Complément de revenu : 150 idées de revenus complémentaires

complement de revenu

Créer un complément de revenu, rentabiliser ses passions, trouver un travail à domicile, tester ses idées et démarrer son entreprise sans risque… C’est possible avec des solutions sérieuses.

Comment ?

Lisez la suite pour découvrir toutes les solutions : il y en a forcément une qui vous correspond…

Il n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui de se générer un complément de revenus. Des centaines de plateformes se sont développées pour mettre en relation des particuliers entre eux et des professionnels, pour toutes sortes d’échanges de biens et de services.

Quels que soient vos compétences, vos atouts ou vos passions, vous trouverez forcément un moyen de créer un revenu complémentaire sur Internet (ou ailleurs). Vous en doutez ? Jugez plutôt : il y a l’embarras du choix !

Souvent, il vous sera possible de compléter vos revenus de plusieurs centaines d’euros par mois, parfois simplement en mettant à profit ce que vous possédez, et sans gestion importante.

Et dans certains cas, de transformer l’essai et de vous servir de ces plateformes comme tremplin, dans une optique de changement de vie complet et de reconversion.

Les solutions qui sont présentées ici peuvent vous permettre de trouver un complément de revenu très rapidement ! La plupart du temps, vous n’aurez que quelques étapes à franchir, consistant à renseigner votre profil avec votre meilleure photo, et à rédiger une description qui donne envie.

Une fois paré, avec un peu d’huile de coude et de persévérance, vous pourrez très vite générer vos premiers revenus complémentaires, et arrondir vos fins de mois avec le travail à domicile !

Cet article est susceptible de contenir des liens d’affiliation. Voir la page Avertissement pour plus d’informations

Attention : article fleuve ! Vous êtes libre de télécharger la version PDF en cliquant sur l’image ci-dessous :

Téléchargment du Guide Créer des complements de revenus en pdf
Votre PDF pour commencer à engendrer des revenus complémentaires !

Faire de la location courte durée

La location courte durée est un des plus puissants leviers pour dégager un complément de revenu. Vous pouvez même mettre en location une pièce ou une chambre de votre maison, sans avoir besoin de louer un logement complet. De nombreux sites et plateformes vous facilitent la vie pour louer vos biens et tirer des revenus complémentaires rapidement. Suivez le guide :

Airbnb – Une des plateformes les plus connues. Louez une partie ou la totalité de votre logement et commencez à gagner vos premiers revenus locatifs.
Gain possible de 15€ à 60€ la nuit, en fonction de la superficie et de la localisation géographique et du potentiel touristique du logement que vous pouvez mettre en location.

Bonus SHFrance : 25€ de réduction sur votre premier voyage

Abritel-Homeway – Une des principales alternatives à Airbnb qui attire des millions de vacanciers dans 190 pays.

Tripadvisor – Autre solution, Tripadvisor vous promet de Référencer votre logement sur le plus grand site de voyage au Monde.

MorningCroissant – Pour louer votre logement, location courte et longue durée, d’une nuit à un an.

Wimdu – Location de votre logement à des touristes, principalement des courtes durées.

9Flats – Une autre solution de location de logements de vacances entre particuliers.

Bedycasa – Louez votre chambre à des visiteurs de passage.

Leboncoin – Tout type de location. Leboncoin reste un site intéressant pour augmenter la visibilité de vos annonces, et arrondir vos fins de mois de différentes manières.

Gites.fr – Une des principales plateformes pour louer un gîte partout en France.

Sejourning – Pour sous-louer votre logement quand vous n’y êtes pas. Publication gratuite de votre annonce.

MisterB&B – Hébergement et location gay dans 135 pays.

Gamping – Vous pouvez même partager votre jardin !

CampinMyGarden – Une autre solution pour louer votre jardin à des campeurs du monde entier.


Comment déclarer ces revenus complémentaires ? C’est assez simple. Pour un complément de revenu inférieur à 23000 € / an, vous relèverez du régime Micro-bic et les loyers reçus seront à reporter dans les case 5ND et 5NO (conjoint) du formulaire 2042-C, disponible après avoir coché la ligne « revenu des locations meublées non professionnels » à l’étape 3 de votre déclaration.


Rentabilisez votre voiture

Votre voiture est aussi une source de complément de revenu et d’économies potentielles. On pense souvent à la plateforme Uber, qui a fait couler beaucoup d’encre. Il existe de nombreuses autres solutions pour transformer votre voiture en revenu complémentaire, souvent bien plus simples que de devenir chauffeur pour Uber.

Louer sa voiture

Uber – Il faut devenir chauffeur professionnel VTC pour pouvoir être chauffeur pour Uber. Voir sur le site : Uber – Comment devenir chauffeur professionnel. Il s’agit d’une des solutions les plus connues, mais vous allez découvrir dans la liste qui suit des solutions bien plus rapides et faciles pour gagner de l’argent et amortir les frais de votre véhicule.

Blablacar – La plateforme incontournable en France pour partager vos frais de transport en voiture. Vous pouvez gagner plusieurs euros en prenant des passagers pendant vos trajets habituels. De 2 à 3 euros par passager pour vos trajets du quotidien, plus pour de longues distances.

Gain mensuel possible : 100 € à 150 € en fonction du remplissage de votre voiture.

​Drivy – Une autre alternative à Koolicar. Drivy propose Drivy Open, une technologie à faire installer dans votre voiture, vous permettant de la déverrouiller grâce à votre mobile. Objectif : faciliter la mise à disposition du véhicule, augmenter le nombre de locations et donc augmenter vos revenus !

OuiCar – Même type de service, le site de la « Location de voiture entre grandes personnes » propose aussi une technologie, la Oui Car Connect, permettant l’ouverture à distance de votre véhicule, ainsi qu’une application complète de gestion de toutes les formalités de la location.

Yescapa – Pour louer votre van aménagé ou votre camping-car.


Et en cas de pépin ? La plupart des plateformes proposent des assurances intégrées à leur offre, mais les risques pour vous, le propriétaire, ne sont pas complètement inexistants, car certaines situations ne sont parfois pas couvertes. Si vous envisagez une des solutions d’autopartage ou de covoiturage présentées ici, le mieux est certainement de commencer par contacter votre assureur pour discuter de votre projet et des garanties supplémentaires à souscrire pour être complètement serein.


Gagner de l’argent grâce au covoiturage

Klaxit – Solution de covoiturage équivalente à BlaBlaCar, particulièrement spécialisée dans les trajets courts de type domicile-travail.

Heetch – Cette plateforme met en relation des chauffeurs VTC et des passagers pour des trajets à prix réduits.

iDVROOM – Équivalent de Klaxit pour du covoiturage au quotidien.

Karzoo – Pour covoiturer partout en Europe.

RoulezMalin – Covoiturage gratuit entre particuliers.

Europe Carpooling – Annonces de covoiturage régulier en France et en Europe

Sponsorisez votre véhicule avec des publicités

Vous habitez dans une grande agglomération et votre voiture est une citadine récente et propre ? Vous pouvez transformer votre voiture en complément de salaire, en participant à des campagnes de communication avec les deux plateformes suivantes :

Com’On Car: – Uniquement sur Lyon, vous avez une voiture et vous roulez régulièrement en ville ? Alors, vous pouvez la rentabiliser en la sponsorisant ! Avec sa promesse de gain allant jusqu’à 1000 € / an et son application connectée pour suivre l’état et l’usage de votre véhicule, Com’On Car vous apporte un complément de revenu passif intéressant.

Jeroulefute – Inscrivez votre voiture sur ce site et attendez d’être contacté par un annonceur. Vous allez ensuite recevoir par voie postale un sticker à coller sur votre véhicule. Vous n’aurez qu’à envoyer au site internet 2 ou 3 photos de votre voiture customisée. Simple, non ?

Itsmycar – Le principe est le même que pour le site jeroulefuté : choisissez votre campagne de pub, votre sticker et rentabilisez votre véhicule. Vous avez le choix des gains : argent, produits ou bons d’achat.

Partagez votre Coffre

Le colis-voiturage est une activité en plein essor. Avant d’organiser votre prochain voyage et s’il vous reste un peu de place, pourquoi ne pas amortir vos frais en acheminant quelques bagages supplémentaires ?

Cocolis – Une des plateformes de livraison de colis entre particuliers les plus connues. L’assurance est incluse. Possibilité de transporter des petits objets mais aussi des canapés, le prix étant variable avec le format du produit à transporter et la distance à parcourir.

Bring4You – Même principe, livraison de colis, meubles, pièces automobiles entre particuliers avec une assurance gratuite dans toute l’Europe.

Colis-Voiturage – Comme le dit le site « Tout se transporte avec Colis-Voiturage ».

Dacopack – Cette plateforme permet à des particuliers et à des professionnels de proposer des transports.

Jwebi – Plateforme qui revendique 40000 utilisateurs, dont des milliers de particuliers, qui proposent leurs trajets pour l’envoi de vos colis partout en France et dans le monde.

Upick – Même principe avec cette plateforme, qui se présente comme « une communauté d’entraide dont les membres, les « Pickers », transportent tout ce qui peut l’être (lettres, colis, animaux…) à travers le monde ».

PiggyBee – Devenez « navetteur » : cette plateforme connecte les personnes qui souhaitent acquérir, obtenir ou envoyer quelque chose avec des voyageurs et des navetteurs. Il peut s’agir de (quasi) n’importe quel objet en provenance (ou à destination) de n’importe quel endroit (international, national ou local).

Shopopop – Se présente comme le Blablacar de la livraison en ville. Pas encore opérationnel partout, en cours de développement.

Autres idées de location courte durée

Il y a sûrement autre chose chez vous que vous pouvez prêter ou échanger contre un revenu supplémentaire. Vous pouvez à peu près tout mettre en location : des habits, vos outils, votre garage comme espace de stockage, etc. Rien de tel pour créer un complément de revenu à moindre coût, puisque vous avez déjà investi dans ces divers biens !

Place de la Loc – Location de voitures, bateaux, camping-cars, objets … entre particuliers.

Zilok – Site de location généraliste : véhicules, high tech, loisirs, services, logements, outils. Plus de 350 000 objets en location.
Allez faire un tour sur le simulateur et vérifiez ce que vous pouvez louer et combien vous pouvez gagner dégager comme complément de salaire.

e-loue – Tout type de location.

Jestocke – Vous avez des m² en trop ? Jestocke vous met en relation avec des particuliers qui cherchent un garde meuble.

Costockage –Autre solution de location de stockage entre particuliers.

Ouistock – Location de Garde meuble et box entre particuliers.

Monsieurparking – Comme son nom l’indique, utile pour louer votre place de parking. Le site propose aussi des annonces de vente de parking et de services immobiliers.

Prendsmaplace – Plateforme qui met en contact ceux qui cherchent à se garer et ceux qui ont une place libre. Revenu supplémentaire possible : jusqu’à 200€ par mois.

Bricolib – Spécialisé dans la location d’outils entre particuliers.

Ezilize – Autre site de location d’objets entre particuliers et professionnels.

O’leaz – Même principe.

1robepour1soir – Proposez vos robes de créateur et offrez-leur une nouvelle vie en les louant sur ce site.

Pretachanger – Pas une plateforme de location, mais vous pouvez y revendre sacs et habits de marque.

SportyMap – Accro aux sports de glisse ? Rentabilisez le matériel qui dort dans votre garage. Longboard, skis, planches de surf, vélo et d’autres équipements peuvent être rentabilisés sur cette plateforme.

Chronotempus – Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une (ou plusieurs) montres de luxe.

Source : sailsquare

Bonus SHF : 25€ Offerts Pour un Premier voyage

Location courte durée : louez votre bateau

Les sites de location de bateaux entre particuliers sont en pleine effervescence. Louez ou co-naviguez sur tous types de bateaux en France et à l’étranger pour arrondir vos fins de mois en joignant l’utile à l’agréable !

Sailsquare –  Proposez un voyage à bord de votre voilier à l’un des 75 000 voyageurs inscrits sur la plateforme pour vivre une nouvelle expérience en mer.

Click and Boat – Sur ce site, vous pouvez louer votre bateau, et aussi proposer une excursion à des hôtes pour leur faire passer un super moment, sans avoir à vous soucier de la navigation.

SamBoat – Même principe. Découvrez son calculateur pour simuler vos revenus.

Toutes les autres plateformes :

Ocean-serenity

Boaterfly

Locboats

Getmyboat

Tubbber

Complément de revenu à vélo
Un complément de salaire à vélo

Un revenu complémentaire en faisant du sport

Si vous avez un vélo, que vous êtes cycliste et avez un bon coup de pédale, alors vous pouvez devenir livreur pour différentes plateformes. Gagner de l’argent en pédalant, ça vous tente ?

Les gains varient en fonction des plateformes, qui ont des modes de rémunération différents. Voici les éléments qui sont pris en compte pour le calcul : le nombre de courses, les temps de trajets, des ratios de courses par heure, et le classement que vous obtenez sur ces plateformes. Entre 7 et 15 € net de l’heure, en fonction de votre taux d’imposition. Inscription au régime du micro-entrepreneur indispensable pour ce complément de revenu.

Stuart – Pour devenir rider chez Stuart, vous devez être majeur et avoir déclaré votre activité avec une microentreprise (autoentrepreneur). Disponible dans les plus grandes villes uniquement.

Birdiz – Même principe chez Birdiz, le statut d’autoentrepreneur est indispensable.

Deliveroo – Idem chez Deliveroo, spécialisé dans la livraison de repas en moins de 30 minutes.

RestoIn – Une autre plateforme de livraison de repas qui cherche des « Runners ».

Foodora – Uniquement sur Paris, Lyon, Bordeaux, Lille, Nantes, Toulouse, Montpellier et Strasbourg.

PopChef – Pareil, mais la plateforme promet de partager les invendus et de mettre un endroit à disposition pour se reposer entre deux courses.

Ecovelo – Pour faire de la publicité sur les roues de votre vélo. Gains possibles de 50 € / mois, jusqu’à 300€ si vous trouvez vous-même un annonceur. Un complément de salaire en roulant, tout simplement.

Monétiser son expertise en bricolage, informatique…

Il existe de nombreuses possibilités pour dégager un complément de revenu en donnant des coups de main pendant votre temps libre. Bricolage & petits travaux, aide au déménagement, soutien scolaire, babysitting, dogsitting, jardinage, ménage & repassage, mécanique, informatique, livraison, etc.

Les gains sont très variables en fonction de la mission que vous réaliserez. Pour en savoir plus, lisez ce qui suit :

Bricolage, petits travaux, déménagement

Revenu complémentaire bricolage jobbing

Frizbiz – Vous êtes bricoleur ? Et si vous donniez des coups de main auprès de particuliers autour de vous ? Petits travaux, peinture, sols, plomberie, électricité, montage et démontage de meubles, déménagement, repassage, etc. Il y en a pour toutes les compétences et tous les profils.

YoupiJob – Même principe, plateforme concurrente de Frizbiz.

Stootie – Une autre plateforme de jobbing, on y trouve tous types de demandes : accrocher un tableau, être modèle, ménage, montage de meuble, mécanique auto, etc.

Needelp – Encore du jobbing, jobs assurés par la MAIF, plus de 80 000 membres.

MyDéménageur – Pour proposer votre « profil gros bras » près de chez vous. Petite précision apportée par le site : « Il est interdit (car illégal) de proposer des véhicules pour le transport de marchandises (sauf pour les professionnels enregistrés au RCS détenteurs d’une licence de transport) ».

JeMoove – Publiez votre annonce et proposez d’aider des particuliers à déménager.

Jemepropose – Annonces de jobbing et d’emplois, plus de 20 catégories de services.

A mon Service – Particularité de la plateforme : il est possible de faire du troc de services.

Petitsjobs – De nombreuses annonces sur ce site de micro-jobs entre particuliers.

Yooneed – Une plateforme dédiée aux artisans et entrepreneurs qui souhaitent améliorer leur référencement par une vidéo  que la société propose de réaliser.

Échange de services entre voisins

revenu complémentaires par l'échange de services entre voisins

Proxiigen – Proposez vos services et répondez à des demandes de coups de main dans votre voisinage proche.

Smiile – Même principe : un réseau d’entraide de proximité qui inclut une assurance pour les prêts d’objets entre particuliers. Permet de partager beaucoup de choses : objets, bons plans, actualités de quartier, événements. .. Principalement basé sur l’échange ou la rémunération de services. Possibilités aussi de s’en servir pour faire la publicité d’une activité commerciale.

Allovoisins – Une autre plateforme pour louer du matériel et proposer vos services dans votre voisinage.

Le site fournit une page explicative concernant la déclaration de vos revenus complémentaires :

https://www.allovoisins.com/page/aide/prestations/dois-je-declarer-les-revenus-percus

Helpy – Une autre plateforme de proximité pour Paris et sa banlieue. Devenez un Helper en vous inscrivant en 3 minutes, afin de réaliser des missions de déménagement, bricolage ou ménage.

Servisphere – Réseau gratuit d’échange de services entre particuliers.

Baby-sitting / Services à la personne

Yoopies – Baby-sitting, aide aux personnes âgées, garde d’animaux, ménage et soutien scolaire. Inscrivez-vous gratuitement et répondez aux annonces ou attendez que des familles vous contactent.

Kidssitter – Inscrivez-vous gratuitement et consultez en toute liberté les annonces de parents qui recherchent des solutions de garde.

Garder mes Enfants – Même principe : nounous et baby-sitters uniquement.

Nounoudecalee – Idem si vous êtes disponible en horaires décalés.

Aladom (tous services à la personne).

K.solutions – Vous êtes un pro des démarches administratives ? Gagnez un revenu complémentaire en devenant Guide K et en simplifiant la vie administrative des utilisateurs du site. Le site vous fournit toutes les démarches pour organiser et déclarer votre complément de revenu en fonction de votre situation : salarié du privé, du public, à temps, temps partiel, retraité :

https://www.k.solutions/comment-cumuler-lactivite-de-guide-k-avec-un-travail-ouet-un-autre-revenu

https://www.k.solutions/comment-organiser-votre-activite-de-guide-k

Monnayer ses compétences en informatique

PCandCom – Une plateforme collaborative de dépannage informatique en ligne.

Codementor – Vous êtes même plus qu’un geek ? Vous avez développé une expertise dans une ou plusieurs technologies ? Si vous parlez et écrivez bien en anglais, alors vous pouvez y proposer vos services et devenir freelance.

Gagner un complément de revenu en cuisinant

Source eatwith.com

Gagner de l’argent en cuisinant

Des plateformes ont été créées pour transformer vos passions et loisirs en revenus complémentaires. Il y a un chef cuisinier qui sommeille en vous ? Et si vous receviez à votre table des hôtes ravis de découvrir les spécialités et l’ambiance locale ? Un excellent moyen de créer un complément de revenu à domicile en cuisinant !

VoulezVousDiner – Proposez vos talents culinaires à des invités de passage. Pour les cuisiniers amateurs passionnés, qui veulent partager leur passion tout en gagnant un revenu complémentaire.

Vizeat – Si vous parlez anglais. Vous avez la possibilité, via cette plateforme, d’organiser un événement privé, un anniversaire, un cours de cuisine…

Eatwith – Uniquement pour des cuisiniers amateurs des plus grandes villes, quelques parisiens sur le site proposent leurs menus.

Bon Appetour – Même principe, pour partager un repas ou donner des cours de cuisine à des étrangers, très bon anglais impératif.

MiumMium – Inscription ouverte aux chefs professionnels ainsi qu’aux très bons cuisiniers qui veulent exercer leurs talents au domicile des clients.

MealSharing – Plateforme en anglais sur laquelle vous pouvez proposer des menus typiques à des hôtes de passage.

Recipay – Ce site vous propose de partager vos recettes avec photos et de les rémunérer (entre 10 et 15€), à condition de mettre en avant un produit et une marque choisis par le site.

Arrondir ses fins de mois comme guide touristique

Et si vos connaissances et votre passion pour votre région et votre ville pouvait vous aider à compléter vos revenus ? Si vous êtes passionné d’histoire et de géographie et connaissez votre ville comme votre poche, de nombreux sites vous mettent en relation avec des touristes à la recherche d’une expérience authentique en compagnie d’un local passionné.

Good-spot (by Gites de France) – Cette plateforme ouverte aux particuliers vous permet de faire découvrir votre région à des touristes de passage et de mettre en avant des activités ou passions que vous proposez de partager. Cette plateforme vous permettra d’augmenter votre visibilité en publiant gratuitement votre annonce sur le réseau des Gîtes de France.

Cariboo – Créez votre profil Cariboo et faites découvrir votre ville à des visiteurs à travers votre passion.

Johnnybeguide – Même principe : « partagez votre univers » et faites découvrir votre ville aux voyageurs.

U2guide – Devenez Guide insider et proposez une expérience unique à des voyageurs nomades en quête d’authenticité.

Mylopy – Devenez Lopy et augmentez vos revenus en partageant vos passions avec des étrangers de passage.

Vayable – Vous maîtrisez l’anglais et habitez dans une zone touristique ? Alors il y a peut-être une opportunité pour vous de faire découvrir votre ville selon votre regard et de donner une vision locale et authentique à des voyageurs de passage. Plus la ville est touristique et plus les opportunités seront nombreuses.

Peek – Même principe appliqué à toutes sortes d’activités culturelles et sportives. En France, les activités disponibles sont sur Paris. Exemple : proposez d’accompagner des touristes pour une soirée dans les bars de la rue Mouffetard.

WithLocals – Devenez hôte et régalez vos invités ou faites-leur découvrir votre région selon le thème original de votre choix.

GetGuided – Pour les guides déjà expérimentés, visibilité internationale.

Peligourmet – Devenez un Pelicab et inventez une nouvelle façon de consommer avec le covoiturage des produits régionaux. Faites découvrir les produits de votre région et recevez une commission pour le service et le trajet.

MeetnGreetMe – Pour être guide et proposer des services de conciergerie à des touristes de passage.

Transformer passions et compétences en complément de revenu
source : challangel.com

Monétiser sa passion et ses compétences

Vous avez des idées, de la motivation à revendre, une audience, de l’influence ? Les plateformes listées ici peuvent vous permettre d’en tirer profit.

Namestation – Sur ce site, participez à des concours (en anglais) pour trouver des noms de domaine et vous serez récompensé. 100$ versés pour 1000 points talent obtenus. Les meilleurs contributeurs peuvent gagner jusqu’à 300$ par mois.

Innocentive  – Mettez à profit votre expérience et vos compétences en relevant des challenges créatifs dans de nombreux domaines. Récompenses de 5 000 à 1 Million de dollars pour les heureux élus !

Jovoto – Si vous êtes créateur ou designer, collaborez avec des créatifs et des clients et participez à des projets internationaux.

Quirky – Collaborez et gagnez des royalties en participant à des projets créatifs.

Challangel – Participez à des challenges créatifs proposés par des marques qui vous récompensent.

Hyvecrowd – Idem, lancez-vous dans des challenges pour créatifs.

Vous êtes coach ? Rejoignez ces plateformes et profitez de leur vitrine pour développer votre activité

Coach.me – Première communauté de coachs en ligne, tout type de coaching. La plateforme propose une certification en coaching digital (digital coaching). Inscrivez-vous, devenez certifié et coachez vos premiers clients. Plateforme pour les anglophones principalement : même s’il est possible de trouver des clients francophones, le processus d’inscription est entièrement en anglais.

Trainme – Pour les coachs sportifs certifiés.

Ilycoach – Idem.

Vous avez une audience ?

Seedingup – Une plateforme qui fournit tous les outils pour monétiser vos publications web, blogs, vidéos YouTube et réseaux sociaux.

Rocketlinks – Pour les blogueurs et webmasters qui cherchent à optimiser la monétisation de leur site par des publicités textuelles et des articles sponsorisés.

Influenzzz – Pour les blogueurs, influenceurs sur les réseaux sociaux et journalistes.

Reech – La plateforme vous met en relation avec des marques pertinentes. Vous recevrez ainsi une rémunération en créant du contenu pour elles.​

Autres sites pour les influenceurs qui publient en anglais :

Famebit

Izea

Tapinfluence

Cooperatize

Amazon aussi peut permettre de monétiser ses créations

Source : https://services.amazon.fr/handmade.html

Créer un complément de salaire avec son art

Vous avez une âme d’artiste ? Vous avez une passion pour les loisirs créatifs ? Voici une liste des différentes solutions qui s’offrent à vous pour monnayer votre art et pourquoi pas un jour pouvoir en vivre et vous y consacrer pleinement ? En attendant, voici quelques sites pour monétiser son art, et tirer un complément de revenu de sa passion.

Les plateformes de vente d’objets d’art

Etsy – Il s’agit d’une plateforme très renommée et mondiale. Processus d’inscription ultra-rapide, en quelques clics vos œuvres sont disponibles et visibles auprès de millions de clients. La mise en ligne de chaque article est payante, et couvre une durée limitée, contrairement à d’autres places de marché.

Il existe des plateformes de tous types ! Vous en trouverez forcément une pour dégager un nouveau revenu grâce à vos œuvres dans la liste suivante :

Amazon HandMade – Une alternative à Etsy, qui vous permettra d’augmenter la visibilité de vos objets et de votre boutique.

Dawanda – Une autre possibilité d’exposer vos créations à des millions de visiteurs passionnés de créations originales faites-main. Frais de mise en ligne à chaque objet.

Rebelsmarket – La première place de marché pour des créations alternatives ou rebelles (habits, bijoux).

Redbubble – Une plateforme pour les artistes indépendants qui veulent s’exporter à l’international.

Craftisart

Bonanza

BigCartel

Artyah

Gagner de l’argent avec des créations numériques

Vous avez des talents de graphiste, designer, photographe ? Vous avez un don pour la mise en page de CV, les présentations Powerpoint ? Voici une autre liste de plateformes qui peuvent vous aider à rentabiliser vos talents et arrondir vos fins de mois :

Creative Market – Vous pouvez créer votre boutique sur Creative Market, et commencer à vendre votre art numérique. Nombreuses options de catégories de produits digitaux. Profil à rédiger en anglais. Si c’est un problème, allez jeter un œil sur le site 5euros (voir plus loin) : vous y trouverez tous les micro-services pour traduire votre profil et la description de vos produits en anglais.

Shutterstock – Proposez vos clichés et testez leur performance, en étant rémunéré au nombre de téléchargements.

Fotolia – Même fonctionnement.

123RF – Il est aussi possible d’y vendre vos clichés.

Ooshot – Pour les photographes confirmés voire professionnels.

Graphiste.com – Plateforme française, une communauté et une place de marché pour les créatifs francophones : webdesigners, directeurs artistiques, dessinateurs, infographistes, etc.

DesignCrowd – Une des principales places de marché mondiales si vous êtes designer : logo, sites web, templates…

99designs – Même principe, rejoignez cette plateforme pour participer à des concours de design tentez de vous faire remarquer.

Envato Studio – Place de marché pour designers et développeurs webs.

Zilliondesigns – Place de marché proposant des concours pour réaliser des logos.

Crowdspring – Même principe pour logos, cartes de visite, bannières, etc.

Merchandising et T-shirts

Avec les plateformes qui suivent, vous pouvez exprimer vos talents, créer votre activité et tenter de vendre vos t-shirts et autres objets au design unique :

Cafepress

Zazzle

Tostadora

Teespring – Même principe, créez vos t-shirts et toutes sortes d’objets personnalisés avec vos logos, vos designs et mettez-les en vente en quelques clics.

Pour les fans de Side Hustle France, les t-shirts sont disponibles !

Discover Side Hustle France T-Shirt, a custom product made just for you by Teespring. With world-class production and customer support, your satisfaction is guaranteed.
TEESPRING.COM

TeeChip – Une autre plateforme pour créer vos objets de merchandising.

Spreadshirt – Même principe.

gagner de l'argent en vendant des t-shirtssource: https://www.spreadshirt.fr/

Un revenu complémentaire en proposant ses services

Devenir freelance à temps partiel est certainement un des moyens les plus simples et les plus rapides pour vous créer un complément de revenu. Pas besoin de site internet ou d’investissement de départ. Vous savez certainement faire des choses qui sont évidentes pour vous, mais qui posent problème à d’autres personnes. Et si cela vous permettait d’augmenter vos revenus ?

Même si vous débutez, il y a de plus en plus de sites internet et de plateformes pour réaliser vos premières missions, travailler avec vos premiers clients et vous constituer un portefeuille de réalisations et de références.

Vous pouvez même prendre goût à l’indépendance et envisager, pourquoi pas, un passage à temps plein. C’est arrivé à de nombreux Side Hustlers, qui ne reviendraient pas en arrière, et sont maintenant 100 % indépendants.

Les plateformes pour démarrer dans le freelancing

5euros – La plateforme 5euros.com est idéale pour commencer à proposer vos services. Contrairement à ce que beaucoup croient sans avoir testé cette plateforme, il ne s’agit pas de brader ses services. Les prix commencent effectivement à 5 euros, ce qui peut aussi être intéressant pour vous en tant qu’acheteur pour tester une idée de business à moindre frais. Mais de nombreux particuliers, freelances et Side Hustlers, réussissent à tirer leur épingle du jeu en misant sur des microservices qui leur demandent peu de temps de réalisation, et optimisent leur chiffre d’affaire avec les extras et autres up-sells. En ce qui me concerne, c’est clairement la meilleure plateforme pour commencer, tester ses services et se constituer un complément de salaire rapidement.

Pour plus d’informations sur la plateforme 5euros, consultez cet article qui vous explique en détails comment vous lancer : 5euros.com : votre Side Hustle en 5 étapes

devenir freelance sur 5eurosSource : https://5euros.com/

Fiverr – Même principe sur cette plateforme américaine.

Fivesquid – Idem version anglaise.

Upwork – Une des principales plateformes pour des missions plus longues. Toutes les catégories sont représentées : développement web, design, écriture/rédaction, assistants virtuels, assistants commerciaux, vente, marketing, comptabilité. Anglais impératif.

Malt (anciennement hopwork) – Une alternative à Upwork, site en français.

Creads – Plateforme en français pour des missions en graphisme et design créatif. Participez à des concours ouverts dans les catégories suivantes et faites-vous remarquer : Logo & Identité, Support Imprimé, Web & Mobile, Conception Rédaction, Exécution graphique & Photo, etc.

Kang – Vous avez un talent ? Mettez-le à profit sur cette plateforme francophone.

Tuto – Générez des revenus complémentaires passifs en mettant vos tutoriels en ligne.

Udemy – L’avantage d’une plateforme comme Udemy est que vous pouvez vendre de manière répétitive la même formation ou info produit.

Quelques autres plateformes peuvent vous permettre d’augmenter votre visibilité et de créer un revenu complémentaire intéressant avec des microservices ou des missions plus longues :

jemepropose

Freelancer

Crowdflower

Foulefactory

Donner des cours à domicile

Quels sont vos domaines d’expertise ? Que pouvez-vous enseigner ? Les plateformes suivantes peuvent vous permettre d’entrer en relation rapidement avec vos futurs étudiants :

SuperProf

ParticulierEmploi

Skillshare

360Training

Pour les experts

Clarity – Si vous parlez anglais et que vous êtes expert dans votre domaine. De nombreuses compétences recherchées que vous pouvez transformer en revenu complémentaire avec un système de paiement à la minute qui permet des taux horaires plus élevés que la moyenne.

Gocatalant – Anglais courant indispensable, si vous êtes expert en développement commercial, stratégie d’entreprise, finances, ressources humaines, marketing, opérations et amélioration des processus et des performances.

Bugcrowd – Augmentez vos revenus en découvrant les bugs et vulnérabilités de sites internet et d’applications.

Codeur.com/assistant virtuel – Vous avez des compétences en dactylo, secrétariat, appels, téléprospection.

gagnez de l’argent grâce à la traductionsource : https://www.teedeo.com

Gagner de l’argent grâce à la traduction

Teedeo – Une agence française dans cette liste de plateformes internationales. Inscrivez-vous chez Teedeo et rejoignez une communauté de plusieurs milliers de traducteurs.

MotawordUne plateforme de traduction haut de gamme où les traducteurs travaillent parfois à plusieurs sur une même mission.

Translate.com – Une plateforme de traduction en ligne qui propose des missions de traduction pour ses clients.

Gengo – Une autre plateforme de traduction en ligne.

Unbabel – Traductions à destination des services commerciaux et administration des ventes.

Verbling – Pour être prof de langue à distance.

italki – Formations et conversations sur Skype.

VerbalPlanet – Une autre plateforme de formation à distance.

Un complément de revenu avec la rédaction web

La rédaction web est toujours aussi demandée malgré une concurrence acharnée. Si vous avez des talents d’écriture, alors c’est peut-être une possibilité intéressante pour un complément de revenu, et même pour une reconversion. Les bons rédacteurs sont très recherchés, sur toutes les plateformes de freelancing comme 5euros, Malt, Upwork, etc. Certaines plateformes spécialisées existent aussi pour augmenter vos chances d’obtenir vos premières missions. Une très bonne solution de travail à domicile. Vous voulez devenir rédacteur nomade digital ? Et si vous testiez une des plateformes qui suivent :

Redacteur.com – La référence incontournable pour vivre de votre plume (ou plutôt de votre clavier). De nombreux conseils et des ressources sont mises à disposition pour vous aider à faire vos premiers pas de rédacteur web.

TextBroker – Si l’écriture est votre passion, alors cette plateforme vous permettra d’en tirer un revenu dont le montant dépendra avant tout de la qualité de vos écrits.

générer des revenus en ligne avec la rédaction web

Docs.school – Vous permet de référencer facilement vos documents numériques, et de recevoir une rémunération à chaque fois que l’un d’entre eux sera téléchargé.

Scribendi – Si vous avez les compétences pour corriger et éditer des documents en anglais.

Conclusion

Je suis prêt à parier qu’il y a dans cette liste au moins une idée qui correspond à votre profil pour vous créer un complément de revenu.

Les places de marché et les moyens mis à votre disposition pour proposer vos produits ou vos services n’ont jamais été aussi nombreux. Ces plateformes sont aussi un formidable moyen de sous-traiter certaines tâches, et vous permettre d’aller plus rapidement à l’essentiel : tester votre offre et la mettre devant les yeux de vos clients potentiels le plus vite possible.

Vous avez la possibilité de monétiser votre art, vos passions, vos talents et vos compétences, et d’atteindre des clients qui sont situés à l’autre bout de la planète, ce qui était complètement impensable quelques années ou décennies en arrière.

Si vous êtes comme-moi, vous êtes peut-être tenté par plusieurs des possibilités présentées dans cette liste. Dans ce cas, il est surtout important d’en choisir une et de s’y tenir, en résistant à la tentation de picorer et de vous éparpiller.

Si vous n’arrivez pas à faire ce choix, je vous invite à appliquer la technique des 10 questions pour choisir et monétiser votre Side Hustle.

Consacrez-vous à un projet jusqu’à l’avoir testé suffisamment pour vous faire une idée de son intérêt. Vous pouvez vous servir de certaines plateformes comme tremplin, pour tester des idées et des offres, gagner en expériencecrédibilité, vous constituer un book/portfolio de produits et de services, augmenter vos contacts et votre clientèle.

Et dès que possible, essayez de transformer votre offre ou cette première activité de Side Hustle en une idée ou offre de niveau supérieur. L’idée sera souvent de trouver un moyen de packager votre offre différemment, pour la fournir sous la forme d’un produit ou d’un service récurrent, et ainsi avoir un complément de revenu sans trop augmenter le temps que vous consacrez à ce Side Hustle.

Vous vendez vos dessins et vos calligraphies sur Etsy ? Pourquoi ne pas numériser ces œuvres et vendre votre univers graphique sous forme de template Web pour WordPress par exemple ? Ou proposer vos conseils sur YouTube et sur votre blog ?

Vous proposez du coaching en ligne pour aider vos clients à mieux gérer leurs priorités ? Et si vous mettiez tout ça sous forme de vidéos, et proposiez un cours en ligne sur une plateforme comme Udemy ?

Une fois que vous aurez rodé une offre avec des clients, et que vous aurez atteint un certain stade de crédibilité, il sera peut-être temps de réfléchir à trouver une forme plus automatique pour votre Side Hustle, afin de commencer à acquérir le Graal du complément de salaire : le revenu passif !

A vous de jouer !

Quelle idée avez-vous choisie ? Quelles sont les plateformes que vous utilisez ? Comment allez-vous transformer votre offre pour qu’elle génère un complément de revenu récurrent ou passif ?

Vous connaissez d’autres plateformes qui, selon vous, mériteraient de figurer dans cette liste ? Ou au contraire, certaines ont disparu ou ne vous semblent pas pertinentes ?

Dites-le dans les commentaires et nous mettrons la liste à jour avec vos ajouts.

Bons projets à vous !

Cliquez sur l’image pour télécharger l’article au format PDF :

Cliquez sur l’image pour télécharger l’article au format PDF

5euros.com : 5 étapes pour créer votre side business

5euros est LA plateforme idéale pour lancer un Side Hustle.

Vous avez toujours rêvé de vous reconvertir, de vous lancer dans l’entreprenariat, sans jamais avoir réussi à franchir le pas ? Vous avez de nombreuses idées de business mais vous ne savez pas laquelle choisir pour créer votre entreprise ?

Alors une plateforme de l’économie collaborative comme 5euros peut vous donner l’étincelle qui vous manque pour amorcer votre reconversion professionnelle. Elle peut aussi simplement vous servir à arrondir vos fins de mois et créer une source de revenu supplémentaire. 

Vous pouvez même y transformer une de vos passions en revenus. Ou encore y développer vos compétences. Et tout ça sans avoir à quitter votre emploi.

Tout est possible sur 5euros.com, la plateforme couteau suisse de l’apprenti entrepreneur.

Pourquoi j’ai choisi 5euros.com et j’ai adoré ?

J’adore le concept de cette plateforme car il démocratise le freelancing.

Il permet à chacun, particulier ou professionnel, expérimenté ou débutant, de proposer ses talents et ses services. Et surtout, vous pouvez y obtenir vos premières missions plus rapidement qu’ailleurs.

Pourquoi?

Car les clients peuvent tester le service pour 5 euros seulement.

Comment j’en suis venu à me lancer un défi sur 5euros

Mon aventure sur 5euros a commencé un peu par hasard. J’ai découvert la plateforme 5euros.com en faisant des recherches pour le livre 7 Techniques pour Augmenter vos Revenus.

Le but de ce livre était de recenser toutes les pistes pour créer un Side Hustle, c’est-à-dire :

  • une solution sérieuse pour arrondir ses fins de mois,
  • tester des idées de business,
  • ou créer son entreprise sans risque,
  • à côté de son emploi.

Plus d’informations sur le concept de Side Hustle et les méthodes pour en choisir un et le monétiser ici :

https://sidehustlefrance.com/10-questions-choisir-side-hustle-monetiser/

Quoi de plus simple pour démarrer un business qu’une plateforme de l’économie collaborative comme 5euros ?

En prenant contact avec des vendeurs sur cette plateforme, j’ai découvert qu’on pouvait y gagner bien plus que 5€. Et que certains tirent très bien leur épingle du jeu. J’ai découvert aussi de très bons professionnels, proposant des services très pro. Bien loin des clichés du prestataire qui y braderait ses services pour survivre et deviendrait un esclave moderne.

Comme le livre dit beaucoup de bien de ces plateformes et de 5euros en particulier, nous avons pris contact avec l’équipe du site 5euros.com. Nous voulions leur proposer un extrait à faire paraître sur leur blog. L’équipe, très sympa, a bien accueilli l’idée. Et ls souhaitaient que cet article soit aussi le retour d’expérience d’un test de la plateforme en tant que vendeur…

Donc pas le choix, je devais y proposer mes services et faire un test grandeur réelle. J’étais bien emballé par l’idée : ça ajoutait du piquant et je pourrais faire un vrai retour terrain !

Pour augmenter encore la pression (positive), je me suis lancé un défi devant 250 personnes sur notre groupe SideHustleFrance sur Facebook. Plus possible de reculer !

Séance de Questions/Réponses au sujet de 5euros

5eurosL’annonce de mon Défi 5euros sur notre groupe Facebook a été un des posts les plus suivis. Il a même donné lieu à des vocations et à plusieurs inscriptions de nos membres Side Hustlers sur la plateforme 5euros.com. Je profite pour remercier tous les Side Hustlers qui m’ont suivi et coaché pendant le défi, ils se reconnaitront ;-).

Je vais commencer par répondre aux questions qui m’ont été posées par certains Side Hustlers qui ont suivi ce défi. C’est parti pour une séance de Questions/Réponses.

Quels conseils donnerais-tu aux vendeurs débutant sur 5euros ?

De bien mettre à jour tous leurs profils sur les réseaux sociaux, de bien rédiger leur profil sur 5euros et le descriptif de leur service en utilisant les principes du référencement naturel. Pour être visible, leur service doit être optimisé SEO. C’est d’ailleurs le service que je propose sur la plateforme : contactez-moi si besoin 😉

Quelles leçons tires-tu de ces 1ers jours, 1ères mises en lignes de services, 1ères commandes ?

Pour moi le principal objectif devrait être d’obtenir ses premières commandes le plus rapidement possible. Au départ on n’est pas visible : il faut utiliser tous les moyens pour promouvoir son premier service : bouche à oreille, réseaux sociaux, etc. Il faut « faire sa pub » pour avoir les premiers commentaires qui peuvent attirer ensuite d’autres clients. Difficile voire impossible sinon de lancer la dynamique.

Quel type de services sont proposés et fonctionnent ?

Il y a vraiment de tout et je crois qu’il faut oser l’originalité si on peut, en fonction de son profil, de ses compétences et de ses passions. Sur la plateforme il y a beaucoup de rédacteurs, des développeurs web, des pros du marketing digital. Mais je suis persuadé que toutes les possibilités ne sont pas encore exploitées.

Il suffit d’aller voir Fiverr, le grand frère américain de 5euros pour voir qu’il reste beaucoup d’opportunités. Peut-être un filon pour vous qui lisez ces lignes… Quel service cartonne sur Fiverr et n’est pas encore proposé sur 5euros ? Si j’avais plus de temps, c’est ce que je chercherais à savoir…

Complément d’activité ou activité à temps plein ? Est-ce rentable si temps plein ?

Les deux sont possibles. Je connais certaines personnes qui ont commencé pour voir, et se sont retrouvées en quelques semaines occupées à temps plein. Et un revenu décent à la clé, je vais expliquer comment dans la suite de cet article.

Quel Statut juridique / Fiscal ?

C’est le gros avantage de cette plateforme : il est possible de commencer en tant que simple particulier, pour quelques premières missions. Tant que l’activité reste occasionnelle et non répétitive, il suffit de déclarer ses gains dans la case 2042C. Donc il est possible de faire des tests de plusieurs services, sans statut professionnel.

Il faut néanmoins rapidement songer à créer sa structure si les choses deviennent régulières. Le statut de micro entrepreneur (anciennement auto entrepreneur) reste le plus souple.

Quel type de clients viennent chercher sur la plateforme ?

De mon expérience il y a là aussi une grande variabilité des demandes et des profils de clients. Il y a des clients qui n’ont pas beaucoup de budget. Ils savent qu’ils peuvent démarrer leur blog, leur boutique en ligne ou d’autres projets, en se faisant aider pour « pas cher ».

Il y a aussi des clients beaucoup plus expérimentés qui savent que l’on peut trouver sur 5euros des prestataires très professionnels. Et dans ce cas, les paniers moyens sont plus importants.

Des offres à 5euros : coup de communication ? Ou prestation discount ? Quel est le panier moyen, le prix mini / maxi, le Chiffre d’Affaires des top vendeurs ?

Pour moi il ne s’agit ni de coup de comm’ ni de discount. Le nom du site et le concept est très ingénieux : tout commence à 5euros. Mais les paniers moyens peuvent être beaucoup plus élevés que 5euros.  Il n’est pas rare de voir des services de top vendeurs avec des options à plusieurs centaines d’euros !

Les missions sont-elles vraiment moins chères pour les clients ?

Oui et non. Réponse de Normand. Oui dans certains cas, certains clients peuvent avoir des prix très intéressants sur des prestations qu’ils payeraient certainement plus cher ailleurs. Mais le principal intérêt pour les acheteurs est surtout de pouvoir tester un prestataire. Pour 5€ ils peuvent avoir un échantillon représentatif.

En tant que vendeur, je l’ai vécu à plusieurs occasions. Après une première commande d’essai, plusieurs acheteurs m’ont fait de plus grosses commandes.

Le vendeur devient-il un esclave moderne ou parvient-il à s’assurer des tarifs décents ?

Tout dépend vraiment du vendeur il me semble. Pour commencer, il est plus facile d’avoir des premières commandes en pratiquant un prix assez bas. C’est ce que j’ai fait. Ensuite, il faut améliorer son offre, ajouter des options et petit à petit revoir ses tarifs à la hausse. Au fur et à mesure des commandes terminés et des avis positifs reçus.

Donc tout dépend de la nature des services proposés, on peut tout autant devenir esclave moderne sous payé qu’entrepreneur malin. Certains vendeurs réussissent à trouver le service qui apporte de la valeur à leurs clients sans leur prendre beaucoup de temps.

Comment ?

Vous trouverez quelques pistes dans la suite de cet article.

Démarrer votre Side Hustle sur 5euros.com : les avantages

Je ne suis peut-être pas très objectif car je suis devenu très vite fan de cette plateforme. Je trouve que 5euros possède tous les avantages. La plateforme 5euros.com démocratise l’entreprenariat en permettant à n’importe qui d’y proposer ses services. Et en même temps, ceux qui réussissent sont les prestataires les plus professionnels qui apportent une réelle valeur.

Un autre avantage si vous débutez : vous pouvez vous servir de 5euros pour vous lancer et vous mettre au défi.Vous pourrez ainsi combattre la procrastination qui vous a toujours empêché jusque-là de croire en vos rêves d’entreprenariat et de passer à l’action.

Et si vous vous lanciez ?

Vous démarrez dans l’entreprenariat et vous voulez réussir vos premiers pas et vos premières ventes rapidement sur 5euros ?

Voici un guide détaillé en 5 étapes pour y arriver.

Démarrez votre Side Hustle sur 5€ en 5 étapes

Avec une plateforme comme 5euros, plus d’excuse : vous pouvez tester une idée de business ou de reconversion professionnelle en quelques clics. Pour vous lancer, voici quelques astuces que j’ai rassemblées suite à mon premier défi de 30 jours.

Trouver des idées de microservices

Ça y est, vous êtes prêt à passer à l’action et à proposer vos services sur la plateforme 5euros ?

Si vous avez des compétences en :

  • traduction,
  • rédaction,
  • graphisme,
  • marketing digital,
  • développement web,
  • ou en informatique en général,

il y a certainement un microservice qui vous permettrait de commencer tout de suite.

5euros idees micro-servicesEt si ce n’est pas le cas, soyez original et proposez quelque chose d’inédit : osez l’originalité !

Pour choisir le microservice que j’allais proposer, j’ai utilisé une technique secrète et très sophistiquée que je vous dévoile ici, mais attention cela reste entre-nous…

J’ai utilisé la méthode « papier – crayon ». Je sais, révolutionnaire…

J’ai tout simplement pris une feuille, mis un chrono sur 5 minutes, et noté tous les microservices que je me sentais capable de proposer soit tout de suite, soit après avoir suivi une formation rapide et gratuite en ligne.

Je vous invite à faire la même chose, ou en tout cas à avoir une liste en tête des services que vous vous sentez capable de proposer.

Vous êtes en panne sèche d’idées ?

J’ai été dans la même situation et j’ai trouvé pas mal d’astuces pour dépasser ce syndrome de la feuille blanche.

Voici 10 astuces pour trouver des idées et réussir à vous lancer rapidement sur 5euros :

  • Allez voir des exemples en parcourant le site 5euroset son cousin américain Fiverr pour y trouver l’inspiration,
  • Proposez un contenu que vous avez déjà en le repackageant. Je tiens cette idée de N.Loper qui a testé Fiverr en y vendant 2 livres en tant que « service », dont un était déjà en vente sur Amazon, et le deuxième spécifiquement élaboré pour le service,
  • Regardez les services qui ont du succès et pour lesquels les vendeurs proposent de longs délais. C’est peut-être le signe que l’offre est plus faible que la demande et donc une opportunité pour vous,
  • Réfléchissez à vos compétences uniques pour vous démarquer, même sur des services classiques comme la rédaction web : quelle option pouvez-vous proposer que personne d’autre ne propose ?
  • Utilisez le tarif de 5€ pour proposer un service d’appel, même à prix plancher, mais qui donne envie au client de repasser commande avec toutes les options au prix fort. Je n’ai pas encore essayé, mais cela peut être particulièrement efficace par exemple pour du coaching : pour 5€ vous proposez une séance de 15 minutes d’essai. Et ensuite un prix normal pour une séance complète,
  • Comme répété ailleurs, inspirez-vous (sans copier) du profil des tops vendeurs de la plateforme,
  • Prenez soin à écrire une description parfaite de votre service en utilisant les règles du copywriting. Si possible, ajoutez une vidéo de présentation,
  • Réfléchissez au titre et aux mots clés à utiliser pour que votre service soit optimisé en termes de référencement naturel SEO. Indispensable pour bien figurer dans les résultats de recherche,
  • Proposez vos services à des proches pour obtenir vos premières commandes,
  • Pensez à communiquer le lien de votre service en utilisant le code de parrainage, pour économiser 1 euro à chaque commande d’un client qui s’inscrit pour la première fois.

Vous avez une idée en tête qui est complètement déconnectée de ce que vous voyez en parcourant le site ? Ne la jetez pas aux orties pour autant, si ça se trouve vous tenez un futur best-seller !

On peut trouver des microservices complètement hors catégorie voire loufoques, et qui se vendent très bien ! Il y a de tout sur 5euros.com : n’hésitez pas à réfléchir en dehors du cadre et à proposer quelque chose de complètement inédit.

Alors ? Si vous êtes arrivé ici, vous avez maintenant une liste d’idées… Voyons comment choisir le microservice que vous devriez proposer en premier.

5euros.com idee business

Choisir une idée pour commencer sur 5euros.com

Il ne suffit pas de se sentir capable de proposer un service, surtout si vous en avez beaucoup sur votre liste. Si vous n’avez qu’une idée en tête, vous pouvez directement passer au point suivant.
Souvent, avoir trop d’idées peut être un frein considérable.

Soit cela vous bloque totalement et vous passez tout votre temps à réfléchir à celle que vous devriez choisir en premier, soit vous en commencez une, puis passez à une autre et encore une autre sans jamais rien finaliser.

Je suis passé par là. Chaque jour, une nouvelle idée devenait meilleure qu’une autre que je mettais alors de côté pour au final ne jamais rien proposer ni commercialiser. Car c’est bien ça l’essentiel : votre meilleure idée est déjà celle qui va être vue par un client potentiel. Il va donc falloir en choisir une et s’y consacrer à 100 % jusqu’à ce que vous ayez les premiers retours de vos clients.

Quels critères pour choisir son microservice ?

Il y a plusieurs critères à prendre en compte, et en faire la liste peut vous aider à faire votre choix plus facilement. Le microservice idéal pour vous possède les caractéristiques suivantes :

  • Il vous passionne: attention à ne pas proposer un service uniquement car vous avez les compétences nécessaires. Pour tenir dans la durée et faire un travail de qualité, le plaisir et la passion sont nécessaires,
  • Proposez un service que vous pouvez réaliser rapidement. C’est normal de rôder son service au début, mais vous devez pouvoir accélérer rapidement au fur et à mesure vos délais d’exécution,
  • Ce service est rentable: vous devriez réussir à gagner au moins le taux horaire que vous gagnez à votre emploi actuel, en déduisant temps de préparation, frais, taxes et impôts.

Vous hésitez toujours entre plusieurs idées de microservices ? J’étais dans cette situation et j’ai développé un calculateur pour m’aider à faire mon choix. Allez voir ici si vous êtes dans la même situation : 10 Questions Pour Choisir Votre Side Hustle Et Le Monétiser.

Vous y trouvez une méthode pas à pas pour choisir votre meilleure idée avec d’autres critères en plus de ceux que nous venons de voir.

Rédiger son microservice 5euros pour le choisir

Si vous avez toujours quelques doutes, je vous propose de choisir une idée et de passer à l’étape de rédaction. C’est aussi une des découvertes que j’ai faites : écrire votre service vous aide à le choisir ! Si vous cherchez vos mots pendant des heures et que vous n’arrivez pas à décrire votre microservice, c’est peut-être le signe que ce n’est pas celui que vous devriez proposer maintenant.

En remplissant votre première fiche de microservice, vous êtes obligé de vous poser énormément de questions et de vous mettre à la place du client. En vous mettant dans la peau de votre cible et en vous adressant à elle par écrit,  vous réussirez plus facilement à prendre du recul sur votre offre et déterminer sa pertinence.

Donc mon conseil : si vous n’êtes pas sûr du service que vous voulez proposer, commencez par en rédiger le texte ou au moins les premières phrases d’accroche.  Vous saurez vite si l’offre est crédible et si vous la « sentez bien ».

Maintenant que vous savez quel service proposer, il va falloir le vendre. Nous allons voir plus loin plusieurs techniques pour y arriver. Mais avant de vendre votre service, vous allez devoir vous vendre. En créant et en optimisant votre profil vendeur 5euros.

Créer son profil sur 5euros

Pensez à la première impression que vous donnent des noms comme Loulou77 ou Titine59. Bof non ? Dans toutes les catégories de services sur 5euros.com on retrouve ce type de pseudo. C’est une bonne nouvelle, vous allez déjà pouvoir vous démarquer avec un pseudo qui donne une bonne première impression.

Votre Pseudo sur 5euros : pour une bonne première impression

Comme pour définir le nom d’une marque, d’une entreprise, il va falloir avoir recours à une méthode de brainstorming. Si vous avez une idée qui vous vient et qu’elle vous paraît crédible, vous pouvez choisir celle-là. Vous pouvez aussi faire le tour de vos proches en leur proposant 2 ou 3 alternatives et voir leur réaction.

Sans y passer non plus des journées, réfléchissez bien au pseudo que vous voulez utiliser et qui donne une première indication sur le type de services que vous allez proposer et l’impression à vos clients que vous êtes professionnel. Et vous pouvez aussi décider d’utiliser votre « vrai » nom. C’est le choix que j’ai fait et qui me paraissait le plus simple pour les services que je propose.

Votre Profil sur 5euros : inspiration top vendeur

Je répète cette astuce car elle n’est que rarement utilisée : inutile de réinventer la roue. Trouvez un top vendeur dans la même catégorie et inspirez-vous de sa présentation. Il est certainement top vendeur grâce à la qualité de ses services, mais aussi pour le professionnalisme qui se dégage de ses services et de son profil. Sans faire de copier-coller, vous pouvez gagner un temps précieux à cette étape.

Attention aussi à soigner le visuel et la bannière graphique de votre profil. Avec un outil comme Canva, vous devriez pouvoir réaliser une bannière professionnelle à moindre frais. Ne négligez pas cet aspect essentiel pour sortir du lot.

Une fois que votre profil tient la route, vous allez devoir créer un service. Ne négligez pas cette étape clé pour réussir à être visible sur la plateforme et convaincre les visiteurs qui se penchent sur votre profil et vos services.

Créer un service optimisé sur 5euros

L’étape de création de votre microservice est cruciale et à ne pas prendre à la légère : à sa lecture, vos clients potentiels décident en quelques secondes s’ils vont chercher un autre prestataire ou s’attarder un peu plus sur votre fiche.

Personnellement, j’ai trouvé cette étape très enrichissante, mais plus difficile que prévu. Il y a quand-même du boulot pour réussir à structurer, rédiger et paramétrer correctement votre proposition de service et ses différentes options. Dans son contenu comme dans sa forme.

Encore une fois, inspirez-vous des exemples de microservices qui fonctionnent bien pour rédiger la votre. D’autres vendeurs avant vous ont percé les codes de la fiche de microservice qui fonctionne.

Voici 5 astuces pour une fiche de microservice qui cartonne :

  • Adressez-vous à vos clients, dites-leur « vous » ou « tu ». Ne parlez pas de vous. Parlez de leur besoin et des avantages que votre service représente pour eux,
  • Utilisez les règles du copywriting ou faites rédiger votre fiche par un pro de la rédaction commerciale : votre formulation doit convaincre,
  • Utilisez de beaux visuels, photos et si possible vidéos,
  • Dès que vous en avez, n’hésitez pas à insérer les témoignages de vos clients satisfaits, dans le texte de votre microservice, et même sous forme de visuel en utilisant par exemple canva,
  • Utilisez les règles du référencement naturel : choix des mots clés, utilisation dans les balises H1,H2,H3. Et si tout ça est du chinois, demandez à un pro de la rédaction SEO de reprendre votre texte pour l’optimiser pour les moteurs de recherche. Il y a l’embarras du choix sur 5euros !

Une fois que votre service est en ligne, vous allez devoir en faire la promotion : n’attendez pas que les clients viennent tout seuls. Vous avez besoin de plusieurs missions et commentaires 5 étoiles pour que votre service soit visible et donne envie aux clients de vous faire confiance.

Faites le tour de votre premier cercle de connaissances et utilisez les réseaux sociaux pour faire connaître votre offre. Vous pouvez aussi décider de pratiquer des prix très attractifs et de proposer des délais très courts pour commencer et obtenir vos premières missions.

Le plus difficile est de démarrer et de décrocher vos premières commandes et vos premiers commentaires. Une fois que la machine est lancée et que vos commandes deviennent régulières, il y a une nouvelle marche à franchir et à ne pas louper : améliorer vos résultats. Là aussi, il y a des astuces et des techniques simples et efficaces.

Améliorer ses résultats sur 5€.com

Vous avez réussi à créer votre microservice ? Vous avez déjà réalisé vos premières commandes ? Vos clients sont satisfaits ? C’est un bon début. Vous pouvez tout à fait décider d’en rester là et vous satisfaire de cette nouvelle source de revenu complémentaire.

Si vous souhaitez aller plus loin et devenir top vendeur, alors vous n’êtes qu’au début du chemin. Il existe de nombreuses façons d’augmenter le nombre de vos commandes, le montant de votre panier moyen et la rentabilité de vos microservices. En voici quelques-unes :

  • Dès vos premières commandes réalisées et vos premiers clients satisfaits, enrichissez votre offre. Ajoutez des options premium à votre service actuel, et surtout créez de nouveaux services complémentaires et premium.
  • N’hésitez-pas à appliquer des tarifs très variés entre vos différents services. Certains clients ne cherchent pas que le meilleur prix et ne considèreront même pas votre service si vous pratiquez un prix plancher,
  • Optimisez votre organisation et installez-vous dans un endroit dédié pour travailler sur vos commandes et perdre le moins de temps possible,
  • Utilisez les périodes calmes pour prendre du recul sur vos microservices et les rendre plus efficaces et à plus haute valeur ajoutée,
  • Testez plusieurs versions du même service en les dupliquant et en jouant sur les textes et les visuels pour optimiser vos taux de conversion,
  • Faites reprendre vos services par un professionnel du copywriting qui saura reformuler vos textes pour qu’ils convertissent,
  • Rédigez un ebook sur le thème du service que vous proposez et vendez-le en option,
  • Utilisez la publicité facebook sur vos services premium les plus rentables et les plus rapides à exécuter.

5euros travail domicile

Vous avez d’autres astuces pour augmenter votre chiffre d’affaires et votre rentabilité sur 5euros.com ? Ne les gardez pas pour vous… Et si vous veniez nous donner quelques conseils supplémentaires dans les commentaires au bas de l’article ?

Un défi sur 5€ ?

Tout n’est pas rose sur la plateforme 5euros, et les débuts peuvent parfois être difficiles. Mais c’est normal car en vous inscrivant en tant que vendeur et en proposant vos services, vous devez franchir une étape importante et renvoyer une image professionnelle. C’est un des gros avantages : vous allez évoluer progressivement vers un état d’esprit et un profil d’entrepreneur.

Si vous suivez l’ensemble des 5 étapes que vous venez de parcourir, vous devriez réussir à mettre plusieurs centaines d’euros de côté par mois grâce à vos microservices sur 5euros.com. En persévérant et si vos services apportent une réelle valeur ajoutée, il est aussi possible d’être plus ambitieux et d’en faire une activité à temps plein. Et pourquoi pas devenir Top vendeur 5euros ?

Et si malgré toutes ces astuces, vous n’arrivez pas à vous lancer et à faire décoller votre microservice sur 5euros, vous pouvez toujours rejoindre notre groupe d’entraide sur Facebook. Vous y trouverez des Side Hustlers motivés pour vous conseiller et vous aider à lancer votre Side Hustle, sur 5euros ou sur bien d’autres plateformes. On vous y attend, c’est gratuit ! Plus on est de Side Hustlers, et plus les conseils y sont riches et pertinents !

Et vous, quelles sont vos astuces pour faire décoller votre Side Hustle sur 5euros ou sur d’autres plateformes de l’économie collaborative ? N’hésitez-pas à partager vos astuces, vos conseils et même vos difficultés et questions en laissant un commentaire !