You are currently viewing Comment économiser : 17 idées pour mettre de l’argent de côté

Comment économiser : 17 idées pour mettre de l’argent de côté

Vous trouverez dans cet article 17 idées pour faire des économies, diminuer vos dépenses et réussir à mettre de l’argent de côté pour un projet ou pour lancer un side business.

Cet article est destiné à des fins d’information seulement. L’utilisation des instructions, opinions, produits ou services contenus dans cet article ne garantit aucunement la réussite de votre entreprise ou des gains financiers. Ces éléments reflètent les recherches et les expérimentations menées par l’auteur ainsi que des idées de tierces personnes. Les lecteurs de cet article sont invités à faire leur propre analyse lorsqu’il s’agit de prendre des décisions d’affaires. Tous les renseignements, produits et services qui figurent dans cet article doivent être vérifiés de façon indépendante par vos propres professionnels qualifiés. En lisant cet article, vous reconnaissez que l’auteur ne pourra pas être tenu responsable du succès ou de l’échec de vos décisions commerciales relatives aux informations présentées dans cet article. Cet article est susceptible de contenir des liens d’affiliation. Voir la page Avertissement pour plus d’informations

1. Payez-vous en Premier

Programmez un virement automatique chaque début de mois pour transférer une partie de votre salaire ou de vos revenus dès que vous les recevez : vous économiserez chaque mois sans vous en apercevoir.

Commencez petit, 4% de votre salaire par exemple, et augmentez progressivement ce montant en fonction de votre capacité d’épargne.

2. Tout payer dès le 1er du mois

C’est le complément du point 1. Payez vos factures au tout premier jour du mois : vous y verrez beaucoup plus clair sur ce que vous pouvez dépenser et épargner et vous risquerez moins de laisser les dépenses « glisser ».

3. N’achetez plus rien à crédit 

Sauf votre maison ou un bien immobilier que vous voulez mettre en location par exemple.

4. Utilisez la règle des 30 jours

Nous regrettons tous certaines dépenses et achats effectués sur un coup de tête. La règle des 30 jours vous permet de faire le tri et d’éviter les achats-pulsions : fixez une somme limite, 150 € par exemple, à partir de laquelle vous attendrez 30 jours avant de décider de passer à l’achat.

5. Faites du tri dans vos contrats 

Assurance auto, maison, responsabilité civile, assurance scolaire. Abonnement Internet et mobile, prévoyance, assurances vies. Passez vos contrats en revue et faites jouer la concurrence.

Mettez en pause ou désabonnez-vous d’un service, le temps d’économiser et de vous créer une cagnotte plus vite : Netflix, Audible, OCS, Disney+, Spotify, Deezer Premium, le club de sport, etc.

6. Simplifiez, planifiez et automatisez votre budget 

Vous avez déjà essayé plusieurs fois de prendre votre budget en mains, de surveiller vos dépenses et de faire vos comptes, mais vous avez craqué et tout laissé tomber au bout de quelques jours ?

C’est normal : à de rares exceptions près, personne n’aime gérer un budget.

Pour ne plus abandonner en cours de route, une solution s’impose : planifiez et automatisez votre budget. Programmez vos transferts, planifiez les prélèvements automatiques pour payer toutes vos factures et utilisez tous les outils pour vous simplifier le budget.

7. Utilisez une application de gestion de budget

La suite logique du point précédent : utilisez une app de gestion de budget.

Bankin, Linxo, Pilot Budget, Wally, Wallet, Money Manager, et bien d’autres applications existent pour vous aider à catégoriser vos dépenses au quotidien et faire vos comptes.

L’effet est double car une application de gestion de budget peut vous faire gagner du temps et de l’argent :

  • Du temps en automatisant une bonne partie des opérations de calcul de budget, en particulier si vous y connectez le compte de votre ou vos banques,
  • De l’argent en vous permettant de mieux analyser vos dépenses, en vous proposant de mettre de l’argent de côté quand vous le pouvez et en mettant à disposition des conseils en matière d’épargne et d’investissement.

8. Ayez 6 Mois d’avance 

Vous avez besoin de constituer une épargne d’urgence qui vous sera très utile le jour où vous ferez face à une dépense imprévue. Cette épargne d’urgence devrait correspondre à au moins 6 mois de dépenses pour pouvoir encaisser un coup dur, et même idéalement 12 à 24 mois pour être véritablement serein.

Si vous n’avez pas ce matelas et qu’il vous arrive un pépin, vous risquez de voir votre situation déjà difficile s’aggraver financièrement et s’accompagner d’agios et d’intérêts ou pénalités exorbitantes que votre banque ne tardera pas à vous appliquer.

9. Renégociez votre emprunt immobilier

Les taux d’intérêts fluctuent au cours des années, en immobilier comme ailleurs. En fonction des conditions que vous aviez au moment de l’achat de votre bien, vous pourriez peut-être faire baisser le montant de vos remboursements mensuels et le coût global de votre prêt.

Plus d’informations dans cet article très bien fait du ministère de l’économie :

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/credit-pret-immobilier-renegocier-racheter

10. Demandez une augmentation

Quand avez-vous négocié votre salaire pour la dernière fois ? Et si vous demandiez maintenant, que risquez-vous ?

J’ai vu tellement d’employés attendre et ne pas oser demander… Résultat: ils n’obtenaient rien et restaient au même salaire pendant des années. Seuls ceux qui demandent et osent négocier leur salaire obtiennent une augmentation.

11. Faites la chasse aux petites dépenses inutiles

Vous pouvez facilement économiser des dizaines voire des centaines d’euros par mois en changeant quelques habitudes :

  • Faites la cuisine plus souvent et apportez votre lunchbox le midi,
  • Apportez votre propre café et amenez un goûter fait maison et de quoi grignoter sainement au travail, pour éviter la machine à café et le distributeur automatique,
  • Faites du covoiturage plus souvent,
  • Faites une liste avant de faire vos courses et n’y allez pas le ventre vide,
  • Planifiez d’aller faire le plein dans la station-service où le carburant est le moins cher,
  • Marchez ou prenez votre vélo le plus souvent possible.

12. Rentabilisez vos biens en les louant

Vous pouvez rentabiliser ce que vous possédez : logement, voiture, espace de stockage, outils, équipement de sport… Il existe des sites de locations de courte durée pour à peu près tout maintenant !

Trouvez toutes les idées et les sites de location ici :

13. Trouvez une activité complémentaire

Si vous voulez économiser encore plus vite, l’idéal est de réduire vos dépenses, épargner et compléter vos revenus dans le même temps, en trouvant un job d’appoint.

Attention au surmenage cependant : avoir plusieurs jobs peut rapidement vous épuiser et avoir un impact négatif sur votre santé et votre vie personnelle.

Vous pouvez peut-être recourir à cette solution de manière ponctuelle, pour accélérer la constitution d’une cagnotte ou financer le lancement d’une idée de business générant des revenus passifs (et du repos 😉 par la même occasion)

14. Lancez-vous dans l’entrepreneuriat sans risque

Vous pouvez économiser de l’argent très rapidement en proposant vos services et en devenant freelance (avec un site de micro-services comme 5euros par exemple), en complément ou en remplacement de votre job. Une condition pour réussir à économiser mieux en négociant cette transition : que votre activité indépendante vous rapporte plus que votre job.

C’est tout à fait possible si vous avez des compétences recherchées ou si vous vous formez dans des secteurs où la demande est forte. C’est ce qui m’est arrivé quand j’ai décidé de me reconvertir dans la création de contenu et le référencement SEO : mon taux horaire était le double (cotisations déduites) de celui de mon job salarié !

Mais il y a encore mieux : plutôt que d’avoir un job complémentaire ou de devenir freelance, vous pouvez investir une partie de votre temps dans la création d’un side project générant des revenus passifs.

Vous investissez une partie de votre temps ou de votre argent pour obtenir des revenus qui tombent ensuite tous les mois et même pendant que vous dormez.

Écrire des livres auto-édités sur Amazon KDP ou ailleurs, vendre des info-produits, monétiser un site web, une chaine YouTube, déléguer lorsque l’on est freelance et transformer son activité en agence, il existe de nombreuses solutions pour développer un business en ligne générant des revenus passifs.

Plus d’idées dans l’article : Revenus passifs : 17 idées pour gagner de l’argent pendant que vous dormez

15. Multipliez vos sources de revenus

L’adage est toujours d’actualité : « ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ».

Que vous soyez salarié, indépendant, entrepreneur, étudiant ou retraité, plus vous avez de sources de revenus différentes et plus vous vous protégez des aléas, des fluctuations et des imprévus qui surviendront tôt ou tard.

En multipliant vos sources de revenus, vous vous construisez une situation financière solide qui vous permet de mettre de l’argent de côté tous les mois, même lorsque les marchés, la situation financière ou les évènements de la vie sont moins favorables.

16. Épargnez sur des supports rémunérés

L’une des manières les plus simples d’économiser quelques centaines d’euros par an consiste tout simplement à transférer une partie des liquidités de votre compte courant vers le livret directement associé. Vous avez très certainement déjà accès en ligne à un ou plusieurs de ces livrets au sein de votre banque :

  • livret A,
  • livret de développement durable et solidaire (LDDS),
  • livret d’épargne populaire (LEP),
  • livret jeune,
  • compte épargne logement (CEL),
  • plan épargne logement (PEL),
  • compte d’épargne ou livret d’épargne de votre banque
  • etc.

Il vous suffit de prendre l’habitude de transférer une partie de votre trésorerie excédentaire dès que l’état de vos comptes le permet pour économiser de petites sommes qui mises au bout les unes des autres vous permettront de mettre de côté des sommes significatives avec très peu d’effort à fournir.

17. Investissez

Les supports les plus sécurisés comme les livrets d’épargne sont aussi les solutions d’investissement qui offrent les moins bons rendements. Pour réussir à mieux rémunérer votre argent, vous devrez investir sur des supports plus risqués, souvent avec un risque de perte en capital.

Attention : si vous ne connaissez rien aux placements financiers, à la bourse, aux cryptos et aux autres placements plus risqués, soyez conscient que vous pouvez perdre la totalité des sommes que vous investissez. Ces solutions arrivent plutôt en complément du reste, et vous devez avoir conscience du risque est n’investir qu’une partie seulement de votre patrimoine.

1,2,3, économisez !

C’est à vous : lesquelles de ces solutions allez-vous réellement mettre en pratique à la suite de la lecture de cet article ?

Vous avez d’autres astuces à partager pour mettre de l’argent de côté sans se priver ? Venez les partager dans la zone commentaires ci-dessous 👇👇

Bonnes économies à vous !

via GIPHY

Cet article a 6 commentaires

  1. Gwenn

    Intéressant ! 🙂

    Il y a aussi le système des enveloppes qui est à la mode en ce moment sur les réseaux : on sort en liquide ce qu’il nous faut pour le mois en le répartissant dans des enveloppes : tant pour l’alimentation, tant pour les sorties, tant pour l’essence, tant de côté, etc. On s’y tient au maximum, et ce qu’il reste à la fin du mois on le met de côté.

    Et sinon, pour moi ce qui a le mieux fonctionné depuis que je m’y suis mise il y a pas mal d’années : tenir ses comptes. C’est radical, on voit concrètement où l’argent part et on peut réajuster.

    J’ai un tableau Excel dans lequel je note chaque dépense dans sa catégorie (Nourriture, Hygiène/Entretien, Divers, Santé, Voiture, Charges (loyer, eau, assurance hab, etc.), Communication (internet et tel), Retraits (pour savoir combien sont sortis en espèce, et ensuite je les dispatche dans les autres catégories).
    Total de chaque catégorie et total global.

    Dessous, je note mes rentrées d’argent, je soustrais et comme ça je vois au fur et à mesure ce qu’il me reste pour finir le mois.
    En fin de mois, s’il en reste ça va sur mon livret A (mon compte en cas de coup dur).

    Ça change vraiment la donne : les sorties d’argent ne sont plus virtuelles, on voit tout de suite là où on abuse (dépenses ou même frais fixes).

    1. Dimitri Carlet

      Top Gwenn, plein de solutions pratiques encore différentes de celles de l’article ou complémentaires.
      C’est clair qu’on ne manage que ce que l’on mesure, donc pour réussir à économiser, gérer le détails des entrées et sorties et son budget parait être une bonne méthode!
      Merci pour ces astuces supplémentaires très concrètes !

  2. Fed

    1) Faire un plan de menus pour la semaine et ensuite aller faire les courses en fonction de ce plan une fois par semaine (et pas au jour le jour)

    2) Lorsqu’on voudrait acheter quelque chose, on ne cède pas à la compulsion. On se laisse toujours un délai de 15 jours pour décider si cet achat est important/indispensable pour nous ou si finalement après tout, on peut s’en passer.

    3) On met toujours de côté sur un compte une somme fixe en versement automatique dès qu’on est payé si on est salarié.

    4) On prends en compte les petites dépenses qui semblent insignifiantes et on trouve des alternatives sympa pour ne pas se sentir frustré. Café à 3-4 euros au quotidien, sandwichs ou déjeuner à l’extérieur, c’est seulement un ou deux euros de plus… C’est le principe bien connu de l’effet cumulé.

    5) On vend tout ce dont on a plus besoin. Vides greniers, eBay, Vinted…

    Voilà quelques astuces en vrac qui paraissent couler de source mais qui si appliquées, font une grande différence.

  3. Cloe

    Voilà ma petite contribution :

    1) Pour l’alimentaire, on fait du freeganisme : on récupère soit dans les poubelles des enseignes, soit on demande directement aux petits commerçants ou en faisant les fins de marché. Ce n’est pas faire la manche (comme j’ai déjà pu l’entendre), mais c’est un geste écologique (stop au gaspillage) et bon pour le porte-monnaie. En outre, vous aurez un meilleur système immunitaire et donc moins de frais médicaux 😄

    2) Pour le hors-alimentaire, on n’hésite pas à faire les brocantes, les sites de vente d’occasion, voire même les sites de dons. On trouve souvent des pépites à petits prix.

    3) On privilégie le fait maison ou le fait main. Pour l’alimentaire, ça coûtera beaucoup moins cher, en garantissant en plus l’origine et la composition (et donc une meilleure santé). Pour le reste, bricolage, couture, etc. On n’hésite pas à demander aux proches en échange d’un autre service.

    1. Dimitri Carlet

      Helo Cloé. Merci pour cette super contribution, j’apprends un mot par la meme occasion, le freeganisme.
      Top ces idées complémentaires au 17 de l’article 👌🙌

Laisser un commentaire