Side Hustle News : le meilleur de la newsletter

Depuis l’épisode 9 du Podcast La Voix du Side Hustle, je me suis lancé dans le même défi qu’Ethan Pingault :
écrire un email par jour ou presque aux abonnés de la Newsletter Side Hustle France. Je partage dans cet article des extraits de ceux qui ont le mieux fonctionné
Et pour plus d’outils, de partages, d’astuces et de motivation : abonne-toi à la Newsletter Side Hustle France en cliquant sur ce lien : Side Hustle News

Voici le sommaire des emails les plus ouverts et les sujets associés dans les domaines de l’email marketing, le marketing digital, l’efficacité personnelle et la productivité et d’autres thématiques selon l’humeur et l’inspiration du moment !

Cet article est susceptible de contenir des liens d’affiliation. Voir la page Avertissement pour plus d’informations

Side Hustle News 1 : La Procrastination a du Bon

Ça t’est déjà arrivé de mettre une tâche dans ta to-do listet de la retrouver, semaine après semaine ?

De la décaler chaque jour en espérant que le jour d’après tu t’y attaques enfin comme par magie ?

Si tu procrastines, c’est peut-être que la tâche est trop grande.

Et que tu devrais la redécouper en plusieurs sous-tâches plus digestes.

Il existe plein de techniques de productivité et de gestion du temps :

  • Pomodoro
  • Timeboxing
  • Manger ta grenouille (Brian Tracy dans Eat that Frog)
  • Les petits pas
  • Etc.
J’ai compilé mes préférées pour toi :
Et si ça ne veut toujours pas ?
Tu as tout essayé pour hacker ta volonté ?
Mais, décidément, il n’y a pas moyen ?
C’est peut-être qu’il y a un problème plus profond !

Et si tu décidais …
… de ne rien faire ?

C’est ce que j’ai fait avec les emails de Side Hustle France.
J’ai envie d’écrire des mails qui apportent de la valeur.
Comme ceux de Pat Flynn, Nick Loper, Sophie Contentologue.

Et dEthan de Fourmiztory.com que je viens de découvrir.

J’aime bien écrire et je sais de quoi je veux parler.

Mais ça bloque depuis des semaines …

Et ça s’est débloqué tout seul ce weekend !
Grâce à Ethan.

Après avoir discuté avec lui pour l’épisode 9 du podcast, j’ai eu un déclic.
J’ai envie de faire comme lui : Il s’est lancé le défi fou d’écrire un email par jour.
Un mail quotidien de partage d’outils et de motivation comme il le fait avec son Mailyblog.

Des modèles du genre pour tout entrepreneur qui a compris l’importance primordiale de l’email marketing.

Et v
oilà !
Il a suffi d’un déclic, d’une idée, d’une discussion pour débloquer la situation.
J’ai compris que c’était le genre de défi qui me motivait aussi.

C’est parfois ce que tu as de mieux à faire quand ça coince : attendre que les choses se débloquent d’elles-mêmes…

et avancer sur le reste en attendant.


Side Hustle News 7 : Une étude de marché automatique (1/2)

Bonjour ,

Comment ça va aujourd’hui ?

Tu as vu, hier j’ai utilisé un outil puissant : le sondage

Merci à toi pour tes réponses !

Pour le moment, c’est le sujet « Revenus passifs » qui est le plus demandé !

Ça sera le sujet du podcast du 25/07.

Si tu n’as pas encore répondu, tu peux le faire ici :

http://bit.ly/2XQRwlP

En fait, tu peux utiliser le même type de sondage pour tes projets et idées business

Les 2 premières questions te permettent d’en savoir plus sur ta cible.
Par exemple tu peux demander :
Question 1 : Quel est ton projet ou objectif principal
Question 2 : Quels sujets t’intéressent le plus ? ou encore Quelle proposition ressemble le plus à ta situation…

Et surtout les 3 dernières questions te permettent de faire une étude de marché automatique :
Question 3 : Quel est ton principal frein ?
Question 4 : A quel point il est difficile de résoudre ce problème ?
Question 5 : Qu’est-ce que cela signifierait pour toi si tu pouvais résoudre ce problème ?

Imagine si tu mets ce simple formulaire Google dans les emails automatiques de ta newsletter dès qu’un abonné s’inscrit !
Et sur tes réseaux sociaux, groupes et pages facebook, etc.

Au bout de quelques temps tu verras

  • des problèmes et des freins récurrents : question 3
  • et le niveau de difficulté associé : questions 4

Tu n’as plus qu’à proposer une solution à ces problèmes…
Grâce à cette étude de marché automatique !

Et la question 5 est encore plus puissante !
On en parle demain 😉

Bonne journée

Dimitri

PS : en attendant, tu peux toujours choisir les prochains sujets en ajoutant tes réponses ici : http://bit.ly/2XQRwlP

Side Hustle News 8 : Une étude de marché automatique (2/2)

Bonjour 

On y est : bientôt le week-end !
Synonyme de repos…
ou de Side hustle si tu comptes sur le week-end pour développer tes projets !

On termine aujourd’hui un sujet commencé mercredi : 
le sondage.
Un outil super puissant pour réaliser une étude de marché automatique.

Pour ça, il suffit de le créer sur Google Forms.
Il y a d’autres solutions, mais je suis fan de Google Forms qui est gratuit, super simple et qui s’intègre partout en quelques clics.

Et une fois créé, tu le mets dans tes emails comme celui-ci, tu peux le poster sur les réseau sociaux, et même l’intégrer sur ton site comme ici :


Tu le fais une fois, et dans quelques semaines tu auras des dizaines de réponses qui t’apprennent énormément de choses sur les freins et les besoins des gens qui se sont inscrits.

Pour rappel, les 5 questions du sondage :
Question 1 : Quel est ton projet ou objectif principal
Question 2 : Quels sujets t’intéressent le plus ? ou encore Quelle proposition ressemble le plus à ta situation…
Question 3 : Quel est ton principal frein ?
Question 4 : A quel point il est difficile de résoudre ce problème ?
Question 5 : Qu’est-ce que cela signifierait pour toi si tu pouvais résoudre ce problème ?

La dernière fois, je disais que la question 5 est super puissante :

Qu’est-ce que cela signifierait pour toi si tu pouvais résoudre ce problème ?

Les réponses qu’on te fait à cette question sont clairement les avantages et les bénéfices que devraient apporter la solution que tu vas leur proposer.

Donc les 1ers arguments que tu vas pouvoir utiliser pour rédiger ton offre !

Allez, je m’arrête là pour aujourd’hui…
Il faut que je rédige le post #faistapub sur le Groupe d’entraide sur Facebook.

Tous les vendredi, ça permet à ceux qu’ils le veulent de nous dire où ils en sont et de promouvoir leur offre.

Ce post est de plus en plus commenté, ce qui augmente sa visibilité, et donc la portée de la publicité de chacun !
Avec aussi de plus en plus de commandes entre Side Hustlers !!
Cool pour se lancer non ?

Si tu veux y participer et que tu n’en fais pas encore partie, il suffit de t’inscrire sur le groupe ici :


On se retrouve à l’intérieur !

Bonne journée
Dimitri

PS : et tu peux toujours choisir les prochains sujets du podcast de l’été ici:
http://bit.ly/2XQRwlP


Side Hustle News 12 : Attention aux Objectifs SMART !

Hello ,

Tu as déjà entendu parler des objectifs SMART ?

C’est une méthode que je recommande souvent pour se fixer un objectif :

S Comme Spécifique
 :
« Aider un maximum de gens » c’est une mission, pas un objectif spécifique.
« Créer une vidéo de formation de 30 minutes sur l’aqua-poney », ça c’est spécifique !

M comme Mesurable
 :
Pour éviter d’avoir un projet qui ne se termine jamais.

  • Améliorer la conversion
  • Augmenter la satisfaction client
  • Gagner plus d’Argent…
Tout ça c’est super mais pas mesurable.
  • Atteindre 30 % de conversion
  • Diminuer les demandes de remboursement de 50 %
  • Gagner 1000 € de revenus complémentaires par mois
C’est mesurable !

A comme Ambitieux ou Atteignable :
Pour développer sa zone de confort sans se mettre la rate au court-bouillon.
Si tu es pantouflard – comme moi, mais je me soigne – alors l’objectif doit te challenger.
Comme ce défi que j’ai relevé d’écrire un email par jour par exemple.
Tu dois viser le juste milieu entre challenge et réalisme.
Et réajuster le tir si tu vois que c’est trop ambitieux ou au contraire pas assez stimulant.
R comme Relevant :
Certains disent R comme réaliste, mais si c’est atteignable, je trouve ça redondant.
J’aime mieux la version anglaise : relevant !
En phase avec toi et ce que tu veux faire dans la vie.

Et si tu ne sais pas ?

Alors je t’invite à réfléchir à ton Ikigai ou ta mission de vie :

un pavé qui t’apprendra bien d’autres choses si tu ne l’as pas lu

T comme Temps :
Tu dois mettre une date limite.
C’est important d’avoir une date de fin, sinon le projet ne s’arrête jamais.

Des objectifs trop SMART ?
Un objectif SMART t’aide à cadrer les choses et à te focaliser sur un objectif.
Mais parfois ça peut devenir trop contraignant.

Dans le Mastermind dont je fais partie, à 2 semaines de la fin du défi, personne ne va avoir atteint son objectif SMART…

On pourrait être déçu et se dire qu’on n’a pas assuré.

Mais nos avancées sont si spectaculaires qu’on sait que 
ce n’est pas là l’essentiel.

L’objectif, c’est le cadre.

Mais ce ne doit pas être une prison qui t’empêche de savourer tes victoires, même si elles s’éloignent du cadre d’origine.

Comme au 
Kyudo où le pratiquant vise maitrise des gestes et mouvement parfait…
…avant l’atteinte de la cible.

Side Hustle News 23 : Pourquoi tu ne devrais pas lire ce mail ?

… en tout cas peut-être pas maintenant !

Bonjour ,
Pourquoi ce titre un brin racoleur ?

Pour parler 
détox digitale et de ses bienfaits.
Si tu étais sur une tâche super importante et que tu t’es interrompu pour lire cet email ou une autre notification…
Alors tu es atteint de la même maladie que moi !
Mais bonne nouvelle : ça se soigne.
Cet été j’avais décidé de tout couper, sauf les SMS pour les urgences.
J’avais besoins de souffler.
J’ai tellement été bluffé par tous les bienfaits de cette détox que j’ai décidé de la prolonger un petit peu : c’est aussi pour ça que je ne t’ai pas écrit avant.
Je me suis rendu compte à quel point j’avais besoin de garder certains de ses effets positifs :
  • Moins de stress, évidemment
  • Surtout plus de concentration
  • L’impression de véritablement profiter de l’instant présent
Je n’avais rien prévu de particulier, sauf mon pc et un clavier pour le cas où l’envie d’écrire se faisait sentir. En mode hors-ligne, sans stress, sans projet en particulier.
Résultat ?
Au bout de 2 jours de détox digitale complète, j’ai eu soudain l’envie d’écrire.
20 000 mots en 8 jours, c’est venu vraiment tout seul au point que ce nouveau livre/méthode va devenir un de mes projets prioritaires à la rentrée.
Après le podcast La Voix du SideHustle et la communauté SHF bien sûr !

Quel bonheur de retrouver u
n peu de concentration et de sentir qu’on a le temps !
Du coup j’ai décidé de prolonger l’expérience :
Toute la journée je garde mon téléphone pourri qui fait que… téléphoner.
Pas de facebook messenger, pas de facebook tout court, pas de notification, rien !
Mais je reste joignable en cas d’urgence.
J’avais déjà essayé des bloqueurs d’applications et d’autre techniques, mais là c’est le niveau au-dessus dont j’avais besoin.
Et toi ?
Ça a donné quoi ces vacances ?

J’espère que tu t’es reposé(e) et que tu es prêt(e) à relancer tes projets !

Tu as déjà essayé une détox digitale ?
Envie de tester pour voir quel projet sort naturellement dès que tes neurones retrouvent un peu de leur liberté ?
Quelles techniques tu utilises pour déconnecter ?
Allez, j’y retourne… Une rentrée du podcast à préparer !
A+
Dimitri
PS : je précise que je n’ai rien contre les réseaux sociaux non plus. Ils sont souvent indispensables pour rendre tes projets visibles. J’ai juste décidé d’être un peu plus maitre des horloges on va dire. Et à-propos de réseaux sociaux, avec l’aide de Thibaud SA, mon acolyte et community manager de talent préféré, on commence à parler de SideHustle sur Linkedin.

 

Pour suivre nos annonces, il suffit de venir te connecter ici :

 

Et pour liker nos posts, tu pourras programmer un créneau entre 2 déconnections digitales 😊

Side Hustle News 26 : Et si on changeait tout ?

Bonjour ,

On a discuté récemment avec Anaïs (co-fondatrice du groupe d’entraide SHF) de tout le chemin parcouru depuis notre rencontre en Octobre 2017…
A l’époque, je découvrais seulement le concept de Side Hustle avec le livre de Chris Guillebeau et j’ai eu un déclic.

Mais, éternel bordélique plein d’idées qui ne vont jamais jusqu’au bout – maintenant je dis que je suis multipotentiel, ça passe mieux… – je savais que si je ne voulais pas être rattrapé par mes démons et passer à l’action, il fallait que je change quelque chose.
On ne peut pas changer ses résultats sans changer ses méthodes, pas vrai ?

C’est pour ça que j’ai lancé le groupe SHF à l’époque.
En annonçant publiquement que je me lançais dans le défi du Side Hustle, et en demandant si d’autres personnes étaient motivées pour faire pareil.

Car y’a pas à faire. J’ai beau avoir super envie, être passionné, avoir adoré le livre, le concept et l’idée,
 j
e reste un éternel pantouflard…

Expression prise à l’
invité du podcast de jeudi prochain Ethan Pingault de www.Fourmiztory.com
En tant que gros pantouflard donc, j’ai besoin de quelqu’un ou quelque chose pour aller au bout. J’ai besoin de m’engager publiquement, ou de me faire coacher, ou de participer à un groupe de mastermind, etc…

Sinon ?
Si je n’ai pas cette notion d’engagement, je m’amuse, je me fais plaisir, je prends des notes, je griffonne mes livres, je fais toutes les formations sur un sujet et de belles to-do lists pleines d’idées plus magnifiques les unes que les autres…
… qui ne se concrétisent pas.
Notre ambition de l’époque en créant le groupe SHF, était d’essayer d’aider un maximum de personnes elles-aussi tentées par la création de side business.

On se disait qu’en étant dans cette action, ça nous obligeait à nous bouger, et qu’on en ressortirait gagnant.

Sur ce coup-là, on ne s’était pas trompé :

  • On a lancé un blog toujours rentable à ce jour avec notre compère Anthony
  • Anaïs a créé une communauté de plus de 1000 personnes sur Facebook
  • C’est une championne de Pinterest : elle te fait passer un compte à plusieurs centaines de milliers de visiteurs en un temps record à chaque fois
  • Quand elle a le temps, elle fait aussi du copywriting et de la rédaction SEO en choisissant ses commandes
  • Et ses projets ne font que commencer : tu pourras découvrir les prochains dans un épisode du podcast à venir bientôt
  • Ah oui et j’oubliais ….
  • Une vie de famille, un mari et 2 enfants en bas âge…


La morale de cette petite histoire ?


En fait il y en a plusieurs.


Déjà, une action très simple, un petit pas, peut t’amener très loin.

Et parfois c’est important de se poser 5 minutes et te rendre compte de tout ce que tu as accompli pour repartir de plus belle.

Car l’appétit vient en mangeant. Quand on s’est retourné avec Anaïs sur les 18 mois écoulés, on a été franchement surpris et impressionné de ce bilan.

Comme quoi il faut savoir savourer aussi le chemin accompli, même si tu te dis que tu vises beaucoup plus haut.

Et toi ? C’est quoi ce projet que tu repousses ?
Comment tu pourrais faire pour t’engager publiquement et passer à l’action ?

Si tu veux, j’ai une solution :
Il te suffit de venir sur notre groupe d’entraide et de partager tes objectifs avec ses membres :


Et si tu fais ça, adieux la procrastination 😉


Bon projets à toi !
A+
Dimitri

Side Hustle News 29 : Comment faire pour être innovant ?

Bonjour ,

C’est fou de se dire qu’avant 1989, on ne voyait quasiment pas de valise à roulettes…
Je pense que si on remontait à cette époque, on serait choqué de voir autant de personnes se tuer les bras avec une valise au bout de chaque, s’arrêter tous les douze pas pour les poser et souffler.
Et qu’aucun de ces guguss en sueur – dont j’ai fait partie pendant des années – ne se soit dit à ce moment-là : « Et si on ajoutait des roulettes et une poignée télescopique ? »
Comment ça se fait que personne n’y ait pensé avant ? Pourtant les années 80 c’était bien l’époque des patins à roulettesinventés quant à eux avant 1800…
Aucun clampin à roulette qui se soit dit : « dis-donc c’est dommage que mes valises puissent pas rouler comme moi, et si je leur mettait des patins à roulettes aussi ? »
Avec le recul, cette invention parait évidente, et pourtant, elle ne fut trouvée que deux siècles après l’invention des patins à roulettes.
Qu’est-ce que ça dit sur l’innovation ?
Déjà qu’on a parfois tous les ingrédients sous les yeux, mais simplement personne n’a encore fait le lien entre deux technologies simples qui, mises ensemble, peuvent devenir innovantes.
Et aussi qu’il faut se mettre à la place des clients pour trouver une réponse à leur problème. L’inventeur de la première valise à roulettes a eu l’idée dans un aéroport en voyant un employé pousser un chariot à roulettes rempli de valises.
Ce que je retiens de cette histoire, c’est surtout le fait qu’il faut souvent sortir la tête du guidon et réfléchir autrement pour trouver des idées.
Souvent, le piège, c’est de se retrouver au beau milieu d’une foule d’haltérophiles à valises qui trouvent normal de faire de la musculation avec plus de 30 kilos au bout de chaque bras à chaque fois qu’ils partent en voyage.
A chaque fois qu’on a le même comportement automatique qu’une bande, il est certainement intéressant de s’arrêter 5 minutes et de se demander : « qu’est-ce que je peux faire pour ne pas continuer à faire comme tout le monde ? »
Et de suivre plus souvent la recommandation de Mark Twain : « Chaque fois que vous vous retrouvez du côté de la majorité, il est temps de vous arrêter et de réfléchir »
Et toi ? Qu’est-ce que tu fais sans y réfléchir et que tu pourrais faire autrement ?
Un exemple : en email marketing, on entend souvent dire qu’il ne faut pas écrire trop d’emails. Pour ne pas soûler tes abonnés qui les lisent.
Notre invité du podcast de jeudi, Ethan Pingault, fait l’inverse : il écrit un email par jour. Et depuis qu’il a commencé ce défi, tout s’est accéléré pour lui.
Et quel cadeau bonus il propose contre l’inscription à sa newsletter ? Ses emails… Et oui, le bonus, c’est de recevoir son email du jour avant tout le monde, et ça marche !
Comme quoi il n’y a pas de vérité, à aucun niveau.
Il y a ta vérité !
Qu’il faut que tu trouves dans l’action, au contact de ton audience, de tes clients ou tout simplement des gens avec qui tu as envie de te connecter.
Quelle invention ou quel changement tu peux décider maintenant, et qui pourrait tout changer pour toi ?
Si tu décides de t’écouter et non plus de faire comme tout le monde ?
Comme d’habitude, viens me le dire en répondant à cet email, je serai ravi de continuer l’échange avec toi sur le sujet !
Bons projets à toi, et surtout…
… n’oublie pas de ne pas faire comme tout le monde !
A+
Dimitri
PS: bah pas de PS aujourd’hui 😉

Ceci est un extrait des mails que tu peux recevoir directement dans ta boîte.

Pour t’abonner et recevoir les nouveaux, clique sur ce lien :

Laisser un commentaire