombre de lecteurs qui se sont inscrits pour télécharger ce bonus dépasse à peine 2.6%. C’est un très bon exemple de contenu bonus qui ne fonctionne pas du tout ! Pour d’autres livres, j’ai réussi à atteindre des taux avoisinants les 30 à 40%…

Clairement ce bonus ne répond pas à un besoin qu’ont les lecteurs du livre. Nous sommes en pleine réflexion avec la co-auteure du livre pour trouver une autre idée de contenu bonus qui soit vraiment attractif. A suivre… Si vous êtes inspiré(e), n’hésitez-pas à nous soumettre vos propositions et idées de bonus dans les commentaires au bas de cet article 🙂

Pour offrir votre bonus il vous faudra une petite dose de technique

Pour mettre cette technique en place, vous aurez besoin d’un auto-répondeur comme Mailchimp ou Mailerlite qui sont gratuits jusqu’à un certain nombre d’abonnés (2000 pour mailchimp, 1000 pour Mailerlite). Le lien de votre bonus doit emmener votre lecteur vers un formulaire où il renseignera son nom et son adresse email pour obtenir son bonus.

Le but de cet article n’est pas de rentrer trop dans les détails. Vous pouvez trouver des articles complets sur les différentes techniques pour mettre en place un auto-répondeur et des séquences d’emails pour envoyer le bonus à votre lecteur. Après avoir utilisé Mailerlite qui a l’avantage de proposer à la fois l’hébergement et l’élaboration de landing page et la gestion de Mailing list et Newsletter, je suis passé à une combinaison de deux outils payants : LeadPages et ActiveCampaign avec de bien meilleurs résultats en termes de taux de conversion et de délivrabilité des emails.

Constituer une équipe de lancement

Vous remarquerez que de nombreux auteurs à succès commencent à communiquer sur leur prochain livre quand ils commencent à l’écrire. Ce n’est pas par hasard, ils commencent alors déjà à constituer leur équipe de lancement.

Travaillez en équipe

De nombreux auteurs et en particulier les 3 cités ici (Nick Stephenson, Chandler Bolt et Nick Loper), conseillent de constituer une équipe de lancement, et ce, le plus tôt possible dans votre processus d’écriture.

C’est plus facile si vous avez déjà une audience. Pour votre premier livre, vous aller devoir faire avec les moyens du bord.

Pour le livre 7 Techniques, c’est particulier car il est complètement gratuit, et il a pour but d’expliquer un concept, le Side Hustle et de rediriger les personnes motivées sur ce site internet et notre groupe facebook. Il n’y avait pas d’audience à proprement parler au début du livre. Il y a donc fallu faire avec les moyens du bord aussi : c’est-à-dire faire appel aux proches.

Léger avantage tout de même, nous avons commencé à écrire ce livre alors que nous venions de créer notre groupe Facebook d’entraide. Ce qui nous a permis de solliciter ses membres pour savoir qui avait le temps et l’envie de faire partie de l’équipe de lancement.

Une équipe de lancement, pour quoi faire ?

Les membres de votre équipe de lancement peuvent vous aider de différentes manières en fonction de leur envie et de leurs compétences, affinités, etc. Mais vous devez être très clair dès le départ avec eux sur ce que vous leur demandez, et en particulier les premiers jours de votre lancement, à savoir :

  • lire le livre avant tout le monde : vous leur fournirez une version PDF au moins 2 semaines à l’avance
  • vous faire un retour et vous dire ce qu’ils en pensent. Vous pouvez même leur demander de faire la chasse aux fautes de frappe s’il en reste

Et surtout pour que votre livre soit détecté et mis en avant par l’algorithme d’Amazon :

  • télécharger à nouveau votre livre sur Amazon le jour du lancement
  • laisser un commentaire sur Amazon
    (d’ailleurs, si vous avez lu 7 Techniques Pour Augmenter Vos Revenus, vous pouvez laisser un commentaire en cliquant ici 😉)

C’est la combinaison téléchargement + commentaire qui vous permettra d’obtenir un commentaire avec Achat Vérifié, et qui donnera toutes les chances à votre livre de bien figurer dès le départ et donc d’atteindre votre audience cible.

Pour mettre toutes les chances de votre côté vous allez donc devoir contacter un maximum de personnes pour qu’elles vous aident avec votre lancement. Peut-être que cela vous gène un peu, mais si vous croyez en votre message, c’est votre unique chance de créer le buzz minimum nécessaire pour que votre livre existe.

Comment communiquer avec votre équipe de lancement ?

Plus vous vous y prenez tôt, et plus votre demande sera naturelle et non-invasive. L’idéal étant de recruter les membres de votre équipe au détour d’une conversation, un moment convivial, un apéro (avec modération… je parle des conversations bien sûr 🙂)

Un autre moyen efficace, et indispensable pour fournir tous les détails de ce que vous attendez de votre équipe de lancement : l’email. Vous devrez rédiger un email ultra clair avec les détails des différentes étapes et de ce que vous attendez de votre équipe. Vous serez étonnés du nombre de personnes qui vous répondront favorablement alors que vous les aviez pratiquement perdues de vue.

Vous pouvez aussi utiliser les réseaux sociaux et un mail général à vos contacts LinkedIn ou Twitter.

Vous allez devoir maintenir le contact au moins une fois par semaine avant le lancement, et plusieurs fois au cours de la première semaine.

La chasse aux commentaires

C’est pour cette raison que vous avez été très clair avec votre équipe de lancement sur l’intérêt et l’importance des commentaires pour la réussite du lancement de votre livre.

Pour obtenir ces commentaires, vous allez devoir aller les chercher. Car même certaines personnes qui ont pourtant envie de vous aider ne vont pas forcément y penser au moment où vous en avez besoin. Vous allez devoir leur redemander gentiment si vraiment vous voulez optimiser vos chances.

Chandler Bolt recommande la séquence suivante pour obtenir un maximum de commentaires :

Une semaine avant le lancement

Faites un mail personnalisé avec votre livre au format PDF en expliquant ce que vous attendez d’eux en tant que membre de l’équipe de lancement.

Leur retour et aussi et surtout, leur téléchargement le jour du lancement et un commentaire dans la foulée sur Amazon.

Quand votre livre est dispo sur Amazon

Demandez-leur à nouveau de laisser un commentaire en incluant le lien vers votre livre sur Amazon. Expliquez-leur que vous avez besoin de leur retour pour savoir ce qui leur a plu et ce qui peut être amélioré. Enfin, expliquez-leur que leur téléchargement et leur commentaire sur Amazon peut avoir un impact important sur la réussite du livre.

Si le livre obtient beaucoup de téléchargements et de commentaires « Achats Vérifiés », alors il aura plus de chance d’être mis en avant par l’algorithme d’Amazon.

Un ou deux jours plus tard

Relancez avec finesse tous ceux qui n’ont pas encore laissé de commentaire.

Chandler Bolt recommande de communiquer aux membres de votre équipe de lancement vos objectifs en nombre de commentaires. C’est ce que j’ai fait avec le livre 7 Techniques pour Augmenter Vos revenus : Rentabiliser vos passions, Tester vos idées et Lancer votre business sans risque, bien que je ne sois pas complètement convaincu que cela fonctionne pareil en France et aux USA.

Conclusion

Utiliser des techniques d’email marketing et monter une équipe de lancement pour publier votre livre sur Amazon ne vous garantit pas qu’il soit un succès. Le but de cet article est de vous permettre d’éviter la frustration la plus importante de l’auteur autoédité : lancer votre livre dans la nature et vous dire après coup que vous n’avez pas fait tout ce que vous pouviez pour qu’il soit visible. Et surtout s’il ne se vend pas assez à votre goût, ne jamais savoir si cela provient de la qualité de votre écrit ou d’un défaut de marketing et de promotion de votre livre autoédité.

Il n’y a pas une seule stratégie de lancement et de promotion pour faire connaître son livre. J’ai tenté dans cet article de partager avec vous quelques éléments de la stratégie que j’utilise et que je vais continuer à utiliser lors du lancement de mes prochains livres.

C’est à vous

Je suis à l’écoute de vos commentaires ! Utilisez-vous une stratégie de promotion et des outils de marketing ? Comment faites-vous pour organiser le lancement de vos livres autoédités ? Avez-vous une plateforme auteur, un site internet ? Comment utilisez-vous les réseaux sociaux dans votre stratégie ? N’hésitez pas à partager vos astuces ou à poser vos questions ! Je me ferai un plaisir de vous répondre si c’est dans mes cordes !

Bonne promo et bon lancement !

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This