You are currently viewing 130 Habitudes d’entrepreneurs à succès

130 Habitudes d’entrepreneurs à succès

De bonnes habitudes au quotidien

Comment comptez-vous réussir ? Que faites-vous pour réussir ?

Et d’ailleurs, que veut dire « réussir » ?

Nous avons chacun notre vision de la réussite et de ce qu’elle représente à nos yeux. Anthony Robbins, Daymond John ou encore Gabby Reece sont connus pour leur réussite, car ils ont tout simplement atteint leur rêve ou leur but.

Mais pas de n’importe quelle manière.

Ces personnalités ont construit elles-mêmes leur succès : c’est leur persévérance et leur détermination à toute épreuve qui ont fait la différence.

Pour un entrepreneur, la réussite se mesure souvent par l’atteinte de ses objectifs.

Atteindre nos objectifs grâce aux habitudes

C’est un sujet qui nous passionne avec Séverin Sauzède, mon co-auteur, et que nous avons exploré en profondeur dans le livre 7 Techniques pour Adopter de bonnes Habitudes. Vous y découvrirez un véritable plan d’action par étape pour booster votre organisation personnelle grâce au pouvoir des habitudes :

Adopter de bonnes habitudes au quotidien

Quels sont vos objectifs ?

  • Devenir coach sportif ?
  • Travailler d’où vous voulez dans le monde ?
  • Construire votre empire ?

Ce qui compte n’est pas votre objectif en lui-même, mais comment vous allez l’atteindre.

Comment allez-vous vous y prendre, quels comportements allez-vous adopter pour arriver à vos fins, voilà ce qui est important. Car c’est précisément cela qui vous propulsera, ou pas, vers votre réussite.

Chacune d’elle est un pavé de votre chemin vers le succès. La bonne nouvelle, c’est que vous trouverez dans cet article une liste des 130 habitudes des entrepreneurs à succès, parmi lesquels Kevin Kelly, Shaun White, Christopher Sommer…

Certaines vous paraîtront évidentes, d’autres surprenantes. Listez celles qui vous parlent, testez-les et réussissez !

Le pouvoir des habitudes pour atteindre la reussite

Habitudes pour votre productivité

Les habitudes ci-dessous vous permettront de mieux gérer votre temps et d’être plus productif.

  1. Fixez-vous des objectifs : la plus grande erreur est de faire quelque chose sans vraiment savoir pourquoi. Votre objectif final est peut-être de créer votre société, mais chaque action exécutée doit répondre à un objectif à court terme.

    Fixez-vous par exemple de créer 3 produits ou services, et de fournir un service client irréprochable. Mettez des jalons sur votre parcours. Vous aurez l’impression d’avancer plus vite vers l’objectif à long terme.
  1. Répétez vos objectifs : il ne s’agit pas des bonnes résolutions de janvier qui tombent dans l’oubli trois mois plus tard (et encore). On parle ici d’objectifs de vie. Ceux qui vous guident au quotidien.

    Le matin, avant de commencer votre journée, regardez-vous dans le miroir, répétez vos objectifs trois fois et écrivez-les sur un post-it que vous collerez dans un endroit visible au quotidien.
  1. Visez la lune : prenez l’habitude de voir grand et loin. Marc Andreessen voyait déjà 6 ans plus loin lorsqu’il a créé le cloud. À l’époque, ce concept paraissait absurde. Mais qui, aujourd’hui, n’utilise pas de cloud ? Soyez visionnaire : les objectifs n’ont pas le droit d’être timides.
  1. Utilisez la méthode des 10 fois : si vous avez du mal à voir grand, multipliez simplement par dix votre but. Voyez dix fois plus grand et agissez dix fois plus.
  1. Renforcez votre muscle à idées : vous l’aurez compris, on parle de votre cerveau. Posez-vous une problématique au hasard. N’importe laquelle. Trouvez ensuite cinq idées pour y répondre. Même si les idées trouvées vous paraissent farfelues, notez-les. Faites cela chaque jour, sans y passer plus de dix minutes.
  1. Mettez en pratique ce que vous lisez : pour Chris Clarke, nous ne devrions lire un nouvel article ou un nouveau livre qu’après avoir mis en pratique ce nous avons appris du dernier. Une méthode efficace pour assimiler ce que vous lisez et l’ancrer dans votre mémoire – et une habitude particulièrement valable pour la série des 7 Techniques !
  1. Écrivez 10 idées par jour : sur une feuille, écrivez dix idées de business, livres ou émissions que vous pourriez créer. James Altucher le fait depuis 2002. Selon lui, cette habitude permet chaque jour de stimuler votre créativité. Cela a même permis à James de rencontrer de grands entrepreneurs, après leur avoir suggéré certaines de ses idées. Selon lui, cette habitude a changé sa vie !
  1. Acceptez que vous ne puissiez pas tout contrôler : dans la vie, il y a des choses que l’on contrôle, d’autres pas. Plus vous vous focaliserez sur ce que vous ne décidez pas, moins vous avancerez dans vos projets. Vous aviez l’idée de sortir un concept innovant. Trois jours avant sa sortie, quelqu’un a eu la même idée que vous et sort ce même concept.

    Qu’allez-vous faire ? Vous décomposer par l’arrivée inattendue de ce concurrent ? Non. Vous devez accepter que cela fasse partie de ce que vous ne pouvez contrôler. Focalisez-vous plutôt sur ce que vous allez ajouter à votre concept pour le rendre unique.
  1. Considérez autrement l’échec : pour Sophia Amoruso, comme pour beaucoup d’autres, l’échec n’est pas un échec. La femme d’affaires a vu en chacun d’eux l’opportunité d’essayer de nouvelles choses. Les actes de malveillance de ses concurrents, les conflits entre vendeurs et autres délations auraient pu pousser Sophia à tout arrêter. Mais elle a fait tout le contraire.
  1. Voyez le positif en chaque situation : sans parler d’échec, vous pouvez vous retrouver dans des situations peu confortables, voire inquiétantes. Vous n’en serez que plus fort. La pensée positive, très utilisée par Tony Robbins et Sophia Amoruso, peut faire ressortir le meilleur de vous-même dans la pire situation. Cherchez toujours la lueur dans l’obscurité.
  1. Scénarisez votre peur en 4 étapes : elles vous feront automatiquement relativiser.

    Étape 1 : imaginez la pire chose qui puisse arriver : quel serait le pire des cas ? Dans quelle situation seriez-vous si vous échouiez ? Que pourriez-vous faire pour y remédier à court ou long terme ?

    Étape 2 : évaluez les probabilités : sur une échelle de 1 à 10, quelles sont les chances d’arriver à cette situation critique ? Quelles sont les chances d’une réussite, même moyenne ?

    Étape 3 : comparez vos possibilités. Vous n’agissez pas : qu’est-ce que cela vous coûte moralement, où cela vous projette-t-il dans deux, cinq, dix ans ? Qu’en est-il si vous agissez ?

    Étape 4 : passez à l’action : vous verrez souvent que l’inaction vous coûte bien plus que l’action. Le regret est bien plus lourd que l’échec.
  1. Appliquez la règle de la tâche unique : il s’agit de se concentrer sur une seule tâche à la fois. S’éparpiller n’a jamais rien donné de productif. Lorsque vous faites quelque chose, ne faites que ça. Lorsque vous achevez cette tâche, n’y revenez pas si vous êtes passé à la suivante.
  1. Planifiez votre journée la veille : vous perdrez bien moins de temps si vous démarrez votre journée en sachant quoi faire et à quel moment le faire. Vous vous coucherez également satisfait d’avoir programmé votre journée, prêt à laisser derrière vous celle qui s’achève.
  1. Programmez votre délestage : Timothy Ferriss pense que nous devrions programmer nos temps de repos. Ce n’est pas vos clients ou vos collaborateurs qui vous diront de prendre du temps pour vous. Intégrez-le donc dans votre planning.
  1. Accordez-vous du temps ouvert : Marc Andreessen a dit : « C’est comme ces scènes de films classiques, quand il y a une crise énorme et que quelqu’un appelle sa secrétaire en criant « Annulez mon emploi du temps ! » ». Eh bien, vous n’auriez peut-être pas besoin de rejouer la scène si vous disposiez d’une certaine flexibilité dans votre agenda. Vous l’aurez compris, le temps ouvert correspond à la flexibilité de votre planning.
  1. Préparez vos repas à l’avance : à première vue, rien à voir avec la productivité. Mais en vérité, vous y gagnerez beaucoup de temps. Que vous cuisiniez pour une ou trois portions ne changera pas grand-chose. Rajoutez donc de la quantité afin de préparer les déjeuners du mardi et mercredi par exemple.
  1. Cessez de viser la perfection : n’attendez pas d’avoir toutes les compétences pour vous lancer, ou que votre application soit parfaite pour commercialiser votre offre. Lancez-vous et apportez les améliorations au fur et à mesure. Rien n’est figé !
  1. Respectez vos délais : que ce soit pour vous ou une tierce personne. Vous ne pouvez pas être crédible si vous ne respectez pas vos échéances. Un délai plus long assumé vaut mieux qu’un délai plus court rallongé.
  1. Commencez par la tâche la plus complexe : vous êtes frais et plein d’énergie en début de journée : c’est le moment idéal pour accomplir la tâche la plus complexe. Vous pourrez ainsi continuer votre journée sans y penser.
  1. N’attendez pas d’occasion pour vous donner à fond : selon Joe De Sena, un « jour J » serait ce qui nous pousse à aller au maximum de nos capacités. Le fondateur de Spartan estime que ce jour J devrait être chaque jour de l’année. Alors, foncez !
  1. Traquez l’énergie : vous connaissez peut-être Anthony Robbins. Si ce n’est pas le cas, faites quelques recherches et vous verrez que sa réussite est principalement fondée sur l’énergie qu’il dégage. Soyez sans cesse en quête de votre énergie, peu importe le moment de la journée : elle est votre carburant.
  1. Appliquez la Loi des catégories : les concurrents de votre catégorie de produits vous gênent ? Créez donc une nouvelle catégorie dans laquelle vous n’aurez pas de concurrents. Même lorsque de nouveaux entrants arriveront dans votre catégorie, vous serez leader. C’est ce qui a fait le succès de nombreuses entreprises célèbres aujourd’hui.
  1. Cessez d’attendre la motivation pour agir : certaines tâches sont bien moins agréables que d’autres. N’attendez surtout pas d’être motivé pour les exécuter, ou vous tomberiez dans la procrastination. Et la procrastination ne rime en rien avec la productivité. Faites votre tâche sans vous poser de questions, sans la juger intéressante ou inintéressante.
  1. Pratiquez le Fast Bad Rong : très pratique pour générer des idées en peu de temps. Vous déclenchez votre chronomètre pour dix à quinze minutes, puis vous dessinez ou écrivez. Le but n’est pas de faire quelque chose de parfait, ni même de correct. Le FBR permet de débloquer votre créativité.
  1. Automatisez certaines tâches : dans une perspective de gain de temps, automatisez les tâches longues et répétitives. De nombreux outils existent pour automatiser par exemple votre marketing sur les réseaux sociaux ou vos compagnes d’e-mailing.
  1. Faites une do to list : essentielle pour une organisation optimale. Soyez tout de même raisonnable quant à la quantité de tâches à accomplir dans votre journée.
  1. Faites une won’t do list : cela peut vous surprendre. C’est pourtant ce que fait le patron de Twitter et Square, Jack Dorsey. Aussi important que la to do, la won’t do « offre un espace plus clair pour penser et travailler » selon lui.
  1. Confrontez vos projets à leurs faiblesses : essayez systématiquement de contrer votre projet. Supposez qu’il appartient à votre concurrent et trouvez-lui tous les défauts possibles. Vous parviendrez ainsi à mieux anticiper les points d’amélioration.
  1. Guidez vos actions selon votre objectif : chaque point de votre plan d’action doit répondre partiellement à votre objectif. Si une action ne vous aide en rien à atteindre vote but final, ne l’entreprenez pas.
  1. Pensez à vos problèmes de vie à un moment précis de la journée : ce moment est fait pour vous inquiéter. Songez aux problèmes que vous pouvez contrôler, à leurs éventuelles solutions, et une fois ce moment terminé, reprenez vos activités sans y repenser.
  1. Appréciez la solitude : non, nous ne disons pas que vous devez devenir asocial. Mais apprécier vos moments seul vous permettra de faire mûrir votre créativité, de laisser vos pensées (positives bien sûr) errer dans votre cerveau. Chase Jarvis explique par exemple que chercher le calme et la solitude a fait naître ses meilleures idées en photographie.
  1. Séparez le processus de création et d’amélioration : chaque chose en son temps. Vous ne pouvez pas créer quelque chose tout en veillant à sa perfection, de même que vous ne pouvez pas entrer en phase d’amélioration si vous créez en même temps. C’est le conseil que Kevin Kelly vous donne pour une productivité efficace.
  1. Faites des pauses : après chaque tâche accomplie par exemple. Vous pouvez sinon opter pour la méthode 60/10, qui consiste à prendre dix minutes de pause après 60 minutes de travail. Les pauses sont importantes pour réoxygéner votre cerveau.
  1. Rangez votre espace de vie et de travail : un bureau rangé, c’est un cerveau ordonné. Mettez régulièrement de l’ordre dans vos dossiers, vos tiroirs ou autre espace de travail. Rangez aussi votre espace de vie pour travailler sereinement.
  1. Ordonnez vos dossiers numériques : au même titre que votre bureau ou salon, ranger vos dossiers numériques vous permettra non seulement de mettre de l’ordre dans votre travail, mais aussi dans votre tête.
  1. Arrêtez d’être la victime : focalisez-vous sur ce que vous pouvez faire, comme Amelia Boone lors de la World’s Toughest Mudder en 2014. Ce mode de pensée l’a projeté en deuxième place parmi 1000 concurrents, dont 80 % d’hommes. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que l’athlète avait subi une opération du genou huit semaines avant la compétition !
  1. Appliquez la règle des deux heures : c’est la durée maximale pour vous concentrer pleinement. Au-delà de deux heures, vous n’avez pas la même capacité de focalisation. Cette habitude est très pratiquée chez les entrepreneurs à succès.
  1. Déléguez : Marc Andreessen et Jack Dorsey s’accordent sur le fait que la délégation est essentielle à la productivité, bien que ce ne soit pas toujours facile à mettre en place. Ce n’est pas Elon Musk qui dira le contraire, lui qui a fait un burn out notamment alimenté par son manque de délégation.
  1. Dépassez vos objectifs : vous deviez trouver 20 clients ? Trouvez-en 25. Vous deviez vendre pour 3000 € ? Vendez pour 4000. Voyez plus loin, cela vous permettra par la suite de faire évoluer vos objectifs.
  1. Soyez obsédé par vos clients, pas vos concurrents : gardez un œil sur la concurrence, mais attardez-vous surtout sur les besoins de votre cible. C’est ce qui fera votre succès, alors que tous vos concurrents sont occupés à se tirer dessus.
  1. Réécrivez votre plan personnel une fois par an : cette pratique, adoptée par Marc Andreessen, lui permet de voir ce qui a évolué, quels objectifs il a atteint, et pourquoi. C’est un peu votre état des lieux personnel. Grâce à lui, vous serez prêt à repartir sur de bonnes bases, et surtout, vous saurez quelle ligne suivre par rapport à ce que vous aviez mis en place.
  1. Écoutez une chanson en boucle pour vous concentrer : vous devez trouver cela… répétitif ? En vérité, cette méthode aide bon nombre de personnalités, comme Chris Fussell ou Sam Harris, à se concentrer.
  1. N’ayez pas peur de devoir tout recommencer : parfois, vous serez totalement à côté de votre objectif, et vous devrez reprendre votre projet de zéro. Ce n’est pas grave. Vous n’avez pas perdu votre temps, bien au contraire. L’expérience n’est jamais une perte de temps.
  1. Limitez le nombre de décisions à prendre par jour : les grosses prises de décision peuvent être génératrices de stress. Le stress nuisant à la productivité, n’hésitez pas à vous fixer une limite. Repousser votre prise de décision vaudra mieux que de la prendre sous le stress ou la pression. Cela fait partie des bonnes pratiques de Chade-Meng Tan.
  1. Assumez vos erreurs : parmi ses conseils, Kevin Kelly préconise de se responsabiliser. L’erreur est humaine. Inutile donc de trouver mille excuses pour vous dédouaner. Assumez vos erreurs et soyez proactif pour y remédier. Vous en ressortirez grandi.
  1. Créez votre univers : que vous passiez de longues heures à écrire, programmer ou même peindre, l’endroit dans lequel vous vous trouvez joue sur votre efficacité. Faites en sorte de modeler votre petit monde, en mettant des plantes, un tableau aimanté le long de votre mur, bref, tout ce qui pourrait vous faire sentir bien dans votre espace de travail.
  1. Think out of the box : sortez de vos sentiers battus. Suivez vos intuitions les plus extravagantes et creusez-les. En cherchant au-delà de votre zone de confort, vous progresserez sans cesse.
  1. Avancez un peu chaque jour : Joe De Sena vous dira qu’il vaut mieux s’entraîner un peu chaque jour, qu’une fois par mois pendant des heures. Vous serez bien plus productif en étant régulier.
  1. Ne concurrencez pas, dominez : lorsque vous êtes sur un marché concurrentiel, ne cherchez pas à faire mieux que vos concurrents. Cherchez à faire différemment. Prenez un autre chemin que le leur, et vous obtiendrez plus facilement la place de dominant.
  1. Persévérez : une tentative, puis deux, cinq… quinze ! Peu importe le nombre de tentatives, allez jusqu’au bout. Abraham Lincoln a dû s’y reprendre à 23 fois pour devenir président des États-Unis ! Soyez tenace.
  1. Mesurez chaque risque : créer son entreprise ou lancer un projet est souvent risqué. Mais cela ne veut pas dire que vous devez foncer tête baissée. Faites la liste de tous les risques possibles, et évaluez chacun d’eux sur une échelle de 1 à 5.
  1. Ne vous endettez pas : sauf pour un bien qui prendrait de la valeur, comme une maison par exemple. Mais ne vous endettez surtout pas pour des choses consommables immédiatement. Vous aurez ainsi plus de ressources pour investir dans vos projets.
  1. Déconnectez-vous : nous le savons, être joignable et pouvoir joindre à tout moment est un avantage… sauf en matière de productivité. Alors éteignez votre portable ou mettez-le en mode « avion » lorsque vous travaillez. Ne pas être interrompu vous permettra d’être plus efficace, notamment lorsque vous êtes en phase de créativité ou que vous effectuez une tâche laborieuse.
  1. Visualisez : passez cinq minutes en début de journée à fermer les yeux et visualiser votre vie idéale. Visualisez les aspects matériels, mais aussi spirituels. Quelles sont les expériences que vous aurez vécues ? Comment vous sentirez-vous ? La visualisation vous plongera dans un état de détermination absolue pour arriver à cette vie que vous désirez tant. Pour vivre réellement cette vie, commencez par la créer dans votre esprit.
  1. Planifiez votre temps selon vos loisirs : un entrepreneur a le droit d’avoir des loisirs. Sinon qu’est-ce que la vie ? Pour ne pas passer à côté, positionnez-les sur votre emploi du temps, et articulez votre journée selon vos loisirs. L’inverse ne vous laissera que très peu de marge.
  1. Soyez passionné : le point commun des leaders et autres entrepreneurs à succès est qu’ils ont mené leur projet avec passion. Cherchez la passion dans chaque phase de votre travail. Elle vous donnera la force et la détermination d’aller jusqu’au bout.
  1. Gardez vos habitudes même hors de chez vous : vous serez sûrement amené à vous déplacer, ou peut-être êtes-vous déjà un entrepreneur nomade. Peu importe où vous êtes, gardez ces habitudes qui vous aident à optimiser votre productivité. Une fois les bonnes habitudes ancrées, vous serez invincible.

Habitudes pour votre santé

La productivité dépend de vos pratiques mentales, mais pas seulement. Votre bien-être physique va aussi avoir un impact important sur votre efficacité. Voici donc les conseils physiques que les « grands de ce monde » vous donnent.

  1. Mangez sainement : on ne le répétera jamais assez, mais manger sainement est la base de votre bonne santé. La clé est d’éviter tout excès. Que ce soit l’alcool, les fast-foods, les sucreries, sodas… les excès sont nuisibles. Et vous n’êtes certainement pas aussi productif après un McDonald’s qu’après une escalope de poulet et des légumes. Alors mangez de tout, raisonnablement.
  1. Pratiquez une activité physique régulière : oui, cette phrase aussi est un poncif. Pourquoi ne pas essayer ? 30 minutes de renforcement musculaire par jour, le matin, suffisent. Si vous aimez le plein air, vous pouvez compléter votre activité avec une heure de footing deux fois par semaine. Courir vous permet de mettre de l’ordre dans vos idées et de laisser votre créativité mûrir dans votre esprit, même si vous n’en êtes pas conscient.
  1. Dormez entre sept et neuf heures : en vérité, les besoins en sommeil varient selon les individus. Mais en moyenne, la durée idéale de votre nuit est de huit heures. Vous ne ressentirez peut-être pas de fatigue si vous dormez cinq heures, mais à long terme, vous serez bien moins productif à cause de l’apparition du « coup de barre » au cours de la journée. Quant aux nuits trop longues, elles vous rendront tout aussi fatigué.
  1. Levez-vous au moins une heure avant d’être devant un écran : ne commencez pas votre journée directement sur votre écran. Prenez au minimum une heure pour exercer votre rituel du matin. Nous en parlerons plus bas. De cette façon, vous vous épargnez les maux de tête ou autre fatigue prématurée de la journée.
  1. Coupez vos écrans 30 minutes à une heure avant de dormir : les lumières bleues sont nocives pour le sommeil. Elles vous maintiennent éveillé, car elles émettent au cerveau le même message que la lumière du jour. Coupez-vous des écrans au moins 30 minutes avant de vous coucher pour vous endormir plus rapidement.
  1. Suivez le low carb diet : ce régime consiste à manger principalement des aliments pauvres en glucides, c’est-à-dire des féculents comme le riz, les pâtes ou le pain. Manger des légumes, de la viande, du poisson vous permettra de vous sentir plus léger après vos repas, et donc plus productif. Parlez-en néanmoins à votre médecin au préalable !
  1. Marchez quinze minutes par jour : que ce soit pour vous rendre à votre travail ou simplement vous promener, marcher minimum un quart d’heure par jour rafraichit votre esprit et votre corps, tout en stimulant votre imagination. Charles Darwin se promenait deux fois dans la journée, tout comme Steve Jobs et Tory Bursh.
  1. Prenez un bain glacé : Tony Robbins en est fan, comme bien d’autres leaders. Les bains glacés aident non seulement à la récupération physique après une activité sportive, mais ils sont aussi une « claque d’énergie » qui vous revigorera. Si vous n’avez pas de baignoire, une douche glacée procure le même effet.
  1. Faites un sauna : aussi régulièrement que vous le pouvez. Le sauna est excellent pour le stress, car il va permettre au corps de libérer des endorphines qui vont vous détendre. Le sauna va également stimuler la circulation sanguine et donc contribuer au bon fonctionnement de votre système cardio-vasculaire. Trois fois par semaine, passez quinze minutes dans un sauna, puis enchaînez avec le bain glacé dont nous venons de parler. Énergie et tonification de la peau assurées !
  1. Faites du yoga chaud : pratiqué par de nombreux sportifs connus pour optimiser leurs performances, faire du yoga dans un endroit chauffé à 40 °C procure de nombreux bienfaits. Cela vous soulagera par exemple des tensions physiques dues au travail de bureau, augmentera votre capacité de concentration et contribuera à prévenir les maux de tête, l’insomnie et le stress.
  1. Faites du stretching : prenez l’habitude de vous étirer, avant de dormir ou simplement après votre journée. Étirer votre colonne vertébrale est important pour que vous vous sentiez bien au quotidien, que vous soyez assis ou debout. Il existe de nombreux programmes de stretching qui ne vous prendront que quelques minutes.
  1. Portez de l’attention à la source de vos aliments : les bonnes pratiques de bien-être concernent également la provenance de vos aliments. Gaby Reece et Laird Hamilton expliquent par exemple qu’ils ne consomment que des aliments complets, de provenance naturelle. Consommez moins, mais consommez mieux. Ces aliments frais apporteront toute l’énergie nécessaire à votre corps. Et ce sont deux sportifs professionnels qui vous le disent !
  1. Hydratez-vous régulièrement : votre corps est composé à 60 % d’eau. Vous ne serez donc pas étonné de devoir boire au moins deux litres par jour. L’eau alimente votre corps, mais aussi votre cerveau. Buvez donc très régulièrement. Des reminders existent pour vous rappeler de boire vos verres d’eau durant la journée.
  1. Jeûnez : sans pour autant adopter le régime de Jack Dorsey (qui ne prend qu’un repas par jour en semaine et rien le week-end), un jour de jeûne dans la semaine est bon pour votre corps, sauf si vous souffrez de carences bien sûr. Jeûner vous permet d’exercer une sorte de « détox » de votre organisme. Jack Dorsey rappelle d’ailleurs que ne pas manger fait gagner beaucoup de temps dans la journée. Évidemment, ne jeûnez pas pour cette simple raison, et consultez un médecin avant toute décision importante concernant votre santé.
  1. Faites des siestes : non, les siestes ne sont pas réservées aux feignants. Il a même été prouvé qu’elles aident à être plus productif. Ronald Reagan et Arnold Schwarzenegger faisaient des siestes chaque après-midi. Bill Clinton dormait entre quinze et 60 minutes par jour. Les siestes sont par ailleurs bénéfiques pour prendre du recul sur une situation délicate et faire ses choix à tête reposée.

Habitudes pour votre développement spirituel

Vous avez les bonnes habitudes pour être productif et bien dans votre corps. Maintenant, c’est au tour de votre tête ! Voici les habitudes à prendre pour développer votre état d’esprit et être en harmonie avec vous-même dans la vie de tous les jours.

  1. Restez connecté au moment présent : nous oublions trop souvent de vivre l’instant présent. Nous sommes sans cesse en train d’anticiper le futur ou de ressasser le passé… Vivez le présent ! Ne pensez pas à ce que vous mangerez ce soir au dîner ! Dites-vous simplement qu’en ce moment-même, vous vous cultivez en lisant ces lignes à propos des 84 habitudes des leaders.
  1. Exprimez de la gratitude envers vous-même : vous êtes une personne polie et remerciez ceux qui vous ont aidé ou apporté quelque chose de positif. Mais pensez-vous à vous remercier vous-même ? L’auto-gratitude est un concept que beaucoup ont trouvé bénéfique dans leur réussite. Prenez chaque jour ce temps où vous fermez les yeux ou regardez votre reflet dans un miroir, puis remerciez-vous. Exprimez de la gratitude quant à votre envie de réussir, vos bonnes actions, vos qualités… tout ce qui vous passe par la tête.
  1. Alimentez vos connaissances avec de la lecture : les livres sont une immense source de richesse intellectuelle. Ils stimulent votre imaginaire, votre mémoire et votre réflexion. Naval Ravikant estime même que c’est le meilleur investissement qu’il ait pu faire depuis son enfance : « Ce n’est pas quelque chose sur lequel je crois qu’il faut faire des économies ». Pour le PDG d’AngelList, un livre peut changer une vie. C’est l’objectif que nous nous donnons dans la série des 7 Techniques, mais toute lecture de qualité est bonne à prendre !
  1. Cessez de vous tenir informé : James Altucher alerte sur le fait que se tenir constamment informé est inutile. Depuis quelques années, le sensationnalisme prime sur l’information réelle. Il énonce son expérience au sein d’un journal dont le rédacteur en chef se demandait « comment faire peur aux gens aujourd’hui ». Arrêtez de vous tenir informé tous les jours, et prenez du recul sur ce que vous entendez et lisez.
  1. Ne sous-traitez pas l’estime de vous-même : cessez de placer vos forces et vos qualités dans l’ombre. Vous ne serez jamais en harmonie avec vous-même si vous vous focalisez sur vos points faibles. Vous êtes capable de tout, il suffit simplement de trouver l’art et la manière de le faire. Remontez donc l’estime que vous avez de vous-même en vous remémorant notamment tout ce que vous avez déjà réalisé.
  1. Analysez votre environnement : sur une échelle de 1 à 5, quelle note globale donneriez-vous à votre écosystème ? L’endroit où vous vivez, vos amis, votre entourage, votre logement… À quel point votre environnement génère-t-il de la positivité ? Posez-vous sérieusement ces questions. Si vous réalisez que certains éléments autour de vous sont nuisibles à votre bien-être, éliminez-les ou ajustez-les, de sorte qu’ils n’aient plus d’impact négatif sur votre vie.
  1. Ayez de l’audace : l’audace vous permet de vous distinguer, d’accompagner vos projets les plus fous et d’assumer vos visions les plus extravagantes. Marc Andreessen a proposé 50 000 dollars de garantie aux loueurs d’Airbnb, contre 5000 au départ. Le co-fondateur de l’enseigne explique qu’Andreessen « lui a permis d’être audacieux », et que cela l’a mené tout droit vers la réussite.
  1. Écrivez trois à cinq choses qui vous angoissent : ces choses peuvent être des tâches que vous repoussez sans cesse, des problèmes personnels, peu importe. Poser vos pensées sur papier libérera votre esprit, empêchant vos pensées négatives de monopoliser votre cerveau. Écrivez-les de préférence le matin, pour passer une journée sereine.
  1. Instaurez un rituel avant de dormir : nous disions plus haut que vous deviez prendre l’habitude de couper vos écrans au moins 30 minutes avant de dormir. C’est le moment parfait pour effectuer votre rituel du soir. Bilan de la journée passée, planification de la journée du lendemain, méditation… L’objectif de ce rituel est de vous aider à accepter les événements passés et de faire le vide dans votre tête, afin d’avoir un sommeil paisible et réparateur. Vous trouverez de nombreux exemples dont vous pouvez vous inspirer pour créer le vôtre. Le but est que votre rituel vous corresponde parfaitement.
  1. Instaurez un rituel au réveil : Tony Robbins, Jack Dorsey… Nombreux sont ceux qui ont instauré un rituel matinal dans leur quotidien. Méditation, sport, petit-déjeuner… Tout aussi bénéfique que le rituel du soir, le rituel matinal vous aide à commencer votre journée positivement. Il permet de réveiller votre corps et votre esprit en vous connectant à vous-même.
  1. Tenez un journal de bord : le journaling est pratiqué par environ 80 % des entrepreneurs à succès. Vous y écrivez ce que vous voulez : vos pensées du jour, ce que vous avez accompli, ce que vous avez aimé, moins aimé… Votre journal de bord peut recenser vos pensées et objectifs, et reprendre les actions que vous mettez en place dans votre vie. Votre seul lecteur sera vous-même. De plus, écrire pour vous vous aidera à clarifier vos idées et améliorera vos performances à l’écrit.
  1. Sortez de votre zone de confort : le confort, c’est ennuyeux. Certes, vous êtes en sécurité. Mais qu’apprenez-vous ? Rien. Vous ne savez pas parler anglais ? Partez dans un pays anglophone. Lorsque vous reviendrez de votre séjour, vous vous direz que ce n’était pas chose simple, mais vous aurez finalement réussi à vous faire comprendre et à échanger avec des habitants. Une fois que vous y aurez pris goût, personne ne pourra vous arrêter. Prenez donc ce réflexe et vous vous étonnerez de vos capacités.
  1. N’attendez pas le sommet de la montagne pour atteindre le bonheur : une citation de Confucius dit que « Le bonheur n’est pas au sommet de la montagne, mais dans la façon de la gravir ». Marc Andreessen a dit dans une interview ne jamais vouloir atteindre le sommet de cette montagne de la réussite. Que se passerait-il après ? L’idée, ici, est de chercher votre bonheur dans votre quotidien. Chade-Meng Tan déclare apprécier les petites choses de la vie qu’il rencontre chaque jour. Transformer un moment d’attente en moment pour soi, faire sourire quelqu’un, s’arrêter le temps d’un instant et respirer… N’attendez pas d’atteindre vos objectifs pour être heureux. Faites de votre vie un bonheur permanent, dès maintenant.
  1. Cessez de vous plaindre : il pleut, la route est embouteillée, votre collègue est désagréable avec vous… Se plaindre est une façon d’extérioriser nos pensées négatives dans l’espoir de s’en débarrasser. En vérité, cela revient à verser de l’huile sur un feu, et ne fait qu’alimenter votre négativité. Le maître-mot est « relativisez ». À partir de maintenant, lorsque vous vous plaignez ou en ressentez l’envie, posez-vous deux questions :

    Est-ce que me plaindre me rendra plus heureux ?
    Est-ce que je peux y changer quelque chose ?

    Si la réponse aux deux questions est « non », alors vous cesserez naturellement. Si la réponse à la question 2 est « oui », c’est assez simple sur le principe 😉 : agissez.
  1. Faites-le pour vous : avant de vous lancer dans un projet, demandez-vous pour qui vous le faites. Cela peut paraître évident, mais ça ne l’est pourtant pas toujours. Certaines personnes se sont dirigées vers des voies pour faire plaisir à leur entourage, ou pour atteindre le rêve qu’une personne proche n’a pas pu réaliser. Vous ne pourrez jamais être réellement heureux en faisant cela. Tenez-vous-en simplement à leur apporter votre soutien.
  1. Faites un mental workout : pratiqué par Pierre-Simon Ntiruhungwa, voici en quoi consiste cet exercice :
  • 20 secondes de box-breathing : inspirez 5 secondes, bloquez 5 secondes, expirez 5 secondes, bloquez 5 secondes
  • Récitez mentalement votre identity statement – phrase qui décrit la personne idéale que vous ambitionnez d’être
  • Visualisez votre journée idéale dans trois ans pendant 1 min 30
  • Visualisez votre journée à venir durant 1 min 30
  • Récitez encore une fois votre identity statement
  • 20 secondes de box-breathing
  1. Faites systématiquement la part des choses : ce n’est pas une tâche facile, mais Tony Robbins possède une technique efficace pour y parvenir. Voyez les différents aspects de votre vie comme diverses images : l’aspect professionnel, personnel, familial et social. Si, par exemple, vous faites face à des problèmes familiaux, vous devez sûrement voir l’image familiale plus grande que les autres.

    Regardez cette image dans votre tête et rétrécissez-la progressivement, jusqu’à ce qu’elle ait la même taille que les autres images de votre vie. Ensuite, intégrez le fait que votre vie est un équilibre de toutes ces images, et que lorsqu’un des aspects est touché, votre esprit a tendance à agrandir l’image concernée, sans que vous en soyez conscient. Veillez donc à prendre du recul et rétrécir les images trop grandes dans votre esprit.
  1. Ne jugez pas vos pensées : votre cerveau génère en moyenne 6000 pensées différentes par jour. Cette simple phrase devrait vous faire comprendre qu’il est normal de ne pas pouvoir contrôler autant de pensées. Si certaines vous paraissent négatives, absurdes ou inappropriées, laissez-les simplement errer dans votre esprit, sans leur accorder d’importance.
  1. Votre esprit est invincible : la pensée n’a aucune limite. Shaun White, Adam Gazzaley, Seth Godin et leurs confrères l’ont bien compris. Ces individus n’ont mis aucune limite à leur pouvoir de pensée : c’est ce qui les a amenés à construire des empires et accomplir des exploits. Retirez vos barrières !
  1. Remplissez votre pot à chouette : le pot à chouette est en quelque sorte votre pot de joie. Chaque fois que quelque chose dans votre journée se passe bien, écrivez-le et mettez-le dans ce pot. Lorsque vous traverserez des coups de blues, vous n’aurez qu’à relire le contenu de votre pot à chouette pour vous rappeler que tout n’est pas si sombre.
  1. Remplacez vos questions fermées par des questions ouvertes : au lieu de vous demander « pourrais-je le faire ? », demandez-vous plutôt « comment pourrais-je le faire ? ». Les questions ouvertes font de vous une personne proactive. Les questions fermées, elles, vous enferment dans la passivité.
  1. Soyez curieux : non, la curiosité n’est pas un vilain défaut. C’est au contraire ce qui vous ouvrira l’esprit, vous fera apprendre de nouvelles compétences et affûtera votre créativité. Soyez curieux dans n’importe quel domaine. Prenez l’habitude de poser des questions et cherchez à comprendre, vous verrez le monde d’un œil nouveau.
  1. Soyez toujours honnête avec vous-même : vous possédez des valeurs, des principes ancrés dans votre personnalité. Chaque action que vous entreprenez doit être en adéquation avec ces valeurs. Le pire sentiment est de savoir que l’on se ment à soi-même, alors, ne soyez pas votre propre imposteur. Prenez 30 secondes et réfléchissez : y a-t-il des personnes que vous côtoyez, des projets auxquels vous participez, des actions que vous menez qui ne sont pas en adéquation avec vos valeurs ? Si oui, mettez-y un terme aujourd’hui.
  1. Apprenez un nouveau mot par jour : à la fin de l’année, vous aurez appris 365 mots. Les seules barrières à nos idées sont les mots pour les exprimer. En enrichissant votre vocabulaire, vous repoussez cette barrière toujours plus loin.
  1. Mettez de l’ordre grâce à la méthode KonMari : vivre l’esprit plus léger dans un intérieur ordonné, c’est l’objectif de cette méthode, créée par Marie Kondo. En voici les règles principales :
  • Engagez-vous à ranger et à le faire sérieusement
  • Imaginez votre style de vie idéal
  • Rangez par catégories, pas par lieu
  • Suivez le bon ordre (il est détaillé dans la méthode)
  • Demandez-vous si cela vous procure de la joie
  • Prenez le temps de remercier chaque objet avant de poursuivre votre désencombrement
  1. Pilotez vos finances personnelles : la réussite professionnelle et la liberté financière passe d’abord par une bonne gestion personnelle de ses finances. N’espérez pas rencontrer le succès si vous ne maîtrisez pas votre propre budget. Faites le tri dans vos dépenses, relevez les dépenses fixes, variables, utiles, inutiles, et éliminez celles que vous pouvez. Reportez une partie de ces dépenses sur des investissements personnels, comme des livres ou des formations.
  1. Soyez conscient : soyez acteur de tout ce qui vous arrive. Ne subissez pas votre vie. Vous vous épargnerez de nombreux regrets.
  1. Bannissez le hasard de vos croyances : « Les croyances ne sont pas figées », pense Tony Robbins. Vous avez tout le loisir de faire le tri de vos croyances, même les plus profondes, et de les changer. Cela constitue un gros travail sur soi, mais c’est tout à fait possible.
  1. Apprenez à dire « non » : pas seulement en tant qu’entrepreneur, mais en tant que personne consciente. Vous avez le pouvoir de dire « non », alors dites-le. Vous ne serez pas pour autant quelqu’un de malveillant ou de négatif.
  1. Fixez-vous trois objectifs quotidiens : peu importe leur nature. L’essentiel est de donner un but à votre journée. Une fois celle-ci achevée, vous obtiendrez la satisfaction d’avoir atteint vos buts journaliers.
  1. Faites de la méditation : le matin, le soir ou en pleine journée, la méditation est un moment durant lequel vous vous reconnectez avec votre intérieur. Vous pouvez l’intégrer dans vos rituels matinaux, avant de vous coucher, ou simplement quand vous en ressentez le besoin, comme le fait le gérant de Founders of the Future Marc Menasé par exemple.
  1. Trouvez un mentor : il sera votre guide et vous conseillera quant à votre réussite. Votre mentor doit idéalement être une personne représentative de votre vision du succès.
  1. Changez votre rapport aux émotions : Chade-Meng Tan préconise d’éviter les tournures comme « je suis triste » ou « je suis déçu ». Vous réduisez votre personne à ces émotions. Or, les émotions ne sont que passagères. Prenez conscience que les ressentis sont éphémères, et ne vous identifiez pas aux émotions que vous ressentez à un instant précis.
  1. Cessez de prendre les choses personnellement : la majeure partie du temps, les paroles qui vous sont adressées se rapportent à vos actes ou vos pensées exprimées. Elles ne visent pas qui vous êtes. Conseil de Kevin Kelly : créez un filtre mental pour prendre du recul sur ce qui vous est dit.
  1. Faites ce que vous dites et non l’inverse : vos actes n’ont de valeur que lorsque qu’ils sont exécutés concrètement. Dire que vous comptez faire ceci ou cela n’apporte rien de constructif.
  1. Ne faites pas comme tout le monde : explorez les chemins que personne ne prend. Demandez-vous « pourquoi ? », et explorez-le à votre manière. Vous n’échouerez jamais à tenter quelque chose que personne avant vous n’a essayé.
  1. Suivez le processus de Dickens : ce puissant outil va vous permettre d’éliminer les comportements et les croyances qui vous freinent.
  1. Adoptez une stratégie incrémentale : dans le but permanent de vous améliorer dans un domaine, cette stratégie vous aidera à rester optimiste et dans une volonté de vouloir progresser.
  1. N’ayez pas peur du changement : le changement peut vous faire le plus grand bien. Il est parfois nécessaire. Prenez simplement conscience que l’esprit s’habitue à tout et que le changement d’aujourd’hui est votre habitude de demain.

Habitudes pour vos échanges sociaux

Il est très important d’être en paix avec soi-même, d’avoir de bonnes pratiques physiques et mentales afin d’être plus productif. Notre dernier point consiste désormais à prendre de bonnes habitudes quant à vos échanges avec les autres. Voici les meilleures pratiques relevées dans ce domaine.

  1. Cessez de vous comparer : la nature humaine fait que vous vous comparez à autrui. Combattez cela et recherchez systématiquement ce qui fait de vous une personne unique. Vos réalisations sont le fruit de votre réflexion et il est erroné de croire qu’elles doivent être bonnes ou mauvaises.
  1. Focalisez-vous sur les gens qui vous comprennent : vous ne pourrez pas avoir l’approbation de tout le monde sur vos projets ou vos points de vue. D’ailleurs, vous ne devez pas courir après cette approbation absolue. Focalisez votre énergie sur les personnes qui comprennent vos choix et sont prêtes à vous aider. Vous concentrer sur ceux qui vous contredisent est une perte de temps monumentale, qui ne vous apportera absolument rien.
  1. Acceptez la critique : une des grandes erreurs est de se braquer lorsque quelqu’un se permet de critiquer votre travail. Habituez-vous à accepter la critique, surtout si elle est constructive. Ce n’est certes pas toujours facile, mais elle peut vous faire prendre du recul et mettre en évidence les faiblesses de votre projet.
  1. Sachez parler de tout et de rien : soyez ouvert à tous les sujets de discussion possibles. L’art, l’actualité, le business, l’environnement… Ne fermez pas la conversation sur vos projets professionnels, ou vous serez catégorisé. De plus, toute discussion peut être enrichissante et abreuver vos connaissances.
  1. Ne vous fatiguez pas à ramener à la raison quelqu’un qui n’en a pas envie : cessez de vouloir raisonner les personnes qui font preuve de mauvaise foi, vous perdez votre temps. Ignorez-les simplement. Dans certains cas, vous pouvez même utiliser leurs critiques à votre avantage, comme l’a fait Alexandria Ocasio-Cortez avec cette vidéo d’elle étudiante en train de danser, diffusée pour la décrédibiliser. La benjamine du Congrès américain en a joué et a ainsi pu obtenir un soutien encore plus grand.
  1. Faites un compliment à une personne chaque jour : être une personne positive, c’est aussi diffuser cette positivité autour de vous. Soyez vecteur de bonnes ondes. Choisissez une personne par jour et faites-lui un compliment sincère. Que ce soit un ami, votre sœur ou un inconnu, vous vous sentirez bien dans votre tête et aurez envie d’accomplir vos tâches avec plus d’enthousiasme.
  1. Humanisez vos e-mails : depuis plusieurs années, nos rapports humains sont en diminution, au profit d’échanges virtuels de plus en plus nombreux Le fait est que nous ne percevons pas toujours de la bonne manière les e-mails, car le langage non-verbal et paraverbal en est absent. Ces mauvaises interprétations pouvant être à l’origine de conflits, habituez-vous à vous mettre à la place de votre destinataire et humanisez au maximum vos e-mails.
  1. Appliquez la stratégie des 1000 vrais fans : cette stratégie, conçue par Kevin Kelly, consiste à dire qu’il vous suffit de 1000 personnes fidèles pour faire de votre entreprise une réussite. Attachez donc de l’importance à la création de liens solides avec votre communauté dès sa création. 1000 vrais fans valent mieux que 10 000 clients volatiles.
  1. Comprenez avant d’être compris : cette habitude n’est pas des plus simple à acquérir. Mais elle sera très bénéfique pour vous, dans le sens où vous optimiserez vos échanges et éviterez les conflits infondés. Mettez-vous systématiquement dans la peau de votre interlocuteur, demandez-vous pourquoi il pense de cette manière et ce qui le pousse à prononcer ces paroles. Vous verrez bien souvent que cette simple pratique prévient de nombreuses interprétations erronées.
  1. Inspirez-vous des autres : nourrissez vos connaissances par vos échanges. Les livres, podcasts, documentaires sont très bien, mais les échanges directs sont incroyablement riches, et vous apportent une multitude de nouvelles visions. Puisez votre inspiration dans les retours d’expériences, les témoignages qui vous sont partagés et vos divers échanges.
  1. Soyez honnête avec les autres : vous devez être honnête avec vous-même. Mais pour cela, vous devez aussi être honnête avec les autres. Il ne s’agit pas de lancer des reproches ou critiques à tout-va, mais d’exprimer vos pensées de façon honnête. C’est fondamental pour respecter vos valeurs internes et vous sentir tranquillisé dans votre esprit.
  1. Entourez-vous de personnes plus intelligentes que vous : ces personnes vous forceront à sortir de votre zone de confort avec un apprentissage constant. Elles constitueront également une source de motivation et auront une influence positive sur vous. Edwin Catmull explique d’ailleurs que c’est l’un des principaux facteurs de réussite de Pixar.
  1. Restez humble en toutes circonstances : il est important d’être conscient que votre vision du monde n’est pas universelle. Elle est générée par vos expériences et vos croyances. Quelle que soit votre réussite, n’ayez pas la prétention de dire qu’elle est exclusivement de votre ressort. Même si vous avez donné de votre personne pour l’obtenir, cette réussite est aussi le fait de gens qui vous ont entourés et de facteurs externes, que vous ne contrôlez pas.
  1. Observez les comportements non-verbaux : le langage non-verbal vous en dira plus sur votre interlocuteur que le message en lui-même. Prenez l’habitude d’observer chez vos interlocuteurs leur manière de se comporter, leur gestuelle, leur expression. Vous apprendrez à mieux connaître ceux avec qui vous échangez. Tony Robbins explique même qu’en adoptant un comportement similaire à celui de son interlocuteur (de façon naturelle bien sûr), vous créerez une proximité et pourrez obtenir plus facilement des résultats en votre faveur.
  1. Élargissez votre réseau : il est fondamental que vous vous constituiez un réseau. Mais ce dernier doit être qualitatif. Recherchez des personnes qui ont réussi dans votre domaine, ou qui pourraient avoir des connaissances à partager sur le sujet. Plus votre réseau sera riche, plus il sera bénéfique. Privilégiez tout de même la qualité à la quantité : un réseau qualifié se construit dans le temps.
  1. Faites preuve de bienveillance : Chade-Meng Tan accorde beaucoup d’importance au fait d’être bienveillant envers les autres. Comportez-vous comme vous aimeriez qu’on le fasse avec vous. Personne ne souhaite être face à quelqu’un de malveillant. Faites donc preuve de bienveillance dans vos échanges, dans vos recommandations et dans les critiques que vous émettez.
  1. Supprimez le sentiment de haine, peu importe les circonstances : « la haine ne pourrit que celui qui la ressent » selon Kevin Kelly. En effet, vous êtes la seule personne à laquelle vous nuisez en diffusant de la haine. Elle vous aveugle, vous incitant ainsi à faire des actes que vous ne feriez pas en temps normal. Vous vous éloignerez donc de votre objectif de réussite, tant dans votre vie personnelle que professionnelle. Bannissez donc la haine de votre esprit.
  1. Partagez ce que vous apprenez : Chris Clarke estime que nous devrions partager chaque chose apprise. Cela vous permettra d’assimiler ce que vous avez appris en l’expliquant à quelqu’un d’autre. Cette habitude améliorera par ailleurs vos échanges, les rendant plus riches en partage d’informations.
  1. Posez des questions : pour James Altucher, un des secrets de la communication est de montrer de l’intérêt pour son interlocuteur. Faites-le aller au bout de son idée, poussez la réflexion. Il sentira que vous êtes intéressé par son discours et pourrait vous partager plus d’informations, rendant l’échange plus riche.

Quelles habitudes choisir et ajouter à son quotidien ?

Toutes ces habitudes sont destinées à vous diriger vers votre propre réussite, comme elles l’ont fait pour de nombreux entrepreneurs à succès, aujourd’hui mondialement reconnus.

Alors, lesquelles allez-vous tester ? Partagez vos impressions et résultats en commentaires !

J’espère que ces exemples vous auront donné l’inspiration, et si vous recherchez une méthode pas à pas pour mettre en place ou optimiser un système d’habitudes au top, vous retrouverez la méthode complète ici :

Cet article a 4 commentaires

Laisser un commentaire